Audrey Charbonneau, Isabelle Demers, Élise Paradis, Marc Picard et Sylvie Nadeau lors de la soirée du 40e. CRÉDIT : ÉMILIE PELLETIER

C’est le 31 mai dernier que le CPE du Bois Joli, situé à St-Nicolas, a célébré le 40e anniversaire de son ouverture. À l’occasion de la Semaine des services de garde éducatifs, des dizaines de personnes ont souligné le travail des membres du personnel ainsi que l’évolution qu’a connue l’établissement au cours des dernières décennies.

La garderie, autrefois localisée dans le quartier Normandie, accueillait à l’époque une quarantaine d’enfants âgés de 2 à 6 ans. Après l’entrée en vigueur de la nouvelle politique familiale, en 2000, le CPE a pu ajouter 50 places supplémentaires et le déménagement est devenu imminent, quelques années plus tard.

Aujourd’hui, ils sont donc 110 enfants de 0 à 5 ans à être pris en charge quotidiennement dans les locaux et les installations tels qu’on les connaît. Lors de l’événement, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a d’ailleurs salué l’apport de cet organisme à but non lucratif (OBNL) à sa communauté, alors que plus de 4 000 enfants de Québec à Saint-Antoine-de-Tilly l’ont fréquenté depuis son ouverture, en 1979.

«L’implication du conseil d’administration, la participation des parents, conjuguées au travail dévoué du personnel, permettent d’offrir aux enfants un milieu de vie de qualité, sécuritaire, stimulant et respectueux des valeurs qui déterminent les actions éducatives du CPE», exprime-t-il en ajoutant que le Bois Joli existait bien avant la création du réseau des CPE. 

Un renouvellement continu

 Comme l’expliquait la directrice générale, Sylvie Nadeau, l’équipe du Bois Joli «fonde ses actions sur l’amour, le respect, l’autonomie, le bien-être et l’expression de soi et il n’y a pas de compromis sur les services offerts aux enfants». L’équipe s’est ainsi récemment dotée d’une convention des droits de l’enfant pour s’engager auprès des jeunes et de leurs parents, dans les termes d’un contrat, à la bientraitance de ceux dont ils ont la garde. 

En janvier 2020, le CPE du Bois Joli compte procéder à l’inauguration d’une troisième installation, qui, en plus des deux déjà existantes, augmentera la capacité d’accueil de 80 places, pour porter le total à 190. 

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.