Native de Drummondville et élève finissante au double DEC en sciences humaines et langues du Cégep de Lévis-Lauzon, Catherine Dufort-Cusson a accompli ce que peu de jeunes adultes parviennent à faire. En février, la jeune femme de 19 ans est devenue l’une des 34 boursière Loran 2018 à l’échelle canadienne.

Plus de 5 000 candidatures ont été envoyées à travers le pays pour l’obtention de cette bourse d’études de 100 000 $ offerte sur quatre ans. Sélectionnée en considération des valeurs d’intégrité, de courage, de détermination et d’indépendance, Catherine a été évaluée par une douzaine d’individus pendant tout le processus, qui a duré environ trois mois. 

Elle est devenue la première élève du Cégep de Lévis-Lauzon à atteindre les finales depuis 1996, dans une année particulièrement compétitive puisque la fondation a reçu quelque 1 000 dossiers de plus que le nombre habituel. «Je ne m’attendais pas à être prise. Ç’a vraiment été une surprise, dès le moment où j’ai été invitée pour les demi-finales. Puis à la dernière étape, à Toronto, j’ai rencontré tellement de gens impliqués, passionnés et intelligents. Je me suis identifiée à ce groupe, mais je ne voyais pas pourquoi je serais choisie plutôt qu’un autre», a soutenu Catherine.

Avec cette bourse, la future étudiante en droit à l’Université d’Ottawa obtiendra une allocation annuelle de 10 000 $ et une dispense des droits de scolarité, l’accès aux fonds de stage d’été de 10 000 $, un programme de mentorat et la participation aux retraites annuelles et d’autres rassemblements de boursiers.

Impliquée pour s’intégrer

Venue étudier au Cégep de Lévis-Lauzon à 16 ans, la récipiendaire a commencé à s’impliquer dans différents comités simplement pour s’intégrer. Ses engagements se sont multipliés. Présidente du comité local de l’Entraide universitaire mondiale du Canada, elle a notamment participé à la mise sur pied du programme pour les étudiants réfugiés. Secrétaire du comité premiers soins ainsi que du comité LGBT et membre de  l’association générale des étudiants, elle siège aussi sur le conseil d’administration du Cégep, en plus d’être membre de l’équipe de cross-country des Faucons. 

Elle n’aurait probablement pas rêvé à la possibilité de poursuivre ses études à Ottawa, où elle pourra étudier le système juridique anglais ainsi que le droit civil qu’on applique au Québec, si ce n’était de la Bourse Loran. Du moins, le chemin aurait été différent. 

«J’avais déjà l’envie d’aller à Ottawa, mais c’est cher et je n’avais pas vraiment d’argent de côté pour mes études. Donc, cette bourse fait une différence énorme. Ça change tout, a admis la Drummondvilloise. J’aurais peut-être pris une sabbatique pour travailler ou je serais sans doute allée à l’Université Laval, tandis que là, je peux aller à Ottawa et y aller tout de suite.» 

Tout ça parce qu’elle a bien voulu compléter le dossier de candidature, en réponse à un simple courriel qui avait été envoyé par la Fondation aux élèves finissants.  

Les plus lus

CJMD compte 80 % d’auditeurs supplémentaires

L’an passé, la radio de Lévis CJMD 96,9 a vu arriver de nouvelles voix sur ses ondes, une nouvelle antenne se construire et le nombre d’auditeurs augmenter. En somme, 2017 a été une belle année, même s’il reste encore beaucoup de travail à faire selon l’équipe.

Les vidéos d’Un gars de golf autour du monde

Après un périple du côté du sud-ouest des États-Unis, le Lévisien Frédéric Raymond a lancé sa websérie Les Aventures de Fred – Saison 1, en mars dernier. Le jeune homme voit la suite de son projet d’un bon œil.

La troupe Flip participe à World Of Dance sur NBC

À partir du 29 mai, la deuxième saison de la compétition de danse internationale sera diffusée sur la chaîne américaine. Après avoir réussi les auditions, les danseuses du studio lévisien District.Mao feront face au jury lors des qualifications, présentées en trois épisodes.

Blais se lance en politique provinciale

Ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des élections municipales de 2013, Stéphane Blais a effectué dans les derniers mois un retour en politique active. Depuis janvier, le résident de Saint-David est le chef de Citoyens au pouvoir du Québec (CAPDQ), formation auparavant dirigée par le syndicaliste Bernard «Rambo» Gauthier.

Une équipe de District.Mao remporte Hit The Floor 2018

Après sa victoire à Gatineau, l’équipe lévisienne The Young Cast a remporté la première place du Showcase All-Stars, lors de la compétition qui a rassemblé plus de 20 000 passionnés de danse, un record, du 17 au 21 mai au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Une précieuse première pour Daniel Gosselin

Culturiste depuis quelques années, le Lévisien Daniel Gosselin a vécu un moment inoubliable le 20 mai dernier à Québec. Lors du championnat Québec open de l’est de l’Association des physiques québécois (APQ), l’homme de 39 ans a remporté sa première médaille d’or dans la discipline, dans la catégorie Culturiste – Moyen (jusqu’à et incluant des athlètes pesant 80 kg).

Disparition d'une fillette à Saint-Jean-Chrysostome : elle a été retrouvée

Une importante opération policière du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), avec l'assistance de la Sûreté du Québec (SQ), s'est déroulée, cet après-midi, dans le secteur rural de Saint-Jean-Chrysostome afin de retrouver une fillette de 3 ans portée disparue en milieu d'après-midi. Heureusement, la jeune fille a finalement été retrouvée saine et sauve vers 17h35.

Serge Léveillé nous a quittés

Bien connu à Saint-Henri et dans le Grand Lévis pour ses implications sociales, l'homme d'affaires bellechassois Serge Léveillé s'est subitement éteint dans la nuit de vendredi à samedi.

Un organisme pour rendre service à la population féline

Un premier organisme souhaitant enrayer la surpopulation de chats communautaires (NDLR : errants) vient tout juste de voir le jour à Lévis et déjà Lise Miville, cofondatrice de l’Organisme pour la protection des chats (OPC), annonce plusieurs projets à venir.

Le corps de Mathieu Dufour retrouvé

Vers 16h30, hier, les enquêteurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont retrouvé le corps de Mathieu Dufour dans un boisé du secteur Saint-Rédempteur. L’homme de 79 ans manquait à l’appel depuis le 18 mai dernier.