CRÉDIT : COURTOISIE

L’humoriste s’arrête au Vieux Bureau de Poste (VBP) pour y partager son univers étonnant et décalé, les 21 et 22 février. Maître du stand-up, il sait générer l’hilarité chez son public.

À l’aise sur la scène comme un poisson dans l’eau, Mathieu Cyr manie l’art de rire des détails les plus communs de l’existence humaine. 

«Les conventions me font extrêmement rire. On n’a pas la même position d’attente si on attend un cornet ou si on regarde un tableau dans un musée, et je trouve ça très drôle. Ce sont des gestes du langage non verbal qu’on fait» s’amuse-t-il. 

Un brin de folie

 Son style est un heureux mélange d’anecdotes inusitées et d’observations sociales à la fois surprenantes et incisives. Le quotidien constitue la base de son travail et il en puise un potentiel humoristique qu’il signe d’un brin de folie. 

«Il y a des trucs qui ont l’air anodins pour les personnes qui passent à travers la vie sans regarder. Mon travail, c’est de m’arrêter et me demander ce qui est bizarre dans ce que je vis. Il y en a plein! À Pâques, un lapin pond des œufs et il n’existe pas. Mais, ça se peut, car Jésus est ressuscité. Ok, trouve le lien et gagne un tee-shirt!»

Choquer pour faire réfléchir

 Son spectacle, il ne le cache pas, peut parfois choquer, toujours pour faire réfléchir et sans vulgarité. L’humoriste, qui aime entendre des ah et des oh dans la salle, improvise et joue avec les spectateurs, qui parfois l’interpellent et qui restent son meilleur baromètre pour choisir ce qu’il garde et ce qu’il laissera tomber dans son spectacle.

«J’aime quand le public réfléchit. Je veux que les gens rient tout le long du show, que ce soit le plus drôle qu’ils aient vu, et qu’en sortant, ils se posent des questions. Si je veux que les gens réfléchissent, je n’ai pas le choix de les choquer. Avec du convenu et du prémâché, les gens vont juste ressortir en disant que c’était l’fun.»

Et il trouve que l’humour manque d’entredeux. «Il y a des humoristes bon enfant qui racontent des anecdotes de camping. Ha ha, qu’il est donc drôle lui. Et puis, on sort de là comme si on avait mangé un cornet et il n’y a aucun questionnement. J’aime mieux avoir plus de mordant.» 

Diplômé de l’École nationale de l’humour en 2007, Mathieu Cyr a reçu le Nez d’Or Révélation par le Grand Rire de Québec. Chroniqueur à Buzz sur Musique Plus, il a animé Comédie sur mesure sur Canal Z et ComediHa!. Avec sa dégaine inimitable, il livre ses textes avec une énergie hors du commun.  

«Je veux dire les choses brillantes de façon stupide et les choses stupides de façon brillante», résume-t-il. 

Les billets pour le spectacle sont disponibles à la billetterie du Vieux Bureau de Poste. Les réservations se font par téléphone au  418 839-1018 ou sur le site Web de la salle.

Les plus lus

CJMD compte 80 % d’auditeurs supplémentaires

L’an passé, la radio de Lévis CJMD 96,9 a vu arriver de nouvelles voix sur ses ondes, une nouvelle antenne se construire et le nombre d’auditeurs augmenter. En somme, 2017 a été une belle année, même s’il reste encore beaucoup de travail à faire selon l’équipe.

Les vidéos d’Un gars de golf autour du monde

Après un périple du côté du sud-ouest des États-Unis, le Lévisien Frédéric Raymond a lancé sa websérie Les Aventures de Fred – Saison 1, en mars dernier. Le jeune homme voit la suite de son projet d’un bon œil.

La troupe Flip participe à World Of Dance sur NBC

À partir du 29 mai, la deuxième saison de la compétition de danse internationale sera diffusée sur la chaîne américaine. Après avoir réussi les auditions, les danseuses du studio lévisien District.Mao feront face au jury lors des qualifications, présentées en trois épisodes.

Blais se lance en politique provinciale

Ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des élections municipales de 2013, Stéphane Blais a effectué dans les derniers mois un retour en politique active. Depuis janvier, le résident de Saint-David est le chef de Citoyens au pouvoir du Québec (CAPDQ), formation auparavant dirigée par le syndicaliste Bernard «Rambo» Gauthier.

Une équipe de District.Mao remporte Hit The Floor 2018

Après sa victoire à Gatineau, l’équipe lévisienne The Young Cast a remporté la première place du Showcase All-Stars, lors de la compétition qui a rassemblé plus de 20 000 passionnés de danse, un record, du 17 au 21 mai au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Une précieuse première pour Daniel Gosselin

Culturiste depuis quelques années, le Lévisien Daniel Gosselin a vécu un moment inoubliable le 20 mai dernier à Québec. Lors du championnat Québec open de l’est de l’Association des physiques québécois (APQ), l’homme de 39 ans a remporté sa première médaille d’or dans la discipline, dans la catégorie Culturiste – Moyen (jusqu’à et incluant des athlètes pesant 80 kg).

Disparition d'une fillette à Saint-Jean-Chrysostome : elle a été retrouvée

Une importante opération policière du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), avec l'assistance de la Sûreté du Québec (SQ), s'est déroulée, cet après-midi, dans le secteur rural de Saint-Jean-Chrysostome afin de retrouver une fillette de 3 ans portée disparue en milieu d'après-midi. Heureusement, la jeune fille a finalement été retrouvée saine et sauve vers 17h35.

Serge Léveillé nous a quittés

Bien connu à Saint-Henri et dans le Grand Lévis pour ses implications sociales, l'homme d'affaires bellechassois Serge Léveillé s'est subitement éteint dans la nuit de vendredi à samedi.

Un organisme pour rendre service à la population féline

Un premier organisme souhaitant enrayer la surpopulation de chats communautaires (NDLR : errants) vient tout juste de voir le jour à Lévis et déjà Lise Miville, cofondatrice de l’Organisme pour la protection des chats (OPC), annonce plusieurs projets à venir.

Le corps de Mathieu Dufour retrouvé

Vers 16h30, hier, les enquêteurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont retrouvé le corps de Mathieu Dufour dans un boisé du secteur Saint-Rédempteur. L’homme de 79 ans manquait à l’appel depuis le 18 mai dernier.