CRÉDIT : LOUIS-PHILIPPE SAMSON - ARCHIVES

Pour une deuxième année, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) tiendra un camp de développement de gardiens de but au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald. Cette année, ils seront 65 gardiens à fouler la glace les 11 et 12 août.

«On a doublé le nombre de gardiens qui prendront part à l’événement. Ils avaient été une trentaine à enfiler les jambières pour la première édition de ce camp qui «veut redorer le blason des gardiens de but québécois comme c’était à l’époque», a expliqué Martin Lavallée, adjoint au commissaire de la LHJMQ et responsable du camp.

On a donc ouvert les portes du camp à tous les gardiens de la LHJMQ, au lieu des gardiens de 18 ans et moins comme en 2017, et à de jeunes espoirs qui n’ont pas encore été repêchés par une formation du circuit.

La ligue a d’abord proposé deux places par équipe et quelques équipes ont pu envoyer trois de leurs protégés pour un total de 38 gardiens évoluant déjà dans le système de la LHJMQ. Ensuite, 27 gardiens qui pourraient évoluer dans le midget AAA ou encore être repêchés en 2019 dans la LHJMQ compléteront le tableau.

Approfondir l’enseignement

Afin d’apporter une dose de nouveauté, les conférences et ateliers hors glace seront différents de ceux présentés en 2017. Les gardiens auront la chance de participer à un atelier de yoga, une conférence d’un psychologue ainsi qu’une rencontre avec un recruteur de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui leur expliquera les critères que recherchent les équipes professionnelles chez un futur cerbère.

«On va présenter une analyse des types de but qui se marquent et statistiquement, qu’est-ce qui devrait être arrêté. On va pousser pour montrer aux gardiens quelles sont les tendances et quels sont les lancers qu’un gardien ne devrait jamais laisser passer», a ajouté M. Lavallée.

Les points travaillés sur glace seront aussi différents de ceux vus lors de la première édition. L’entraîneur-chef du camp, Sylvain Rodrigue, entraîneur au développement des gardiens de but des Oilers d’Edmonton dans la LNH, sera d’office pour une deuxième année et apportera de nouvelles idées aux jeunes gardiens.

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Tempête : plusieurs routes fermées

Par le biais d’un communiqué, la Ville de Lévis a annoncé la fermeture de plusieurs rues et artères de la région en raison de la tempête qui sévit actuellement, le 20 janvier.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

De nouveaux flocons sur la région

Une nouvelle tempête de neige frappera le Québec au cours des prochaines heures et la région de Lévis n'en sera pas épargnée.