Il s’agissait du premier passage dans l’Ouest canadien pour Arnaud Lajoie. Il a trouvé les paysages magnifiques. COURTOISIE

Grâce à la fondation Sur la pointe des pieds, le Lévisien Arnaud Lajoie a pu participer à une expédition dans les Rocheuses canadiennes, en Alberta, entre le 15 et le 25 juillet. Cette expédition, spécialement conçue pour les jeunes de 19 à 29 ans en rémission d’un cancer, a permis à Arnaud Lajoie de mieux se connaître.

Arnaud Lajoie a pris connaissance de l’expédition grâce à son infirmière-pivot qui lui a proposé de s’inscrire. Lorsqu’il suivait ses traitements à l’Hôpital juif de Montréal, l’infirmière pivot connaissait déjà la fondation et a appris que l’expédition dans les Rocheuses se préparait.

Elle a immédiatement suggéré à Arnaud de s’y inscrire. Il a ensuite participé à un processus de sélection, qui visait à s’assurer que les participants seraient en mesure d’accomplir le défi malgré leur condition de santé. Les 13 jeunes, qui ont pris part à l’expédition, étaient en rémission de leur cancer, sauf deux qui terminaient leurs traitements.

Une expérience unique

Bien que l’expédition rassemblait des jeunes qui ont tous vécu une histoire semblable, chacun avec leur cancer, la maladie n’a pas été le point central du voyage. «C’était une belle expédition pour se surpasser. Après les traitements, on peut avoir peur de manquer d’énergie ou d’être trop fatigué, mais c’était le genre d’activité qui nous amène à nous dépasser. Et c’est une belle expérience, qui peut se refléter dans notre vie en général», a décrit Arnaud Lajoie.

Les participants ont fait preuve d’une grande entraide lors du voyage afin que tous puissent vivre pleinement l’expédition.

«J’ai vu des gens que je ne m’attendais jamais à voir escalader une montagne. On a séparé le poids des sacs à dos. C’était juste beau de voir ces personnes arriver au sommet de la montagne. C’est un beau parallèle avec la lutte contre le cancer. Je me souviens d’une d’entre elles, lorsqu’elle a atteint le sommet de la montagne, tout le monde était tellement content pour elle! On se serrait dans les bras. Certains avaient les larmes aux yeux. Dans son témoignage, elle a dit qu’elle a laissé son cancer au sommet de la montagne», a exprimé Arnaud Lajoie avec une empreinte d’émotion dans la voix.

Bien entendu, ces jeunes ont pu discuter librement de leur expérience avec la maladie.

«C’était la première fois que j’avais l’occasion de parler avec des personnes qui ont traversé les mêmes épreuves que moi. Ça nous évite de faire des mises en contexte et de peser nos mots. C’est vraiment bien que la fondation crée des occasions comme ça. Naturellement, on était amené à en parler un peu, mais je crois que ça nous a aidés à faire notre petit bout de chemin personnel au niveau de la rémission. C’est surtout ça que j’en ai tiré», a ajouté Arnaud Lajoie, qui a souffert d’un lymphome hodgkinien, une forme de cancer qui s’attaque au système immunitaire.

Pour Arnaud Lajoie, le cancer lui a permis d’évoluer comme personne. Il dit ne plus être la même personne, aujourd’hui à 24 ans, que lorsqu’il a eu son diagnostic à 21 ans.

«Je pense qu’avoir le cancer, c’est avoir l’occasion de faire un remaniement de soi-même. Autant du côté des relations avec les autres que comment on pense être perçu. Je pense que je suis moins à cheval sur certaines de mes valeurs et principes. J’ai pu prendre le temps de me définir, je me connais beaucoup plus qu’avant. Je suis plus en mode contemplatif et j’essaie de profiter de chaque instant», a conclu Arnaud Lajoie.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Aérodrome de Pintendre : nouvelle école de parachutisme, nouvelle bataille en vue

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre ravive les inquiétudes des opposants face au bruit. L’école possède un certificat d’exploitation en règle délivré par Transport Canada.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.