L’école de Quaqtaq où les élèves de Lévis logeront pendant leur voyage. CRÉDIT : COURTOISIE

À plus de 2 000 kilomètres d’ici, au nord du Québec, se trouve un petit village nommé Quaqtaq. Dans cette communauté inuite de quelques centaines d’habitants, 17 élèves et 2 enseignantes de l’école Guillaume-Couture de Lévis passeront une semaine, du 27 mars au 3 avril, et iront à la rencontre des habitants du Nunavik et de leur mode de vie.

C’est la taille de l’avion qui a déterminé le nombre de participants. Au total, enseignants et élèves seront 19 à s’envoler pour Quaqtaq dans le nord du Québec. Ce projet d’échange culturel est organisé chaque année depuis 7 ans dans le cadre du Programme d’éducation intermédiaire (PEI). Pendant tout le secondaire, ce cursus encourage l’ouverture sur le monde avec davantage de cours de langue, des projets interdisciplinaires et du bénévolat.

Ce voyage a été proposé aux 52 élèves de secondaire 2 qui se sont inscrits de façon volontaire, selon leur intérêt. Comme ils n’étaient que 13 à vouloir partir, le reste des places disponibles a été ouvert aux jeunes de secondaire 1. Quand le nombre de personnes intéressées dépassent le nombre de billets, les participants sont choisis en fonction de leur motivation et de leur tempérament face à l’aventure. 

«Aller passer une semaine dans une communauté différente, c’est un dépaysement et c’est quand même quelque chose de difficile. Donc, il faut avoir des élèves, pas nécessairement performant d’un point de vue académique, mais capables d’être autonomes et de se débrouiller par eux-mêmes», souligne l’enseignante d’espagnol et responsable de l’échange culturel, Dominique Ouzilleau.

Avant le départ, les élèves se retrouvent avec les deux enseignantes et accompagnatrices pour dix rencontres préparatoires au voyage. Présentation du village, préparation aux conditions météo afin d’être équipé de vêtements adaptés, les participants découvrent leur destination.

Faire tomber les préjugés

 Et ce sont les différences culturelles qui pourraient bien surprendre le plus les jeunes voyageurs. «On a regardé des capsules sur les préjugés face aux Autochtones. Qu’est-ce qui est vrai? Qu’est-ce qui n’est pas vrai? Qu’est-ce qu’on doit connaître de cette culture avant de partir?», questionne l’enseignante. 

Chaque élève de Lévis est jumelé avec un élève de Quaqtaq, son binôme. Avant de se rencontrer, les deux jeunes échangent par lettre afin de se présenter. Sur place, des activités sont organisées, pêche sur glace, promenade en traineau, en motoneige, observation des aurores boréales, initiation à la construction des igloos, confection de mitaine ou encore initiation à la langue locale, l’inuktitut.

En préparation du départ, le groupe passera une nuit dans le gymnase de leur école lévisienne, puisque c’est dans ce lieu qu’ils seront logés à Quaqtaq pour sept nuits.

«On va dormir tout le monde ensemble. Voir ce que ça implique. Tu n’as pas ton espace personnel, tu n’as pas ta douche, tu n’as pas ta toilette pour toi tout seul. On va vivre en petite communauté. Donc, leur faire prendre conscience de ça», annonce Dominique Ouzilleau.

Chaque soir, un temps de parole permettra aux élèves de partager leurs expériences ainsi que d’exprimer leurs craintes ou ce qu’ils auront aimé de leur journée ou moins apprécié. «Comment as-tu apprécié ton voyage? Qu’est-ce qui t’a le plus marqué? Quelle ouverture ça t’a apporté? Est-ce que tes préjugés sont moins grands?», ont prévu de demander aux élèves les enseignantes, une fois le groupe rentré à Lévis. Puis, ce sera au tour des jeunes de Quaqtaq de venir. 

De ses précédentes expériences Dominique Ouzilleau a appris que les élèves, quand ils reviennent, se disent : « Je suis don ben chanceux d’avoir tout ce que j’ai». Et, prennent conscience de tout ce qu’ils possèdent, livres, accès à Internet ou télévision.

«Ils se rendent compte que tu n’as pas nécessairement besoin de tout ça pour être heureux. Les Inuits et les Autochtones sont des peuples hyper souriants. Ça change beaucoup leur vision du monde», conclut-elle.

Les plus lus

C'est la fin pour Barbacoa

L'entreprise lévisienne Barbacoa a annoncé, le 15 avril, sa fermeture définitive, via son site Internet.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Le Bazar de Lévis rouvre ses portes

Le Bazar de Lévis, populaire marché aux puces lévisien, tiendra son édition du printemps les 13 et 14 avril, de 9h à 16h, à l’intérieur de l’École Champagnat de Lévis. L’événement sera de nouveau au profit de la Maison de la Famille Rive-Sud.

Séries midget AAA : les Chevaliers au bord du gouffre

Malgré qu'ils aient bombardé le filet adverse avec 65 tirs, les Chevaliers de Lévis se sont inclinés 2-1, vendredi à Dollard-Des Ormeaux, face aux Lions du Lac Saint-Louis lors du troisième match de la série demi-finale 3 de 5 opposant les deux équipes. Avec cette deuxième victoire consécutive face aux Lévisiens, la formation montréalaise prend les devants 2-1 dans la série et n'est qu'à un seul m...

Les finalistes des Pléiades sont maintenant connus

Lors d'un cocktail tenu le 27 mars au campus de Lévis de l’UQAR, la Chambre de commerce de Lévis a dévoilé les finalistes du concours Les Pléiades – Prix d’excellence 2019. Le dévoilement s’est tenu en présence des partenaires et finalistes de la 18e édition de l'événement visant à saluer la réussite entrepreneuriale en Chaudière-Appalaches.

Un match ultime pour les Chevaliers

Dans le cadre de la demi-finale des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Chevaliers de Lévis affrontent les Lions du Lac Saint-Louis. Après une victoire et une défaite à l’aréna de Charny, la formation lévisienne se dirigeait au domicile des Lions pour les matchs 3 et 4 de la série 3 de 5, les 22 et 24 mars derniers.

Collision à Lauzon : l'enquête conclut à un accident

L’enquête concernant l’accident mortel, causé par une collision entre un piéton et un véhicule de déneigement, survenu 14 février dernier à Lauzon est maintenant terminée, a annoncé par voie de communiqué le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Les chauffeurs de taxi de Lévis en grève lundi

À l'instar de leurs collègues de Montréal et de Québec, les chauffeurs de taxi de Lévis seront en grève lundi.

Lévis servira de décor à un court-métrage

Ancienne étudiante en cinéma au Cégep de Lévis-Lauzon qui a fait sa place dans le monde de la production cinématographique, Nellie Carrier a remporté un prix de 100 000 $ à un concours de scénario. Son court-métrage Boulevard 132 sera tourné à Lévis.