Les Chevaliers de Lévis ont forcé la tenue d’un match ultime dans le cadre de la demi-finale des séries éliminatoires les opposant aux Lions du Lac Saint-Louis. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Dans le cadre de la demi-finale des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Chevaliers de Lévis affrontent les Lions du Lac Saint-Louis. Après une victoire et une défaite à l’aréna de Charny, la formation lévisienne se dirigeait au domicile des Lions pour les matchs 3 et 4 de la série 3 de 5, les 22 et 24 mars derniers.

Pour le troisième affrontement de la série, les Chevaliers se devaient de remporter sinon ils tireraient de l’arrière pour la première fois depuis les présentes séries éliminatoires.

Dans un match très serré et exécuté avec brio par les deux formations, la troupe de Mathieu Turcotte, entraîneur-chef des Chevaliers, s’est butée, encore une fois, au gardien de but des Lions, Devon Levi, qui excelle depuis le début de la série. Pas moins de 65 tirs de la formation lévisienne ont été dirigés vers le cerbère adverse qui n’a cédé qu’une seule fois lors de la rencontre.

Matt Choupani, attaquant des Lions, a enfilé l’aiguille à deux reprises et Joshua Roy, attaquant des Chevaliers, a marqué le seul but des siens. Le match s’est soldé par la marque de 2 à 1 en faveur de la formation du Lac Saint-Louis qui a alors pris une sérieuse option pour la victoire de cette demi-finale.

«On avait tous l’impression qu’on méritait peut-être un meilleur sort, mais on devait être plus opportunistes sur nos chances de marquer. J’ai senti toute la pression de la saison sur les épaules des joueurs lors du match», a résumé l’entraîneur-chef des Chevaliers.

Pas question de mourir pour les Chevaliers

La formation lévisienne s’est présentée au quatrième affrontement de la série posée et prête à tout. «On a senti un groupe en mission qui n’était pas stressé», a remarqué Mathieu Turcotte.

En effet, les Chevaliers ont ouvert la marque dès le début du match et sont rentrés au vestiaire avec l’avance d’un but.

Puis, Joshua Roy a doublé l’avance des siens au cours du deuxième tiers. Sauf que les Lions ont répliqué alors qu’il ne restait qu’une minute au compteur. Ils ont marqué deux buts en 51 secondes pour ramener les deux formations à la case départ.

La troisième période était plus que cruciale pour les Chevaliers. Ils ont déjoué Devon Levi à deux reprises et marqué dans un filet désert pour forcer la tenue d’un match ultime. «Les gars ont bien répondu et démontré beaucoup de caractère. On jouait comme à l’habitude et ça a paru», a analysé le commandant des Chevaliers.

Le dernier affrontement de la série se déroulera à l’aréna de Charny, domicile des Chevaliers, à 19h30, le 26 mars prochain. Mathieu Turcotte s’attend au match le plus intense de la saison. «En tant qu’entraîneur et joueur de hockey, on coache et on joue pour ces moments-là! Les gars ont hâte que ça commence», a-t-il conclu.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La clé sous la porte pour L’Appart

Le centre de thérapie et de réinsertion sociale L’Appart, situé à Saint-Romuald, s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes de façon impromptue en raison de problèmes financiers, le 10 juillet dernier. Les résidents, employés et gestionnaires de l’entreprise l’ont appris seulement cinq jours avant leur départ.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.