Une présentation de
À la une aujourd'hui
Golf : la neige n'a pas créé trop de problèmes
Publié le 20 avril 2017 09h41

La saison de golf devrait commencer au début du mois de mai pour les adeptes. Même s'il reste toujours de la neige sur les terrains de Lévis, ceux-ci sont prêts et en excellente condition.

Par Samy-Nicolas Levesque
stagiaire@journaldelevis.com

Tous sont d'accord pour dire qu'il y a aujourd'hui plus de neige encore au sol qu'à pareille date l'année dernière. Cependant, cela n'effraie pas le directeur général et le cofondateur du Club de golf La Tempête, André Raymond. «Une saison de golf c'est environ 150 jours. Et dans ces journées-là, il y a toujours entre 20 à 25 jours où il ne fait pas beau, alors même si l'on doit ouvrir plus tard ça ne me fait pas peur», a-t-il indiqué. 

Pour plusieurs, le fait de devoir ouvrir le terrain plus tard que l'année antérieure ne signifie pas une perte de revenu, contrairement à ce qu'occasionne les jours de pluie les fins de semaine en haute saison. 

«On n'a pas le contrôle sur la météo, mais, peu importe la date qu'on ouvre, ça ne change rien sur notre chiffre d'affaires. Ça dépend toujours du moment choisi par mère Nature pour nous donner de la pluie», a expliqué le directeur général du Club de golf de l'Auberivière, Pierre Bernatchez.

De plus, le fait que la neige soit tombée plus tôt durant l'hiver dernier permet aux clubs d'ouvrir leur terrain plus rapidement. D'après plusieurs directeurs généraux des clubs de Lévis, la neige qui est tombée pendant les mois de novembre et décembre a servi de couche supplémentaire de protection pour que le terrain ne gèle pas. 

«On est vraiment content, notre terrain n'est aucunement gelé. Premièrement, parce qu'on avait mis des toiles et de la paille pour empêcher l'eau de pénétrer dans le sol et de geler, mais aussi la neige a joué un grand rôle puisqu'elle empêchait le passage de l'eau jusqu'à nos protections», a mentionné le directeur général du Club de golf de Lévis, Serge Boucher. 

Pour l'entièreté des clubs consultés par le Journal, les dirigeants ont confirmé que grâce à leurs différentes techniques de protection et à la neige tombée, leur terrain est en excellente condition surtout au niveau des verts. 

Une tout autre réalité

Toutefois, pour l'entreprise Swing de Golf, qui offre notamment un champ de pratique, la mauvaise température du mois de mars ne les a pas aidé. Ouverte depuis le 1er mars, l'entreprise a subi avec difficulté les dernièrs soubresauts de dame Nature.

«C'est le pire mois de mars que j'ai connu en 20 ans. Nous, nous sommes toujours ouverts malgré la neige, mais, cette année, avec les tempêtes qu'il y a eu, on n'a pas eu beaucoup de gens», a lancé le propriétaire de l'entreprise, Michel Simoneau. 

Cependant, lui aussi se montre optimiste et crois que le mois d'avril sera plus profitable pour son entreprise.

Crédit photo: Archives du Journal de Lévis

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer