Les représentants des six diffuseurs culturels aux côtés des représentants de la Ville.

Les six diffuseurs culturels majeurs de Lévis recevront 2,4 M$ au cours des trois prochaines années dans le cadre du renouvellement de l’entente de collaboration avec la Ville. La municipalité a aussi affirmé vouloir reprendre les investissements dans les infrastructures culturelles.

Diffusion culturelle de Lévis, l’Espace culturel du Quartier, l’Orchestre symphonique de Lévis, la Maison natale de Louis Fréchette et Regart, centre d’artistes en art actuel, et Diffusion Avant-Scène se partageront 78 300 $ de plus par rapport aux ententes précédentes, une somme qui s’ajoute à l’indexation annuelle.

«En plus d’assurer la pérennité des services offerts par nos organismes de diffusion, la bonification de l’aide financière vise à atteindre une meilleure équité dans la diffusion des arts, du patrimoine et de la culture», a souligné Brigitte Duchesneau, conseillère municipale et présidente de la Commission consultative de la culture.

Ces nouvelles ententes débuteront le 1er janvier prochain, à l’échéance des ententes actuelles. La plupart de ces ententes de collaboration sont sur une base triennale, à l’exception de celle de Diffusion culturelle de Lévis qui couvre cinq années afin de s’arrimer à son plan stratégique quinquennal. Notons que l’organisme Diffusion Avant-Scène, responsable du Vieux Bureau de Poste, bénéficie également d’une entente de collaboration quinquennale qui viendra quant à elle à échéance en 2020.

Investir dans les infrastructures

«Depuis l’agrandissement de L’Anglicane, outre les bibliothèques, il n’y a pas eu d’investissement dans les infrastructures culturelles. Nous allons changer la donne. C’est une ère nouvelle, une ère où la Ville recommence à investir dans les infrastructures culturelles», a affirmé Gilles Lehouillier.

«Bien sûr, on va interpeller le ministère de la culture», a poursuivi le maire qui compte mener une offensive auprès du gouvernement afin que les régions obtiennent davantage. De son côté, c’est en présentant des projets qu’il compte «entreprendre ce virage».

L’Orchestre symphonique de Lévis bénéficiera d’une aide de 25 000 $ pour adapter l’éclairage à la scène et à ses besoins tout en évitant des les frais de location.

Le Vieux Bureau de Poste devrait voir se réaliser une première phase de travaux évaluée à environ 600 000 $ pour la remise à niveau et la sécurisation des lieux. Quant à l’agrandissement annoncé, la Ville compte faire appel au soutient de la province.

Les sommes nécessaires à l’agrandissement du Centre culturel seront prévues en 2019-2020, soit 9 M$, a aussi assuré le maire.

«On ne peut plus parler d’activités pour quelques personnes, on parle d’activités de masse. La danse et la musique sont des activités de masse à Lévis. Il y a minimalement 4 000 personnes qui s’inscrivent à des cours de toutes sortes», a-t-il illustré.

Les montants

  • Diffusion culturelle de Lévis : 476 424 $ à partir de 2019
  • Espace culturel du Quartier : 60 233 $ à partir de 2019
  • Orchestre symphonique de Lévis 44 403 $ à partir de 2019
  • Maison natale de Louis Fréchette : 45 714 $ en 2019 et 58 314 $ à partir de 2020
  • Regart : 68 464 $ en 2019 et 80 264 $ à partir de 2020
  • Diffusion Avant-Scène : 120 734 $ (aide financière en 2019 - renouvellement de l’entente en 2021)

Les connaissez-vous?

Diffuseur en arts de la scène et en arts visuels, Diffusion culturelle de Lévis chapeaute L’Anglicane et le Centre d'exposition Louise-Carrier depuis 1978.

Situé dans le quartier historique de Saint-Nicolas, l’Espace culturel du Quartier (anciennement le Presbytère Saint-Nicolas) présente des expositions en arts et en patrimoine, des événements à l’année et une boutique de créateurs locaux. Depuis l’automne 2018, l’organisme est également responsable du Symposium Village en Arts.

C’est en juillet 1985 que l’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) a vu le jour. Aujourd’hui, ce sont plus de 60 musiciens bénévoles expérimentés, de tous les âges, qui performent à l’Espace symphonique.

