Virginie Cimon-Morin et Jacinthe Tourigny participeront au Trophée roses des sables. CRÉDIT : FRÉDÉRIC LESSARD

Virginie Cimon-Morin et Jacinthe Tourigny ont décidé de se donner un grand défi d’équipe au début 2018 : participer au Trophée roses des sables. L’aventure se déroulera au mois d’octobre 2019, au Maroc. Les deux femmes de la région de Lévis sont présentement en campagne de financement, elles doivent amasser 24 000 $ d’ici un an pour participer à l’événement.

Jacinthe et Virginie sont toutes les deux mamans, respectivement de quatre et trois enfants. Elles se sont connues par l’entremise de ceux-ci. Virginie entretenait ce projet dans le fond de son esprit depuis longtemps.

«C’est un rêve que j’avais depuis dix ans, je savais qu’un jour, je le ferais», lance-t-elle en parlant du Trophée roses des sables.

Cette épreuve est réservée exclusivement aux femmes, elles devront parcourir le désert marocain à bord d’un quad, d’une moto ou d’un 4x4. Elles n’auront qu’une boussole et un livre de route pour retrouver leur chemin dans les dunes. L’événement soutient trois causes que les deux femmes ont à cœur : le Club des petits déjeuners, le cancer du sein et les Enfants du désert.

«Lorsque Virginie m’a dit qu’elle se cherchait une partenaire pour ce projet, je lui ai tout de suite dit d’arrêter de chercher», dit Jacinthe. C’est à partir de là que le rêve de Virginie a commencé à prendre forme. 

Campagnes de financement

Les deux femmes font des pieds et des mains depuis le début de l’année pour récolter de l’argent à gauche et à droite. Elles ont d’ailleurs amassé le tiers du montant nécessaire pour octobre 2019. Que ce soit par la vente de hot-dogs lors d’événements, la vente de pantoufles, de cônes de bonbons, de produits d’érable, de moitié-moitié, à la concoction d’un formulaire de demande de commandites en passant par le nettoyage d’un site de festival, tous les moyens sont bons pour récolter quelques dollars. 

«Je pense que si on doit se préparer mentalement pour le défi, passer au travers de toutes ces activités de financement pour récolter 24 000 $, ça te forge le mental», souligne Jacinthe. En effet, plusieurs défis attendent les aventurières au cours de ce rallye, mais les étapes pour s’y rendre sont une épreuve en soi. «Ça demande beaucoup de volonté. Avec la petite vie de famille, souvent on commence à travailler sur nos activités de financement tard le soir et on se couche aux petites heures du matin», explique Virginie. 

Si la vie familiale est un aspect important pour ces deux femmes, elles n’hésitent pas à impliquer leurs enfants dans leur démarche. «On tente de mettre nos enfants à contribution, de les faire participer à notre projet et ils aiment s’impliquer. Ils en parlent à tout le monde, ils ont l’air fiers de nous. C’est un peu notre façon de leur enseigner la persévérance», affirme Jacinthe.

Prévoir beaucoup d’émotions

Si les deux amies ont décidé de partir ensemble, c’est qu’elles croient qu’elles sont compatibles.

«On est deux personnes qui aiment rire et qui ne se choquent pas pour rien, je pense que ça devrait bien aller, on a déjà une bonne chimie d’équipe», exprime Virginie.

Elles se lancent dans une aventure où elles devront apprendre à réparer une voiture, manipuler des véhicules peu familiers et parcourir le désert, l’inconnu les attend. Elles auront quelques formations pour apprendre à conduire leur véhicule ainsi que réaliser les tâches mécaniques de base et elles seront formées pour s’orienter à l’aide d’une boussole.

Avec tout ça en tête, les coéquipières sont conscientes de ce qui les attend. «Le fait d’être 24 heures sur 24 en équipe est un défi en soi. On va apprendre à bien communiquer et dès qu’il y a un problème, on pourra se parler. Il va y avoir beaucoup d’émotions», affirme Virginie.

Pour la prochaine année, les courageuses continueront à s’impliquer dans les différents événements de la région pour amasser des dons afin de réaliser leur projet. 

Pour plus d’information ou leur offrir un don, vous pouvez consulter le www.gofundme.com/RocknRouledessables.

Les plus lus

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Campagne Centraide : tomber et se relever

Le lancement de la campagne de la Ville de Lévis au profit de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, c’est bien sûr des objectifs chiffrés, mais c’est aussi l’occasion d’entendre témoigner ceux, organismes comme bénéficiaires, qui reçoivent un soutien. D’usager à président d’Aux Quatre vents, c’est son parcours pour s'en sortir qu’a raconté Carl Sansfaçon.

Huit finalistes de talent au concours Chantons pour elles

Les finalistes du concours Chantons pour elles ont été dévoilés par le jury, le 11 septembre, à L’Anglicane de Lévis. Sept candidates et un candidat s’affronteront dans deux catégories, Junior et Adulte, lors d’un souper-spectacle de la Fondation Jonction pour Elle, au Juvénat Notre-Dame le 17 octobre.

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Cyclisme : nouveau programme à Pointe-Lévy

À partir de l’année 2019-2020, les étudiants de Pointe-Lévy pourront prendre part au nouveau programme sport-études cyclisme. Le projet a été mis sur pied et sera dirigé par Frédéric Jardot. Selon lui, plusieurs jeunes pourront s’entraîner sur la Rive-Sud plutôt que de devoir traverser à Québec.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.