Partenaires et artisans de Surface ont dévoilé le visuel de la nouvelle édition qui aura lieu du 18 au 20 juillet au quai Paquet. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

C’est en compagnie de partenaires de l’événement que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le producteur du spectacle, Sébastien Huot (Evenma), et le concepteur de l’œuvre, Ghislain Turcotte (Matièrs), ont dévoilé les artistes et le concept qui seront en vedette lors de la troisième édition de Surface. Le spectacle estival, présenté gratuitement au quai Paquet du 18 au 20 juillet, aura pour thème Virer à l’envers.

«À la suite des deux premières éditions, nous avons fait nos armes. Cette année, nous allons vers quelque chose qui va véritablement bousculer. Nous souhaitons mettre de l’avant un aspect plus électrique, plus bouillonnant. Nous avons de miser sur le caractère spectaculaire, de rendre compte de la fougue qui anime les artistes émergents, de témoigner de leur lutte pour se frayer un chemin. Avec eux, nous voulons bousculer les principes, changer le monde», a d’emblée partagé Ghislain Turcotte lors du dévoilement, le 15 mai.

Pour «faire virer à l’envers» les milliers de spectateurs attendus, 13 propositions transmises au comité de sélection par des créateurs de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale ont été retenues.

Elles mettront en vedettes 28 artistes émergents ou confirmés, dont environ 30 % proviennent de Lévis. Selon Sébastien Huot, producteur de l’événement, il s’agit de la même proportion que celle des suggestions lévisiennes parmi les 180 propositions reçues pour la troisième édition de Surface.

Côté musique, De Si Belles (harmonie vocale), Jessica Pruneau (country/pop), KJT (hip-hop/rap/slam), Mc12 (pop/funk/danse), Melvis and the Jive Cats (rockabilly/swing), Milimetrik (hip-hop/électronique/ambiant), Philippe Gagné (ambiant/musique du monde) et Yann Brassard (pop) monteront sur la scène qui sera de nouveau dos au fleuve.

Des numéros de danse seront aussi à l’honneur, offerts par Willow (contemporain) et Troupe Motion (ballet/jazz/contemporain/lyrique). Enfin, le cirque et l’art visuel ne seront pas oubliés grâce à la participation de Marcelo Carrillo Matta (jonglerie), Claire Hopson (sangles aériennes) et Julie Caouette (body painting).

Immersion au cœur du spectacle

En plus de vouloir mettre de l’avant un spectacle plus bouillant, les créateurs du spectacle ont désiré offrir la chance à des spectateurs d’être happé par la vague Surface.

En effet, une centaine de spectateurs pourront assister aux prestations au cœur du spectacle grâce à une nouvelle «zone expérientielle». Concrètement, elle sera créée grâce au triangle formé par les trois scènes et les passerelles les reliant.

Autre nouveauté cette année, l’un des partenaires de l’événement, Léviko Hyundai, remettra une bourse de 1 000 $ à un artiste choisi par le public et les intervenants du milieu culturel. Un vote auprès du public aura notamment lieu sur la page Facebook de l’entreprise pour déterminer le gagnant.

Pour obtenir plus d’information sur la troisième édition du spectacle, vous pouvez consulter le www.spectaclesurface.com.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La clé sous la porte pour L’Appart

Le centre de thérapie et de réinsertion sociale L’Appart, situé à Saint-Romuald, s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes de façon impromptue en raison de problèmes financiers, le 10 juillet dernier. Les résidents, employés et gestionnaires de l’entreprise l’ont appris seulement cinq jours avant leur départ.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.