CRÉDIT : ARCHIVES

La Ludothèque de Lévis n’aura finalement pas à se dissoudre, faute de relève dirigeante. Une vingtaine de personnes de la région ont pris part, le 8 mars, à l’assemblée générale extraordinaire de l’organisme, rencontre qui a permis de combler tous les postes disponibles sur le conseil d’administration de la Ludothèque.

En rappel : Difficultés à la Ludothèque

Rappelons que dans les dernières semaines, la présidente sortante du conseil d’administration de l’organisme, Eponine Pauchard, songeait sérieusement à l’option de la dissolution en raison du manque d’administrateurs. En effet, cinq des sept sièges du conseil d’administration étaient vacants, plusieurs membres de l’instance ayant mis fin à leur implication pour des motifs professionnels ou personnels.

«Nous en avons discuté avec un spécialiste et il nous a conseillé de dissoudre l’organisme si personne ne veut s’impliquer pour le faire fonctionner. C’est peut-être que la communauté n’a pas vraiment de motivation ou de besoin», mentionnait alors Mme Pauchard.

Toutefois, l’assemblée générale extraordinaire a permis à plusieurs personnes de la région de démontrer leur attachement pour la Ludothèque. Au final, sept membres ont alors déposé leur candidature pour occuper l’un des cinq sièges disponibles sur le conseil d’administration.

De plus, des dirigeantes de la Maison de la Famille Rive-Sud (MFRS) ainsi que des membres du conseil d’administration de cet organisme lévisien ont proposé une autre option aux personnes présentes à la réunion. Elles ont alors suggéré que des membres du conseil d’administration de la MFRS soient élus à tous les postes disponibles, dans le but d’étudier un projet de fusion entre les deux organismes ou d’autres possibilités pour sauver la Ludothèque.

«Pour collaborer avec la Ludothèque sur certaines instances, je dirais qu’il est important que ses activités se poursuivent pour la population lévisienne. Nos missions sont complémentaires et nous tenons à vous exprimer notre volonté de collaborer avec vous pour que l’organisme se maintienne», a soutenu Sylvianne Poirier, la directrice générale de la MFRS.

Finalement, la grande majorité des membres ont préféré décliner cette proposition lors d’un vote, élisant plutôt comme nouveaux administrateurs Pierre Moreau, Alexandra Fenton, Marianne Plante, Jennifer Bernier et Émilie Dion. Ils se joignent à Antoine Outreville et Michael Guay, les deux administrateurs qui n’avaient pas quitté leur poste.

Plusieurs défis

Et le nouveau conseil d’administration de la Ludothèque aura déjà du pain sur la planche. À court terme, si la situation financière de l’organisme est relativement saine et qu’une demande est en cours pour obtenir le statut d’organisme de bienfaisance pour faciliter sa recherche de financement, le comité devra embaucher un nouveau coordonnateur, la coordonnatrice actuelle ayant trouvé un emploi à temps plein et permanent. De plus, le groupe devra gérer le prochain marché aux puces de la Ludothèque, qui se déroulera à la fin avril.

À plus long terme, le nouveau conseil d’administration devra réfléchir sur l’avenir des deux marchés aux puces organisés par la Ludothèque, sa principale source de revenus. Dans les dernières années, les profits ont été moindres, en raison de la multiplication de ce type d’événements dans la région et les ventes en ligne.

Notons en terminant qu’une séance de remue-méninges a eu lieu lors de l’assemblée générale extraordinaire. Les membres présents ont alors suggéré de faire connaître davantage la Ludothèque auprès d’organismes voisins, dans les garderies et dans les écoles de la région, de promouvoir davantage les jeux disponibles pour les adultes ainsi que d’organiser des soirées thématiques.

Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Une nouvelle clinique spécialisée à Lévis

La Clinique Parcours Santé a récemment ouvert ses portes à Lévis, rue Saint-Georges. Les psychologues, Joanie Mercier et Marie-Hélène Savard, accompagnent leurs patients dans l’objectif d’améliorer leur santé. Leurs interventions peuvent porter sur l’adoption de saines habitudes de vie ou apporter du soutien face à un problème de santé.

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Semaine de la généalogie : à la découverte d’arbres différents

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».