Une présentation de
À la une aujourd'hui
Maxime Jean : rêver pour mieux avancer
Publié le 16 mars 2017 16h11

Les jeunes de l'École secondaire de l'Envol ont eu droit à une belle leçon de persévérance le 16 mars dernier, alors que l'alpiniste lévisien Maxime Jean est venu leur présenter sa conférence À la conquête de mon Everest, mêlant le récit de ses ascensions de l'Everest et de la montagne K2 à un message d'espoir et de détermination.

Par Raphaël Lavoie
raphaellavoie@journaldelevis.com


Au menu de cette rencontre : la persévérance et l'importance de suivre ses rêves, mais aussi la capacité de pouvoir se relever après un échec ou une déception.

Parce que si le Lévisien est notamment connu pour son ascension réussie de l'Everest en 2004, il a également été obligé d'abandonner une expédition deux ans plus tard du côté de la montagne K2 avant d'y avoir atteint le sommet, en raison d'une pneumonie.


En ce sens, Maxime Jean souhaite à travers sa conférence inciter les jeunes à se mettre en action, mais également, et surtout, à ne pas baisser les bras devant les embuches.


«Je veux montrer que dans la vie, le fait de ne pas réussir certaines choses fait partie de l'apprentissage. Ça dépend ce qu'on en fait après. On se retrousse les manches, on regarde ce qui n'a pas fonctionné et on s'en sert comme apprentissage pour aller plus loin», a-t-il soutenu quelques minutes avant de monter sur scène.


Conférencier chez les jeunes depuis plus de dix ans, d'abord afin de parler d'entrepreneuriat auprès de cette clientèle, le Lévisien trouve important d'entretenir la persévérance scolaire des élèves. 


Il estime lui-même que sans ses études en finance et en administration, il aurait eu de la difficulté à amasser le financement nécessaire afin de réaliser son rêve de gravir le plus haut sommet au monde.


C'est donc un peu pourquoi Maxime Jean tient à se servir de ses aventures pour accrocher les jeunes qu'il rencontre à leur parcours scolaire.


«Je leur dis d'en faire le plus possible, que ça ne les empêchera pas de faire autre chose. Meilleur ton bagage sera et plus que ça va t'aider dans ta carrière, mais dans ta vie personnelle aussi», a affirmé l'ancien banquier.


Après avoir notamment traversé l'Atlantique en voilier et grimpé l'Everest, le Cho Oyu et le K2 tout en filmant ses aventures, Maxime Jean prépare aujourd'hui un documentaire sur le Collège de Lévis.

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer