Thierry Pellerin est monté sur la deuxième marche du podium de la Challenge Cup à Paris. CRÉDIT : MICHAEL MOTZ

Le jeune gymnaste lévisien Thierry Pellerin, s’est démarqué à la Challenge Cup de Paris, qui s’est déroulée les 29 et 30 septembre derniers. Il est monté sur la deuxième marche du podium dans la catégorie du cheval d’arçons. L’athlète du club Gymnamic en est à son deuxième podium en Coupe du monde.

Épatant depuis le début de l’année, Thierry Pellerin continue à faire parler de lui. Après une médaille d’or au Portugal, il a remporté une médaille d’argent à Paris à sa troisième sortie internationale. Il a offert une routine irréprochable qui lui a valu un pointage de 14,650.

Il a été battu par le Français Cyril Thommasone, avec une routine de 14,850. Le podium a été complété par le Slovaque Saso Bertoncelj avec une marque de 14,550.

«Je suis vraiment satisfait, je n’aurais pas pu offrir une meilleure constance. J’ai réalisé un pointage de 14,700 en qualifications et quasiment le même résultat en finale. Je ne peux pas être plus content que ça», a lancé le gymnaste.

À la suite de ses récents succès, Pellerin vise une participation aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

«Mon but est d’augmenter mon classement et de gagner plus de médailles en Coupe du monde afin d’être reconnu par la Fédération internationale de gymnastique. Si je termine premier au classement, je n’aurai même pas besoin de faire le cheminement de sélection d’Équipe Canada, la Fédération me donnera un billet pour aller directement aux Jeux olympiques, c’est ça, mon objectif», a expliqué l’athlète de 21 ans.

Du travail sur la planche

 Depuis un an et demi, Thierry Pellerin n’a pas pu prendre congé de son sport, il s’entraîne tous les jours avec son entraîneur et il participe à toutes les compétitions auxquelles il peut performer.

«Il n’y a pas tant de compétitions dans une année. Dans mon programme cette année, il n’y a que cinq compétitions internationales comme celle de Paris, deux compétitions nationales et quatre provinciales. Je n’ai pas le choix d’y participer si je veux pratiquer mes routines le plus possible», a souligné Pellerin.

Pour lui, parcourir le monde pour compétitionner est quelque chose de spécial. «Je fonctionne bien sous pression. Donc, aller dans un autre pays et tout ce que ça implique m’aide beaucoup à performer», a partagé le Lévisien. En effet, les deux podiums qu’il a récoltés en trois occasions parlent d’eux-mêmes.

Pour la suite, Pellerin souhaite améliorer sa routine de compétition lors des épreuves pour atteindre l’objectif qu’il s’est mis en tête. «J’aimerais augmenter d’un dixième mon résultat par compétitions. Je vise de terminer l’année avec un résultat final de 15,000», a-t-il affirmé.

La prochaine épreuve à laquelle prendra part le gymnaste est une autre compétition internationale qui se déroulera en Allemagne, au mois de novembre. L’athlète espère, encore une fois, performer et monter sur une des marches du podium.

Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Une nouvelle clinique spécialisée à Lévis

La Clinique Parcours Santé a récemment ouvert ses portes à Lévis, rue Saint-Georges. Les psychologues, Joanie Mercier et Marie-Hélène Savard, accompagnent leurs patients dans l’objectif d’améliorer leur santé. Leurs interventions peuvent porter sur l’adoption de saines habitudes de vie ou apporter du soutien face à un problème de santé.

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Semaine de la généalogie : à la découverte d’arbres différents

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».