Une présentation de
À la une aujourd'hui
Oser demander de l'aide pour le bien de bébé
Publié le 22 juillet 2015 11h17

La vie est remplie d'imprévus; Marie-Claude Pageau, de Saint-Lambert-de-Lauzon, a pu le constater à de nombreuses reprises au cours des 20 dernières années. Mais s'il y a une leçon qu'elle a tirée de tous ces obstacles et embuches, c'est de ne pas hésiter à piler sur son orgueil et demander de l'aide lorsque le besoin s'en fait sentir.

Par Mariane Bergeron-Courteau
marianebergeroncourteau@journaldelevis.com

Il y a environ 18 ans, alors qu'elle était enceinte de jumeaux, Marie-Claude Pageau a subi un accident de la route. Elle n'était âgée que de 22 ans. En plus de perdre l'un des deux bébés quelques semaines plus tard, elle a été contrainte d'arrêter de travailler, ce qui l'a inévitablement placée dans une situation précaire.

«J'étais une fille qui s'était toujours débrouillée toute seule, j'avais toujours eu de l'argent, je n'avais pas de problème avec ça. Et là, du jour au lendemain, tu es enceinte, il faut que tu arrêtes de travailler, il faut que tu te reposes pour ne pas perdre l'autre bébé. J'aurais tout fait pour mon bébé, et c'est ça qui m'a amené à demander de l'aide au CLSC», relate-t-elle avant de préciser que le fait de décrocher le téléphone lui a demandé beaucoup de courage et d'humilité. C'est à ce moment qu'elle a entendu parler de la Fondation OLO, un organisme qui lui a beaucoup apporté sur tous les plans.

La Fondation OLO accompagne les jeunes familles qui vivent dans un contexte de vulnérabilité durant la grossesse et les deux premières années de vie de l'enfant. Elle offre notamment aux femmes enceintes gratuitement et quotidiennement un œuf, un litre de lait et un verre de jus d'orange (d'où le nom OLO), ainsi qu'un supplément de vitamines et minéraux.

«Ce n'est pas tant ces trois aliments-là qui sont essentiels pour favoriser la santé du bébé à naître que les nutriments qu'ils contiennent. Les œufs, le lait et le jus d'orange permettent d'aller chercher une part importante des besoins quotidiens en protéines, en vitamines C et D, et en calcium. S'ils ont été choisis, c'est qu'ils sont facilement accessibles», explique la directrice générale de la Fondation OLO, Élise Boyer.

Entre avril 2013 et mars 2014, 574 femmes de Chaudière-Appalaches ont pu bénéficier de l'appui de la Fondation OLO, qui estime rejoindre environ 75 % des femmes enceintes qui vivent en situation de précarité économique.

Les aliments OLO sont distribués aux futures mères par le biais de coupons échangeables dans les supermarchés et dépanneurs. D'abord gênée d'échanger à la caisse ses bons d'œufs, de lait et de jus d'orange gratuits, Marie-Claude Pageau éprouve aujourd'hui une grande fierté de l'avoir fait.

«J'ai une grande satisfaction de me dire que j'ai pris mes responsabilités de mère. Même si j'étais jeune, même si j'étais en difficultés financières et même si j'étais orgueilleuse et que j'étais gênée de le faire. Ça a été vraiment un gros effort pour moi de demander de l'aide», se souvient la Lambertine.

Son garçon est finalement né en pleine santé le 8 décembre 1996. Aujourd'hui, Marie-Claude Pageau est mère de quatre enfants. Elle n'a pas eu à faire appel à la Fondation OLO pour la naissance de ses autres petits.

Aujourd'hui, près de 20 ans plus tard, la Lévisienne d'origine partage avec plaisir son témoignage sur toutes les plateformes qui lui sont offertes. C'est une façon pour elle de redonner à une fondation qui lui a beaucoup appris. «Je donne à OLO d'une autre façon. Je n'ai pas de sous, mais je donne par mon témoignage. Le but, c'est d'aider d'autres personnes à faire le pas à décrocher le téléphone, et à demander de l'aide», conclut-elle. 

Sur la photo : Marie-Claude Pageau est mère de quatre enfants. (Crédit : courtoisie)

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer