CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’entreprise lévisienne située au 2394, rue de la Rontonde à Charny offre aux sportifs pratiquant le dek hockey cinq surfaces de jeu, dont trois extérieures et deux intérieures. L’entreprise a fait l’achat du terrain voisin et est en discussion avec la Ville de Lévis afin de construire deux nouvelles surfaces extérieures de jeu et un espace de stationnement supplémentaire.

Dekhockey Lévis accueille près de 320 équipes l’été et près de 185 équipes lors de la période hivernale. «On se retrouve dans la situation où il faut refuser des équipes. L’été dernier, nous avions 240 équipes adultes et on a refusé environ une vingtaine d’équipes», explique Denis Minville, actionnaire de l’entreprise.

Pour l’instant, la priorité du groupe d’actionnaires est d’obtenir un changement de zonage pour le terrain voisin qu’ils ont acquis afin d’agrandir leurs installations. Selon M. Minville, les discussions avec la Ville se déroulent bien. L’actionnaire est confiant du dénouement de ces échanges. «On devrait avoir une réponse d’ici le début février. La Ville semble ouverte au projet», souligne Denis Minville.

Les investissements entourant cette expansion sont estimés à 125 000 $ par surface et 100 000 $ pour l’espace de 64 nouvelles cases de stationnement, estime l’actionnaire.

Une demande à la hausse

Le nouvel espace de stationnement est nécessaire pour l’entreprise sportive puisqu’elle fait déplacer plusieurs joueurs et amateurs de dek hockey.

La catégorie junior attirait 200 jeunes en 2016 comparativement à 800 l’été dernier, une augmentation «considérable», selon l’actionnaire. Celui-ci prévoit même être en mesure d’accueillir 1 500 jeunes si le projet d’expansion se concrétise.

Denis Minville constate une hausse dans la plupart des catégories du sport. «La clientèle a beaucoup augmenté au niveau junior, mais aussi dans les catégories féminines et mixtes. Cet hiver, ces deux catégories représentent 50 % de notre clientèle», s’étonne l’actionnaire.

De plus, Dekhockey Lévis veut être en mesure d’accueillir un autre événement d’envergure à la suite de son expansion. «On accueille la tournée Alex Burrows chaque année et on aimerait en avoir un deuxième événement de ce genre. Présentement, on ne peut pas, car nous avons trop d’inscriptions, sauf qu’avec cinq surfaces extérieures ce serait possible», évalue M. Minville.

«Si tout va bien dans le processus», selon Denis Minville, le mois d’avril serait l’idéal pour la première pelletée de terre. L’entreprise sportive aimerait inaugurer son nouvel espace de stationnement et une des deux surfaces pour l’été prochain, tandis que la deuxième surface serait prévue pour l’été 2020.

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.