La CCL a travaillé davantage sur le transport en commun, selon Stéphane Thériault. CRÉDIT : ARCHIVES

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 6 septembre, où ont été présentés la planification stratégique 2018-2021, les états financiers ainsi que les nouveautés passées et à venir.

La mobilité sera l’un des enjeux qui occuperont cette année la CCL. Si le troisième lien reste dans toutes les têtes, «on a plus travaillé l’an passé sur des dossiers de transports en commun», fait remarquer Stéphane Thériault, vice-président exécutif et directeur général de la CCL.

À la suite de coupures dans les parcs industriels «qui ont fait très mal aux manufacturiers», la CCL entend poursuivre son action auprès de la STLévis et de la Ville en collaboration avec les entreprises pour mettre en place une meilleure desserte des parcs industriels. «Le dossier a progressé», constate-t-il.

«Il y a un risque que le secteur Desjardins soit ghettoïsé dans le recrutement de sa main-d’œuvre. Ça va prendre des actions rapides. Il y a des employeurs de qualité, comme Desjardins, l’Hôtel-Dieu, l’UQAR et Creaform. Le secteur est de moins en moins attirant pour les employés qui vont travailler.» D’où l’importance de la réalisation d’infrastructures nécessaires et défendues par le maire de Lévis, l’élargissement de l’autoroute 20 et le viaduc Saint-Omer.

Quant au troisième lien, la CCL demande une accélération du processus, trop lent à son goût. Après l’annonce des cinq scénarios potentiels, la CCL n’a «volontairement pas réagi». «C’est un peu prendre les gens pour des idiots» que de présenter des scénarios sur un territoire où «on se doutait que ça allait être là-dedans». 

Rappelons enfin que, toujours dans le soucis d’une meilleure mobilité, la CCL a participé à l’élaboration du projet pilote Employeurs en mouvement, avec la Chambre de commerce de Québec et de Mobili-T, qui vise à accompagner des entreprises désireuses de mettre en place des mesures en matière de transport. 

Quatre orientations stratégiques 

Dans sa planification stratégique 2018-2021, l’organisme a identifié les grands chantiers nécessaires à la poursuite de son développement au cours des trois prochaines années : l’optimisation de l’offre de services, la diversification du financement, la promotion de la CCL et la pérennisation de l’organisation.

La chambre de commerce veut ainsi s’assurer que l’aide apportée à ses membres reste toujours la plus à jour possible. Une diversification des ressources financières, basées principalement sur la cotisation des membres, les partenariats, les activités ainsi que le gala des Pléiades, sera recherchée. La CCL entend mieux se faire connaître et structurer davantage ses interventions. Par ailleurs, l’année qui vient de s’écouler a été satisfaisante en termes de participation et d’implication, selon le directeur général. 

De nouveaux succès

La première édition du gala Jeunes Entrepreneurs, des capsules sur les entrepreneurs passionnés et la nouvelle catégorie Rayonnement hors Québec lors de la 17e éditions des Pléiades, ont été autant d’événements marquant de l’an passé. 

Les plus lus

Trois garderies lévisiennes fermeront dans moins d'une semaine

Des parents de la région ont appris une bien mauvaise nouvelle samedi. Ils devront trouver une nouvelle garderie pour leurs enfants. Les propriétaires des garderies La boîte à magie de Saint-Romuald, La boîte à calin de Charny et La boîte aux sourires de Saint-Jean-Chrysostome, Richard Lemelin et Chantale Cloutier, ont annoncé la fermeture de ces trois garderies privées de leur groupe dès vendredi...

Un des locataires à la place de l’ancien Sears connu

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

Arrestation pour trafic de stupéfiants à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation de cinq individus pour trafic de stupéfiants, ce matin.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Effondrement et fuite de gaz à Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis sont intervenus, dans la nuit de lundi à mardi, alors qu’on leur a signalé l’effondrement du toit d’un bâtiment industriel et d’une fuite de gaz dans le secteur Saint-Romuald.

Des immatriculations impayées ont permis une arrestation policière

Un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour supposition de personne et bris de probation, le 10 mars dernier.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Une Lévisienne toujours dans la course à La Voix

Après l’élimination du second Lévisien Gabriel Antoine Vallée sélectionné lors des auditions à l’aveugle dans l’équipe d’Alex Nevsky, le 17 mars, Rosalie Roberge est maintenant la seule candidate originaire du territoire à être toujours en lice dans cette 7e saison de La Voix.

La région sera encore frappée par une tempête de neige

Environnement Canada a émis, cet après-midi, un avertissement de tempête hivernale en vigueur pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.