Andréanne Béland sera la duchesse de Lévis lors de la dixième Revengeance des duchesses qui se déroulera du 1er au 15 février prochain. CRÉDIT : MORGANE CG

Pour la dixième édition de la Revengeance des duchesses, Andréanne Béland, Lévisienne d’adoption, représentera le duché de Lévis. Sous le nom d’Andréanne Virgule duchesse, elle offrira aux citoyennes et citoyens une visite guidée de la ville à travers ses yeux.

Pour la duchesse de Lévis, la Revengeance est un événement où la prise de parole des femmes est le clou du spectacle. «C’est considéré comme un événement féministe off Carnaval (de Québec). On veut se réapproprier nos quartiers et nos villes avec les citoyens et citoyennes. Les duchesses du Carnaval ont souvent été critiquées de ne pas prendre la parole. Nous à la Revengeance, c’est ça qu’on nous permet de faire», analyse-t-elle.

L’événement se déroule du 1er au 15 février prochain. Chacune des sept duchesses devra alimenter un blogue. De plus, des tables rondes, des discussions, des conférences et diverses activités à saveur féministe seront organisées par les duchesses.

La metteure en scène, entraîneure d’improvisation, comédienne, auteure et poète s’est lancée dans l’aventure après y avoir réfléchi quelques années. «Je côtoie d’anciennes duchesses de la Revengeance depuis longtemps, ça a toujours tourné autour de moi. Cette année, j’ai décidé de ne plus m’autocensurer et de faire preuve d’audace», lance-t-elle fièrement.

Les duchesses ont pour mission de s’approprier leur duché et Andréanne a bien l’intention de devenir propriétaire de Lévis pour deux semaines. «Le thème, c’est la ville est à nous. Je ne suis pas propriétaire, je suis locataire dans la vie. Pendant cet événement, je deviens propriétaire de la ville et je veux amener les gens à visiter Lévis. Pendant deux semaines, je deviens guide touristique!», souligne la duchesse.

L’origine de son nom de duchesse, Andréanne Virgule duchesse, est très claire à ses yeux. C’est une corde de plus à ses expériences de vie. «La virgule, c’est pour souligner qu’on m’a souvent dit que je ne pouvais pas faire la job que je fais, c’est-à-dire, avoir plusieurs jobs. Ce qui revient le plus dans mon CV, c’est la virgule. Je suis metteure en scène, virgule, auteure, virgule, comédienne, virgule, coach, etc. Je rajoute une virgule avec le titre de duchesse», explique-t-elle.

Qui deviendra reine?

Pour la duchesse de Lévis, l’important n’est pas de gagner au sein des duchesses, mais plutôt de former une force de frappe et d’offrir une tribune aux femmes. 

Elle assure que tout ce qu’elle organisera ou écrira sera à son image. «Je suis une poète qui a grandi dans un garage, donc c’est moi que j’offre et rien d’autre. Je vais me duchesser pour deux semaines. C’est une tribune écrite, pas formatée du tout et ça a une limite dans le temps. Ça va me permettre de me botter la plume», de s’exprimer la duchesse sur ses ambitions.

Selon la Virgule duchesse, le couronnement d’une reine est plutôt un jeu. «Le but au final, c’est de faire les meilleurs écrits possibles. On veut faire des prises de parole à sept aussi. Pour moi, c’est un show, une mise en scène, je ne cherche pas à devenir reine, mais à offrir le meilleur de moi», conclut-elle.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Aérodrome de Pintendre : nouvelle école de parachutisme, nouvelle bataille en vue

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre ravive les inquiétudes des opposants face au bruit. L’école possède un certificat d’exploitation en règle délivré par Transport Canada.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.