Steven Blaney, le député conservateur fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a dévoilé ce 8 mars les résultats d’une consultation qu’il a menée auprès des citoyens de sa circonscription au sujet du projet de légalisation de la marijuana.

Les citoyens étaient invités à répondre à la question «Marijuana, le Canada est-il prêt?» via un questionnaire envoyé aux foyers du comté. Déjà 879 commentaires ont été reçus par le député fédéral et d’autres continuent d’affluer. Les résultats de la consultation montrent que 93 % des répondants estiment que le Canada n’est pas prêt pour la légalisation de la marijuana.

«Les résultats sont éloquents. Dans ma carrière, j’ai rarement vu une expression aussi forte d’une opinion, aussi nette et aussi viscérale. Ça vient vraiment chercher les gens dans leurs tripes. Il y a une préoccupation quant à l’empressement des libéraux de Justin Trudeau de passer ce projet de loi à travers la Chambre des communes et le Sénat à toute vapeur», a présenté Steven Blaney, lors d’une conférence de presse.

Il n’était toutefois pas demandé aux personnes interrogées de se positionner pour ou contre la légalisation du cannabis. «C’est clair que je ne l’ai pas demandé, a reconnu le député. Mais pour l’instant, ce dont les gens se soucient, qu’ils soient en faveur ou contre de la légalisation, c’est la façon dont c’est fait. On doit mettre la pédale douce pour prendre le temps de bien vérifier, pour voir si la société est prête, si les autorités publiques, de sécurité et de santé le sont. Manifestement, il y a une grande inquiétude de la population.»

Des impacts dévastateurs

Dans les trois commentaires qui reviennent le plus, le député a constaté que «les gens n’aiment pas le copinage entre les libéraux influents, les paradis fiscaux et l’industrie naissante de la marijuana à des fins récréatives». Les réponses dénoncent également «les impacts dévastateurs sur le développement des jeunes prouvés par de nombreuses études scientifiques et le manque flagrant et reconnu de préparation des autorités publiques, notamment en matière de sécurité».

«Je mets au défi les 40 députés libéraux fédéraux du Québec de consulter et d’écouter réellement la population plutôt que de se plier aux caprices de Justin Trudeau. Au lieu de précipiter l’adoption d’un projet de loi bâclé, je leur demande de prendre en considération l’opinion des gens et d’agir en conséquence», a lancé Steven Blaney.

Rappelons que Steven Blaney n’est lui-même pas favorable à la légalisation du cannabis, comme il l’a rappelé aux journalistes présents. «La position de notre parti (Parti conservateur), c’est le ticketing. On veut l’émission d’une amende pour la possession simple de petite quantité de drogue. On veut également s’attaquer aux trafiquants.»

Des parents contre

Le député était accompagné d’une maman, Valérie, qui l’a contacté quelques heures après la diffusion du questionnaire. «Aujourd’hui je veux donner l’opportunité à des gens du milieu qu’on n’a pas toujours la chance d’entendre, mais qui ont un message. Valérie, vous êtes la porte-parole de tous ces messages que j’ai reçus, du moins, des 93 % de gens qui ont répondu», a-t-il introduit.

«Nous les parents, on n’est pas d’accord. Ce qui nous inquiète, c’est que les adolescents ne sont pas conscients des impacts de la marijuana sur leur cerveau, les états de psychose, de fatigue, de dépression, d’échec scolaire, le cerveau qui diminue. On ne veut pas que nos enfants s’en aillent dans cette avenue. On ne veut pas que nos enfants touchent à ça», a-t-elle défendu.

Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Une nouvelle clinique spécialisée à Lévis

La Clinique Parcours Santé a récemment ouvert ses portes à Lévis, rue Saint-Georges. Les psychologues, Joanie Mercier et Marie-Hélène Savard, accompagnent leurs patients dans l’objectif d’améliorer leur santé. Leurs interventions peuvent porter sur l’adoption de saines habitudes de vie ou apporter du soutien face à un problème de santé.

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Semaine de la généalogie : à la découverte d’arbres différents

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».