Il s’agissait du premier passage dans l’Ouest canadien pour Arnaud Lajoie. Il a trouvé les paysages magnifiques. COURTOISIE

Grâce à la fondation Sur la pointe des pieds, le Lévisien Arnaud Lajoie a pu participer à une expédition dans les Rocheuses canadiennes, en Alberta, entre le 15 et le 25 juillet. Cette expédition, spécialement conçue pour les jeunes de 19 à 29 ans en rémission d’un cancer, a permis à Arnaud Lajoie de mieux se connaître.

Arnaud Lajoie a pris connaissance de l’expédition grâce à son infirmière-pivot qui lui a proposé de s’inscrire. Lorsqu’il suivait ses traitements à l’Hôpital juif de Montréal, l’infirmière pivot connaissait déjà la fondation et a appris que l’expédition dans les Rocheuses se préparait.

Elle a immédiatement suggéré à Arnaud de s’y inscrire. Il a ensuite participé à un processus de sélection, qui visait à s’assurer que les participants seraient en mesure d’accomplir le défi malgré leur condition de santé. Les 13 jeunes, qui ont pris part à l’expédition, étaient en rémission de leur cancer, sauf deux qui terminaient leurs traitements.

Une expérience unique

Bien que l’expédition rassemblait des jeunes qui ont tous vécu une histoire semblable, chacun avec leur cancer, la maladie n’a pas été le point central du voyage. «C’était une belle expédition pour se surpasser. Après les traitements, on peut avoir peur de manquer d’énergie ou d’être trop fatigué, mais c’était le genre d’activité qui nous amène à nous dépasser. Et c’est une belle expérience, qui peut se refléter dans notre vie en général», a décrit Arnaud Lajoie.

Les participants ont fait preuve d’une grande entraide lors du voyage afin que tous puissent vivre pleinement l’expédition.

«J’ai vu des gens que je ne m’attendais jamais à voir escalader une montagne. On a séparé le poids des sacs à dos. C’était juste beau de voir ces personnes arriver au sommet de la montagne. C’est un beau parallèle avec la lutte contre le cancer. Je me souviens d’une d’entre elles, lorsqu’elle a atteint le sommet de la montagne, tout le monde était tellement content pour elle! On se serrait dans les bras. Certains avaient les larmes aux yeux. Dans son témoignage, elle a dit qu’elle a laissé son cancer au sommet de la montagne», a exprimé Arnaud Lajoie avec une empreinte d’émotion dans la voix.

Bien entendu, ces jeunes ont pu discuter librement de leur expérience avec la maladie.

«C’était la première fois que j’avais l’occasion de parler avec des personnes qui ont traversé les mêmes épreuves que moi. Ça nous évite de faire des mises en contexte et de peser nos mots. C’est vraiment bien que la fondation crée des occasions comme ça. Naturellement, on était amené à en parler un peu, mais je crois que ça nous a aidés à faire notre petit bout de chemin personnel au niveau de la rémission. C’est surtout ça que j’en ai tiré», a ajouté Arnaud Lajoie, qui a souffert d’un lymphome hodgkinien, une forme de cancer qui s’attaque au système immunitaire.

Pour Arnaud Lajoie, le cancer lui a permis d’évoluer comme personne. Il dit ne plus être la même personne, aujourd’hui à 24 ans, que lorsqu’il a eu son diagnostic à 21 ans.

«Je pense qu’avoir le cancer, c’est avoir l’occasion de faire un remaniement de soi-même. Autant du côté des relations avec les autres que comment on pense être perçu. Je pense que je suis moins à cheval sur certaines de mes valeurs et principes. J’ai pu prendre le temps de me définir, je me connais beaucoup plus qu’avant. Je suis plus en mode contemplatif et j’essaie de profiter de chaque instant», a conclu Arnaud Lajoie.

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans...

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

Incendie majeur à Saint-Étienne-de-Lauzon

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue cet après-midi à Saint-Étienne-de-Lauzon à la suite d'un appel la prévenant qu'une résidence était la proie des flammes.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Budget 2019 : hausse de 3,5 % des taxes municipales

Avec une augmentation des taxes de 3,5 % en moyenne en 2019, les contribuables lévisiens subiront la plus forte hausse depuis 2012, année qui avait été marquée par une majoration de 3,7 %. La hausse annoncée financera la remise à niveau des infrastructures routières ainsi que d’aqueduc et d’égouts.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.