Andréanne Béland sera la duchesse de Lévis lors de la dixième Revengeance des duchesses qui se déroulera du 1er au 15 février prochain. CRÉDIT : MORGANE CG

Pour la dixième édition de la Revengeance des duchesses, Andréanne Béland, Lévisienne d’adoption, représentera le duché de Lévis. Sous le nom d’Andréanne Virgule duchesse, elle offrira aux citoyennes et citoyens une visite guidée de la ville à travers ses yeux.

Pour la duchesse de Lévis, la Revengeance est un événement où la prise de parole des femmes est le clou du spectacle. «C’est considéré comme un événement féministe off Carnaval (de Québec). On veut se réapproprier nos quartiers et nos villes avec les citoyens et citoyennes. Les duchesses du Carnaval ont souvent été critiquées de ne pas prendre la parole. Nous à la Revengeance, c’est ça qu’on nous permet de faire», analyse-t-elle.

L’événement se déroule du 1er au 15 février prochain. Chacune des sept duchesses devra alimenter un blogue. De plus, des tables rondes, des discussions, des conférences et diverses activités à saveur féministe seront organisées par les duchesses.

La metteure en scène, entraîneure d’improvisation, comédienne, auteure et poète s’est lancée dans l’aventure après y avoir réfléchi quelques années. «Je côtoie d’anciennes duchesses de la Revengeance depuis longtemps, ça a toujours tourné autour de moi. Cette année, j’ai décidé de ne plus m’autocensurer et de faire preuve d’audace», lance-t-elle fièrement.

Les duchesses ont pour mission de s’approprier leur duché et Andréanne a bien l’intention de devenir propriétaire de Lévis pour deux semaines. «Le thème, c’est la ville est à nous. Je ne suis pas propriétaire, je suis locataire dans la vie. Pendant cet événement, je deviens propriétaire de la ville et je veux amener les gens à visiter Lévis. Pendant deux semaines, je deviens guide touristique!», souligne la duchesse.

L’origine de son nom de duchesse, Andréanne Virgule duchesse, est très claire à ses yeux. C’est une corde de plus à ses expériences de vie. «La virgule, c’est pour souligner qu’on m’a souvent dit que je ne pouvais pas faire la job que je fais, c’est-à-dire, avoir plusieurs jobs. Ce qui revient le plus dans mon CV, c’est la virgule. Je suis metteure en scène, virgule, auteure, virgule, comédienne, virgule, coach, etc. Je rajoute une virgule avec le titre de duchesse», explique-t-elle.

Qui deviendra reine?

Pour la duchesse de Lévis, l’important n’est pas de gagner au sein des duchesses, mais plutôt de former une force de frappe et d’offrir une tribune aux femmes. 

Elle assure que tout ce qu’elle organisera ou écrira sera à son image. «Je suis une poète qui a grandi dans un garage, donc c’est moi que j’offre et rien d’autre. Je vais me duchesser pour deux semaines. C’est une tribune écrite, pas formatée du tout et ça a une limite dans le temps. Ça va me permettre de me botter la plume», de s’exprimer la duchesse sur ses ambitions.

Selon la Virgule duchesse, le couronnement d’une reine est plutôt un jeu. «Le but au final, c’est de faire les meilleurs écrits possibles. On veut faire des prises de parole à sept aussi. Pour moi, c’est un show, une mise en scène, je ne cherche pas à devenir reine, mais à offrir le meilleur de moi», conclut-elle.

Les plus lus

Un des locataires à la place de l’ancien Sears connu

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

Arrestation pour trafic de stupéfiants à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation de cinq individus pour trafic de stupéfiants, ce matin.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Effondrement et fuite de gaz à Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis sont intervenus, dans la nuit de lundi à mardi, alors qu’on leur a signalé l’effondrement du toit d’un bâtiment industriel et d’une fuite de gaz dans le secteur Saint-Romuald.

Une Lévisienne toujours dans la course à La Voix

Après l’élimination du second Lévisien Gabriel Antoine Vallée sélectionné lors des auditions à l’aveugle dans l’équipe d’Alex Nevsky, le 17 mars, Rosalie Roberge est maintenant la seule candidate originaire du territoire à être toujours en lice dans cette 7e saison de La Voix.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Des immatriculations impayées ont permis une arrestation policière

Un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour supposition de personne et bris de probation, le 10 mars dernier.

Séries midget AAA : les Chevaliers au bord du gouffre

Malgré qu'ils aient bombardé le filet adverse avec 65 tirs, les Chevaliers de Lévis se sont inclinés 2-1, vendredi à Dollard-Des Ormeaux, face aux Lions du Lac Saint-Louis lors du troisième match de la série demi-finale 3 de 5 opposant les deux équipes. Avec cette deuxième victoire consécutive face aux Lévisiens, la formation montréalaise prend les devants 2-1 dans la série et n'est qu'à un seul m...

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.