La CCL a travaillé davantage sur le transport en commun, selon Stéphane Thériault. CRÉDIT : ARCHIVES

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 6 septembre, où ont été présentés la planification stratégique 2018-2021, les états financiers ainsi que les nouveautés passées et à venir.

La mobilité sera l’un des enjeux qui occuperont cette année la CCL. Si le troisième lien reste dans toutes les têtes, «on a plus travaillé l’an passé sur des dossiers de transports en commun», fait remarquer Stéphane Thériault, vice-président exécutif et directeur général de la CCL.

À la suite de coupures dans les parcs industriels «qui ont fait très mal aux manufacturiers», la CCL entend poursuivre son action auprès de la STLévis et de la Ville en collaboration avec les entreprises pour mettre en place une meilleure desserte des parcs industriels. «Le dossier a progressé», constate-t-il.

«Il y a un risque que le secteur Desjardins soit ghettoïsé dans le recrutement de sa main-d’œuvre. Ça va prendre des actions rapides. Il y a des employeurs de qualité, comme Desjardins, l’Hôtel-Dieu, l’UQAR et Creaform. Le secteur est de moins en moins attirant pour les employés qui vont travailler.» D’où l’importance de la réalisation d’infrastructures nécessaires et défendues par le maire de Lévis, l’élargissement de l’autoroute 20 et le viaduc Saint-Omer.

Quant au troisième lien, la CCL demande une accélération du processus, trop lent à son goût. Après l’annonce des cinq scénarios potentiels, la CCL n’a «volontairement pas réagi». «C’est un peu prendre les gens pour des idiots» que de présenter des scénarios sur un territoire où «on se doutait que ça allait être là-dedans». 

Rappelons enfin que, toujours dans le soucis d’une meilleure mobilité, la CCL a participé à l’élaboration du projet pilote Employeurs en mouvement, avec la Chambre de commerce de Québec et de Mobili-T, qui vise à accompagner des entreprises désireuses de mettre en place des mesures en matière de transport. 

Quatre orientations stratégiques 

Dans sa planification stratégique 2018-2021, l’organisme a identifié les grands chantiers nécessaires à la poursuite de son développement au cours des trois prochaines années : l’optimisation de l’offre de services, la diversification du financement, la promotion de la CCL et la pérennisation de l’organisation.

La chambre de commerce veut ainsi s’assurer que l’aide apportée à ses membres reste toujours la plus à jour possible. Une diversification des ressources financières, basées principalement sur la cotisation des membres, les partenariats, les activités ainsi que le gala des Pléiades, sera recherchée. La CCL entend mieux se faire connaître et structurer davantage ses interventions. Par ailleurs, l’année qui vient de s’écouler a été satisfaisante en termes de participation et d’implication, selon le directeur général. 

De nouveaux succès

La première édition du gala Jeunes Entrepreneurs, des capsules sur les entrepreneurs passionnés et la nouvelle catégorie Rayonnement hors Québec lors de la 17e éditions des Pléiades, ont été autant d’événements marquant de l’an passé. 

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.