CRÉDIT : GILLES BOUTIN (ARCHIVES)

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Turcotte a remporté les deux rencontres par la marque de 3-2 en fusillades face aux Cantonniers et 8-1 lors de leur passage à Saint-Eustache.

Dans un aréna bondé de plus de 900 spectateurs, les Chevaliers prenaient part au match le plus attendu de leur jeune saison face aux Cantonniers de Magog. «Il y avait une atmosphère de séries là-bas, c’était très hostile, mais nos joueurs ont bien géré la pression et ils ont performé quand c’était le temps», lance fièrement Turcotte. Si le pointage était serré tout au long du match, il a fallu onze tireurs en fusillades avant qu’Olivier Adam, des Cantonniers, ne cède pour que les Chevaliers se sauvent avec la victoire.

Les cerbères des deux formations étaient tout feu tout flamme, mais Couture a eu le dessus sur son adversaire. «Thomas Couture a fait de l’excellent travail. Il a une taille énorme de responsabilité dans cette victoire. Il a su bien gérer la pression et quand il fallait livrer la marchandise, il l’a fait, tout comme l’équipe», explique l’entraîneur-chef.

Une éthique de travail parfaite

À la suite de cette victoire riche en émotions, un autre défi attendait les Chevaliers, les Vikings de Saint-Eustache. Une victoire comme celle récoltée à Magog vient avec un après-coup assez important, selon Mathieu Turcotte, «le défi était surtout de recharger les batteries». Comme à leur habitude, les Chevaliers se sont présentés à l’aréna Florian-Guindon dominants et confiants.

La troupe de Mathieu Turcotte a remporté l’affrontement 8-1. David Provencher, qui gardait le filet des Chevaliers, a été étincelant et, pour l’entraîneur, cette victoire est importante. «On a travaillé pendant 60 minutes au complet, c’est ce qui fait le succès de notre équipe. On voit beaucoup de maturité de la part de nos joueurs et un leadership exemplaire», souligne Turcotte.

La formation lévisienne visitera les Élites de Jonquière, le 12 octobre prochain, un affrontement à surveiller puisque les Chevaliers avaient remporté le dernier affrontement en fusillades. Turcotte a beaucoup d’attentes envers ses joueurs. «Ce ne sera pas une fin de semaine facile. Ce sera un match très serré contre Jonquière et on se doit d’être meilleurs qu’au dernier affrontement à Charny», conclut l’entraîneur-chef.

Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Semaine de la généalogie : à la découverte d’arbres différents

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».

Grève à la SAQ : la majorité des magasins fermés ce week-end

Les 5 500 salariés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec sont en grève depuis ce matin, et ce, jusqu'à l'ouverture des succursales, lundi matin.