Native de Drummondville et élève finissante au double DEC en sciences humaines et langues du Cégep de Lévis-Lauzon, Catherine Dufort-Cusson a accompli ce que peu de jeunes adultes parviennent à faire. En février, la jeune femme de 19 ans est devenue l’une des 34 boursière Loran 2018 à l’échelle canadienne.

Plus de 5 000 candidatures ont été envoyées à travers le pays pour l’obtention de cette bourse d’études de 100 000 $ offerte sur quatre ans. Sélectionnée en considération des valeurs d’intégrité, de courage, de détermination et d’indépendance, Catherine a été évaluée par une douzaine d’individus pendant tout le processus, qui a duré environ trois mois. 

Elle est devenue la première élève du Cégep de Lévis-Lauzon à atteindre les finales depuis 1996, dans une année particulièrement compétitive puisque la fondation a reçu quelque 1 000 dossiers de plus que le nombre habituel. «Je ne m’attendais pas à être prise. Ç’a vraiment été une surprise, dès le moment où j’ai été invitée pour les demi-finales. Puis à la dernière étape, à Toronto, j’ai rencontré tellement de gens impliqués, passionnés et intelligents. Je me suis identifiée à ce groupe, mais je ne voyais pas pourquoi je serais choisie plutôt qu’un autre», a soutenu Catherine.

Avec cette bourse, la future étudiante en droit à l’Université d’Ottawa obtiendra une allocation annuelle de 10 000 $ et une dispense des droits de scolarité, l’accès aux fonds de stage d’été de 10 000 $, un programme de mentorat et la participation aux retraites annuelles et d’autres rassemblements de boursiers.

Impliquée pour s’intégrer

Venue étudier au Cégep de Lévis-Lauzon à 16 ans, la récipiendaire a commencé à s’impliquer dans différents comités simplement pour s’intégrer. Ses engagements se sont multipliés. Présidente du comité local de l’Entraide universitaire mondiale du Canada, elle a notamment participé à la mise sur pied du programme pour les étudiants réfugiés. Secrétaire du comité premiers soins ainsi que du comité LGBT et membre de  l’association générale des étudiants, elle siège aussi sur le conseil d’administration du Cégep, en plus d’être membre de l’équipe de cross-country des Faucons. 

Elle n’aurait probablement pas rêvé à la possibilité de poursuivre ses études à Ottawa, où elle pourra étudier le système juridique anglais ainsi que le droit civil qu’on applique au Québec, si ce n’était de la Bourse Loran. Du moins, le chemin aurait été différent. 

«J’avais déjà l’envie d’aller à Ottawa, mais c’est cher et je n’avais pas vraiment d’argent de côté pour mes études. Donc, cette bourse fait une différence énorme. Ça change tout, a admis la Drummondvilloise. J’aurais peut-être pris une sabbatique pour travailler ou je serais sans doute allée à l’Université Laval, tandis que là, je peux aller à Ottawa et y aller tout de suite.» 

Tout ça parce qu’elle a bien voulu compléter le dossier de candidature, en réponse à un simple courriel qui avait été envoyé par la Fondation aux élèves finissants.  

Les plus lus

Projet d’hôtel dans le secteur de la Traverse : la Ville vend le terrain ciblé à Pierre Gagné

Une autre étape a été franchie, le 10 septembre, dans le projet de construction d’un établissement hôtelier dans le secteur de la Traverse. En effet, le conseil municipal de Lévis a autorisé la vente du terrain ciblé pour le projet de 4 283 mètres carrés à Pierre Gagné, le promoteur immobilier derrière notamment l’hôtel Four Points By Sheraton (Centre de congrès et d’expositions de Lévis), pour un...

Les Faucons font place à la jeunesse

Les Faucons amorceront leur 14e saison, leur cinquième en division un, sous le signe de la jeunesse alors que pas moins de 27 des 53 joueurs de l’alignement seront des recrues le 24 août.

Interruption planifiée d'électricité à Saint-Nicolas et à Saint-Rédempteur

Dans la nuit de dimanche à lundi, entre 22h et 3h, une interruption de services d’électricité prolongée est planifiée par Hydro-Québec dans une zone couvrant principalement les secteurs Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur. http://pannes.hydroquebec.com/pannes/

Le prolongement d’Étienne-Dallaire se poursuit

La deuxième phase des travaux de prolongement du boulevard Étienne-Dallaire, réalisés dans le cadre du projet de développement résidentiel et commercial Umano, a été officiellement lancée ce 7 septembre.

Baseball féminin : trois médailles pour des joueuses de la région

Les trois équipes de baseball de la sélection régionale féminine sont reparties des Championnats provinciaux de baseball, qui se sont tenus du 19 au 22 juillet à Laval, avec leur médaille. L’équipe moustique a remporté l’or, les pee-wee l’argent et les bantam le bronze.

Incendie majeur sur la rue Saint-Joseph

Un incendie au 543, rue Saint-Joseph a jeté 70 personnes à la rue le soir du 21 août. Le feu, qui aurait pris naissance dans la toiture, a nécessité trois heures de travail et le déclenchement d’une 5e alarme.

Abdulkadir Abkey pour le PLQ à Lévis

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé dans un communiqué la candidature de Abdulkadir Abkey, dans la circonscription de Lévis, aux élections provinciales.

Le troisième lien sera la priorité du candidat libéral à Lévis

Abdulkadir Abkey se lance dans la course électorale, pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Lévis, en vue du scrutin du 1er octobre. Le candidat affrontera notamment le député sortant François Paradis (CAQ), ainsi que Pierre-Gilles Morel (PQ) et Georges Goma (QS).

Le député Michel Boudrias à la défense du Chantier Davie

Le député du Bloc Québécois de Terrebonne, Michel Boudrias, a tenu à dénoncer, le 24 août, l’intention d’appel d’offres international, par le gouvernement du Québec, pour la construction du CTMA Vacancier qui demande un minimum de 30 % de contenu québécois.

Le 6e RAC a tenu sa parade régimentaire de rentrée

Le 6e Régiment d’artillerie de campagne à Lévis s’est réuni le 26 août, en marge de la formation des réservistes. Une grande parade régimentaire a ouvert les célébrations devant un parterre d’invités de la société civile et militaire réunis au Manège militaire de Lévis.