Dix danseuses lévisiennes rendent hommage à la formation Les Colocs en compagnie des acrobates du Cirque du Soleil. CRÉDIT : COURTOISIE

Après s’être faite remarquer sur des scènes internationales, la troupe de danse DM Nation de l’école lévisienne District.Mao ne cesse de repousser ses limites. Depuis le 18 juillet, ce sont 10 danseuses qui partagent la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil, à l’occasion du spectacle hommage aux Colocs, Juste une p’tite nuite.

«On aurait fait un vote secret auprès de nos danseuses à savoir si elles préféraient collaborer avec Beyoncé ou le Cirque du Soleil et je pense que la plupart aurait voté pour le Cirque. C’est tellement créatif, ça nous permet d’aller où qu’on veut et en même temps, le Cirque nous met de l’avant et on n’est derrière personne. C’est un rêve devenu réalité!», a révélé Caroline Lemieux, directrice des ventes et du marketing de District.Mao, chorégraphe et elle-même danseuse au sein de la troupe DM Nation. 

C’est à l’automne 2017 qu’elle et Marie-Odile Haince-LeBel ont reçu un appel du metteur en scène Jean-Guy Legault à savoir si elles souhaitaient être les chorégraphes désignées pour ce spectacle hommage. Leur enthousiasme à l’égard du projet s’est par la suite amplifié lorsque leurs propres danseuses ont été recrutées pour faire partie de la distribution. «Cette année, étant donné que le thème est Les Colocs, le Cirque voulait reproduire une certaine ambiance sur la scène à partir d’une équipe de danseurs qui se connaissaient déjà. Il souhaitait que ça soit très familial et c’est notre cas, l’équipe de DM Nation, car on se tient beaucoup et on est très proche. L’énergie qu’on a, c’était clairement ce qu’il voulait», a-t-elle fait remarquer. 

Le volet dansant du spectacle étant pleinement assuré par la troupe du District.MAO, les danseuses de 18 à 32 ans ont tenu à y intégrer des mouvements qui les font se démarquer. «Chaque soir, ça crie, parce que le public reconnaît notre signature. On a des papillons dans le ventre à ce moment-là!», a témoigné la porte-parole du groupe. 

Respect

Ce sont les rapports professionnels respectueux entre l’équipe de production 45 Degrees et la troupe DM Nation qui, selon Caroline Lemieux, rend l’expérience des danseuses lévisiennes au sein du Cirque du Soleil d’autant plus mémorable. «Le Cirque, c’est une belle famille! Ils ont un respect pour nos danseuses et pour Marie-Odile et moi en tant que chorégraphes. Ils ont vraiment respecté notre vibe. C’est la plus belle équipe avec qui on a travaillé, et on en a fait des spectacles!». 

Cette dynamique s’est d’ailleurs répercutée sur les artistes qui, entre eux, se défient et s’encouragent. «Eux, en tant qu’acrobates, ils ont une puissance. Je pense donc que d’avoir des danseuses autant puissantes, ça les a vraiment mis à terre. Tout le monde nous a dit : “Vous nous donnez envie d’aller plus loin dans nos acrobaties!”. C’est beau à voir de se challenger comme ça entre acrobates et danseurs», a-t-elle ajouté.

Les dix danseuses de la troupe DM Nation seront attendues sur la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, à partir de 21h, tous les mercredi, jeudi, vendredi et samedi jusqu’au 18 août. 

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Tempête : plusieurs routes fermées

Par le biais d’un communiqué, la Ville de Lévis a annoncé la fermeture de plusieurs rues et artères de la région en raison de la tempête qui sévit actuellement, le 20 janvier.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

De nouveaux flocons sur la région

Une nouvelle tempête de neige frappera le Québec au cours des prochaines heures et la région de Lévis n'en sera pas épargnée.