La Maison natale de Louis Fréchette, qui met en valeur l’héritage de l'écrivain, se veut la Maison de l'Art de raconter en mots, en images, en musique et en chansons.

Implanté à Lévis depuis 1986, le centre d’artistes Regart présente des expositions, des performances et des rencontres autour des arts visuels actuels. Sur le plan artistique, Regart s’intéresse à l’hybridation des formes d’expression, à la rencontre et au mélange des genres.

Depuis 2004, Diffusion Avant-Scène est mandaté par la Ville de Lévis pour assurer l'animation de la salle de spectacle du Vieux Bureau de Poste. Diffusion Avant-Scène offre une programmation diversifiée qui met en vedette principalement des artistes émergents.

Plus de 50 organismes

Sur le territoire, l’offre culturelle est portée par une cinquantaine d’organismes du milieu. Chaque année, plus de 1 400 bénévoles donnent 77 000 heures. «Annuellement, notre offre culturelle rejoint plus de 340 000 personnes et génère des retombées économiques de l’ordre de 7,9 M$», a déclaré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Les plus lus

Pénurie de main-d'oeuvre dans l'industrie du camionnage : un modèle original de rémunération pour retenir et attirer

Depuis le 3 février, les camionneurs du Groupe Transrapide sont rémunérés selon un modèle original en Chaudière-Appalaches, le taux horaire unique pour toutes les heures de travail (service et conduite). Par cette façon de faire, l’entreprise lévisienne spécialisée en transport routier interfrontalier veut notamment améliorer sa rétention du personnel et son attractivité dans le contexte de pénuri...

Effondrement d'une partie de la toiture au Metro Plus de Saint-Étienne

Selon notre partenaire SPIL.ca, une partie de la toiture de l'épicerie Metro Plus de Saint-Étienne-de-Lauzon s'est effondrée vers 16h15 vendredi dernier.

Le CHSLD Chanoine-Audet teste de nouveaux ratios

Le ratio entre soignants et patients a été augmenté au Centre d’hébergement Champlain-de-Chanoine-Audet à Saint-Romuald dans le cadre d’un projet pilote de 16 semaines sur la qualité et la sécurité des soins. Ce projet est l’un des 17 menés au Québec par le gouvernement dans différents types d’établissements de santé.

Nouvelle tempête en vue sur le Grand Lévis

L'hiver n'a toujours pas dit son dernier mot. Une tempête frappera de nouveau le Québec demain et mercredi. Et les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon seront touchés.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira en soirée la semaine

Comme promis par la Coalition avenir Québec (CAQ), l’urgence du Centre Paul-Gilbert sera en mesure de reprendre en partie ses heures d’ouvertures habituelles à partir du lundi 11 février grâce à l'arrivée de nouveaux médecins. Toutefois, la reprise de service annoncée le 6 février par le CISSS Chaudière-Appalaches ne sera possible qu'en semaine.

Mario Chenart s'éteint

Originaire de Lauzon, l'auteur-compositeur-interprète Mario Chenart est décédé à l'âge de 57 ans, le 16 février à Saint-Eustache, d'un cancer, selon Radio-Canada et la Société d'histoire de Lévis.

Lévis, attache ta tuque : la programmation dévoilée

Le Vieux-Lévis se transformera en terrain de jeu hivernal les 9 et 10 février prochains à l’occasion de l’événement Lévis, attache ta tuque. Le temps d’une fin de semaine, l’ambiance carnavalesque gagnera les rues de la ville avec une multitude d’activités pour petits et grands.

Conseil en bref : de nouveaux jeux d'eau à Lévis

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 11 février à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Le Tournoi international pee-wee BSR est lancé

Depuis le 14 février dernier, le Tournoi international pee-wee BSR s’est mis en branle sur les glaces de l’Aréna BSR de Saint-Rédempteur et de l’Aquaréna Léo-Paul-Bédard de Charny. Les équipes de division A1 et B1 disputaient leur finale respective le 17 février.

Une demande trop élevée pour la STLévis

Le parcours du Lévisien-3 (L3) de la Société de transport de Lévis (STLévis), reliant le terminus de la route Lagueux dans le secteur de Saint-Étienne-de-Lauzon à l’Université Laval à Québec via la route des Rivières, semble débordé aux heures de pointe et doit laisser dans l’attente certains usagers.