Une présentation de
À la une aujourd'hui
Des élèves du Collège de Lévis veulent démystifier l'itinérance
Publié le 06 octobre 2015 14h48

Pour une troisième année consécutive, une trentaine d'élèves du Collège de Lévis prendront part à la Nuit des sans-abri, un événement visant à sensibiliser le public aux réalités des personnes itinérantes.

Par Mariane Bergeron-Courteau
marianebergeroncourteau@journaldelevis.com

Certains de ces jeunes vivront cet événement pour la première fois, alors que d'autres en sont à leur deuxième ou troisième expérience. Ceux qui ont déjà participé à l'activité sont unanimes : la Nuit des sans-abri permet de faire tomber les préjugés et de mieux comprendre l'itinérance.

«Quand on croise un itinérant dans la rue, la plupart des gens sont mal à l'aise. Mais quand on leur parle, on se rend compte que ce sont des gens comme nous. Seulement, ils ont été confrontés à des situations qui étaient hors de leur contrôle, et ça les a amenés là», résume Alexandra, une élève du Collège de Lévis qui a pris part à l'activité l'an dernier.

Nadège a également été très marquée par l'expérience qu'elle a vécue en 2014 à la Nuit des sans-abri. Elle raconte qu'elle et ses collègues du Collège de Lévis étaient rassemblés autour d'un feu à jouer de la musique. Le cercle s'est agrandi, ce qui a permis aux élèves de faire des rencontres enrichissantes, notamment avec des personnes n'ayant pas de domicile fixe.

«C'était vraiment un moment magique. On sait qu'on est tous humains, mais à ce moment-là, le mur qu'il peut y avoir entre nous et les itinérants, il n'y en avait plus. On était juste tous ensemble à chanter et à écouter de la musique», se souvient-elle.

Durant toute la soirée et la nuit, les élèves présents l'an dernier n'ont jamais senti qu'ils n'étaient pas en sécurité.

Collecte de fonds

La Nuit des sans-abri 2015 se déroulera le 16 octobre prochain à Québec. L'événement est organisé par le Regroupement pour l'aide aux itinérants et itinérantes de Québec (RAIIQ).

D'ici là, les élèves du Collège entendent amasser une somme d'au moins 1 000 $ pour acquérir des bas et des sous-vêtements pour les personnes itinérantes. Ils cuisineront également des muffins qui seront distribués le soir du 16 octobre. Il est possible d'encourager les jeunes dans leur démarche en faisant un don via le site pastocdl.com.

«Les gens vont facilement donner des vêtements usagers, mais des sous-vêtements et des bas, c'est le genre d'items que les organismes ont besoin d'acquérir neufs. L'idée de donner ces vêtements-là, c'est vraiment un appel du RAIIQ», note l'animatrice de pastorale du Collège de Lévis, Valérie Laflamme.

Elle se joint à ses élèves pour inviter les autres écoles à emboîter le pas à l'établissement privé et de participer à la Nuit des sans-abri. D'ailleurs, pour une première année, des élèves du Collège Dina-Bélanger de Saint-Michel-de-Bellechasse prendront part à l'événement.

Sur la photo : L'agente de pastorale Valérie Laflamme, accompagnée des élèves Patricia, Étienne, Nadège, Simon, Raphaël et Alexandra.


Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer