CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Il a fait oublier aux élèves qu’ils étaient à l’école. Pendant cette heure pas comme les autres, des jeunes de 4e et 5e secondaire à l’École secondaire de l’Aubier et d’autres ont délaissé les salles de classe pour s’installer dans les fauteuils de L’Anglicane. Ils ont assisté au concert de Patrice Michaud présenté dans le cadre de la programmation scolaire, le 27 février.

 La batterie rompt l’attente effervescente. Les premiers accords de Kamikaze résonnent et déjà, les premiers cris du public se font entendre. Ils ont mis l’ambiance les élèves présents à L’Anglicane. Et ils n’ont pas boudé leur plaisir.

«Les jeunes ont un super bon équilibre entre le dynamisme et la reconnaissance. Il y a des fois où ça peut crier comme si on était les Beatles, il y a des moments très bruyants et, en même temps, il y a une très belle qualité d’écoute. Avec eux, il faut adapter le ton et son approche», observe le chanteur quelques minutes après la fin de la représentation.

Mécaniques générales, Julie revient. Julie s’en va, Je cours après Marie..., Patrice Michaud a enchaîné ses mélodies les plus populaires dans un concert ponctué d’humour et de poésie. En bon conteur qu’il est, il a partagé ses récits de vie et autres histoires, avec un style bien à lui, et une touche d’autodérision.

Pas des petits poussins

«Je fais carrément des monologues! Ce sont des pièces en soi. Et je ne me prive pas de ce plaisir avec les jeunes. Je ne les prends pas pour des petits poussins qui ne comprennent rien. Mais j’adapte, j’essaie d’être comique. Ça me sert d’accroche, pour ouvrir les portes, quand j’arrive avec une chanson qu’ils ne connaissent pas», explique-t-il.

Une expérience de spectacle

«C’est une expérience de spectacle. C’est clair que cet après-midi, il y avait plusieurs jeunes qui n’avaient jamais vu un show de leur vie, observe le chanteur. À chaque fois c’est le cas. Je m’éloigne de toute forme de morale ou de pédagogie. Ça, c’est en classe, quand ils se préparent avant de venir assister au spectacle.»

Du partage de sa musique, Patrice Michaud espère que grandira le goût pour la culture. «C’est comme faire un placement. On ne veut pas qu’ils deviennent des acheteurs de tickets, on veut qu’ils deviennent des intervenants culturels dans leur société, qu’ils goûtent à ce qui se fait ici. C’est le vœu pieux. On plante cette graine et on verra chez qui ça pousse».

Année record

C’est la partie cachée de l’iceberg et pas la moindre. En dehors des soirs de spectacle, L’Anglicane s’anime bien plus souvent que les spectateurs ne pourraient le penser. Depuis plus de 25 ans, la salle accueille des élèves lors de représentations, d’ateliers et de rencontres afin de les initier aux arts.

Tout se passe comme un soir habituel de spectacle à L’Anglicane. Sauf que la pendule indique 10h ou 13h, et que les jeunes spectateurs descendent de bus jaunes dans un joyeux brouhaha. Les représentations scolaires représentent une part majeure dans le travail effectué par l’équipe de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), la structure qui anime et gère L’Anglicane et la Galerie Louise-Carrier.

Il n’y a jamais eu autant de représentations scolaires programmées qu’en 2018 : 41. Un record! Ce sont ainsi 8 spectacles différents qui sont présentés à plus de 8 000 jeunes spectateurs, soit de 10 garderies et CPE ainsi que de 49 écoles.

Avant le jour de la sortie, 135 ateliers préparatoires en classe ont lieu et 12 échanges après-spectacles entre le public et les artistes. À titre de comparaison, la saison dernière totalisait 6 924 spectateurs, pour 33 représentations et 9 spectacles différents présentés. Notons que la moyenne des 5 années précédentes s’élevait à une vingtaine de spectacles annuellement.

Avec une programmation variée en théâtre, musique, cirque, marionnettes, chanson ou contes et légendes, les activités scolaires concourent à développer des références culturelles chez les jeunes et à leur transmettre une curiosité pour les arts dans un objectif d’enrichissement personnel. En arts visuels, les élèves sont accueillis à la Galerie Louise-Carrier. L’an passé, 47 visites commentées ont eu lieu ainsi que 18 ateliers.

Les plus lus

Projet d’hôtel dans le secteur de la Traverse : la Ville vend le terrain ciblé à Pierre Gagné

Une autre étape a été franchie, le 10 septembre, dans le projet de construction d’un établissement hôtelier dans le secteur de la Traverse. En effet, le conseil municipal de Lévis a autorisé la vente du terrain ciblé pour le projet de 4 283 mètres carrés à Pierre Gagné, le promoteur immobilier derrière notamment l’hôtel Four Points By Sheraton (Centre de congrès et d’expositions de Lévis), pour un...

Les Faucons font place à la jeunesse

Les Faucons amorceront leur 14e saison, leur cinquième en division un, sous le signe de la jeunesse alors que pas moins de 27 des 53 joueurs de l’alignement seront des recrues le 24 août.

Interruption planifiée d'électricité à Saint-Nicolas et à Saint-Rédempteur

Dans la nuit de dimanche à lundi, entre 22h et 3h, une interruption de services d’électricité prolongée est planifiée par Hydro-Québec dans une zone couvrant principalement les secteurs Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur. http://pannes.hydroquebec.com/pannes/

Le prolongement d’Étienne-Dallaire se poursuit

La deuxième phase des travaux de prolongement du boulevard Étienne-Dallaire, réalisés dans le cadre du projet de développement résidentiel et commercial Umano, a été officiellement lancée ce 7 septembre.

Baseball féminin : trois médailles pour des joueuses de la région

Les trois équipes de baseball de la sélection régionale féminine sont reparties des Championnats provinciaux de baseball, qui se sont tenus du 19 au 22 juillet à Laval, avec leur médaille. L’équipe moustique a remporté l’or, les pee-wee l’argent et les bantam le bronze.

Incendie majeur sur la rue Saint-Joseph

Un incendie au 543, rue Saint-Joseph a jeté 70 personnes à la rue le soir du 21 août. Le feu, qui aurait pris naissance dans la toiture, a nécessité trois heures de travail et le déclenchement d’une 5e alarme.

Abdulkadir Abkey pour le PLQ à Lévis

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé dans un communiqué la candidature de Abdulkadir Abkey, dans la circonscription de Lévis, aux élections provinciales.

Le troisième lien sera la priorité du candidat libéral à Lévis

Abdulkadir Abkey se lance dans la course électorale, pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Lévis, en vue du scrutin du 1er octobre. Le candidat affrontera notamment le député sortant François Paradis (CAQ), ainsi que Pierre-Gilles Morel (PQ) et Georges Goma (QS).

Le député Michel Boudrias à la défense du Chantier Davie

Le député du Bloc Québécois de Terrebonne, Michel Boudrias, a tenu à dénoncer, le 24 août, l’intention d’appel d’offres international, par le gouvernement du Québec, pour la construction du CTMA Vacancier qui demande un minimum de 30 % de contenu québécois.

Le 6e RAC a tenu sa parade régimentaire de rentrée

Le 6e Régiment d’artillerie de campagne à Lévis s’est réuni le 26 août, en marge de la formation des réservistes. Une grande parade régimentaire a ouvert les célébrations devant un parterre d’invités de la société civile et militaire réunis au Manège militaire de Lévis.