La CCL a travaillé davantage sur le transport en commun, selon Stéphane Thériault. CRÉDIT : ARCHIVES

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 6 septembre, où ont été présentés la planification stratégique 2018-2021, les états financiers ainsi que les nouveautés passées et à venir.

La mobilité sera l’un des enjeux qui occuperont cette année la CCL. Si le troisième lien reste dans toutes les têtes, «on a plus travaillé l’an passé sur des dossiers de transports en commun», fait remarquer Stéphane Thériault, vice-président exécutif et directeur général de la CCL.

À la suite de coupures dans les parcs industriels «qui ont fait très mal aux manufacturiers», la CCL entend poursuivre son action auprès de la STLévis et de la Ville en collaboration avec les entreprises pour mettre en place une meilleure desserte des parcs industriels. «Le dossier a progressé», constate-t-il.

«Il y a un risque que le secteur Desjardins soit ghettoïsé dans le recrutement de sa main-d’œuvre. Ça va prendre des actions rapides. Il y a des employeurs de qualité, comme Desjardins, l’Hôtel-Dieu, l’UQAR et Creaform. Le secteur est de moins en moins attirant pour les employés qui vont travailler.» D’où l’importance de la réalisation d’infrastructures nécessaires et défendues par le maire de Lévis, l’élargissement de l’autoroute 20 et le viaduc Saint-Omer.

Quant au troisième lien, la CCL demande une accélération du processus, trop lent à son goût. Après l’annonce des cinq scénarios potentiels, la CCL n’a «volontairement pas réagi». «C’est un peu prendre les gens pour des idiots» que de présenter des scénarios sur un territoire où «on se doutait que ça allait être là-dedans». 

Rappelons enfin que, toujours dans le soucis d’une meilleure mobilité, la CCL a participé à l’élaboration du projet pilote Employeurs en mouvement, avec la Chambre de commerce de Québec et de Mobili-T, qui vise à accompagner des entreprises désireuses de mettre en place des mesures en matière de transport. 

Quatre orientations stratégiques 

Dans sa planification stratégique 2018-2021, l’organisme a identifié les grands chantiers nécessaires à la poursuite de son développement au cours des trois prochaines années : l’optimisation de l’offre de services, la diversification du financement, la promotion de la CCL et la pérennisation de l’organisation.

La chambre de commerce veut ainsi s’assurer que l’aide apportée à ses membres reste toujours la plus à jour possible. Une diversification des ressources financières, basées principalement sur la cotisation des membres, les partenariats, les activités ainsi que le gala des Pléiades, sera recherchée. La CCL entend mieux se faire connaître et structurer davantage ses interventions. Par ailleurs, l’année qui vient de s’écouler a été satisfaisante en termes de participation et d’implication, selon le directeur général. 

De nouveaux succès

La première édition du gala Jeunes Entrepreneurs, des capsules sur les entrepreneurs passionnés et la nouvelle catégorie Rayonnement hors Québec lors de la 17e éditions des Pléiades, ont été autant d’événements marquant de l’an passé. 

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans...

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.