Une présentation de
À la une aujourd'hui
Festivent Ville de Lévis : Parmi les plus performants du Québec
Publié le 10 août 2017 13h37

Festivent Ville de Lévis a le vent dans les voiles par les temps qui courent. Le ministère du Tourisme québécois a triplé sa subvention des trois prochaines années tout comme la Ville de Lévis qui a également augmenté son financement.

Par Louis-Phillipe Samson
lpsamson@journaldelevis.com


Par les années passées, le festival recevait 105 000 $ en subvention par année du ministère du Tourisme. Pour 2017, on a triplé ce montant pour le faire passer à 300 000 $ pendant les trois prochaines années. Jeudi, la ministre du Tourisme, Julie Boulet, a rendu visite au Festivent et en constatant l'ampleur de l'événement, elle a félicité les organisateurs, comme l'a mentionné Martin Lafrance, promoteur du festival, en conférence de presse le 4 août.


De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a qualifié Festivent «d'un festival parmi le top 10 des festivals au Québec». La ville a augmenté son appui à l'événement en faisant passer le financement de 100 000 $ à 150 000 $ et en fournissant pour 220 000 $ en services.


Ces deux appuis s'inscrivent dans des mesures semblables de récompenser les événements qui performent bien qu'ont adoptés le ministère du Tourisme et la Ville de Lévis, suivant l'exemple du premier. La ministre Boulet aurait confié à M. Lafrance que Festivent est considéré comme «très performant» pas le ministère. Il s'agirait même de l'événement phare de la région de Chaudière-Appalaches reconnu par le ministère du Tourisme.


Déplacer pour offrir plus


Cette année, on a déplacé le site des envolées des montgolfières vers l'aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome pour obtenir des conditions d'envolée favorables plus souvent. En effet, le site du parc Champigny n'a pas les meilleures conditions d'envol. Les vents sont rarement dans la direction nécessaire entre autres. Ainsi, à l'aérodrome, à une dizaine de minutes de voiture, on a la chance d'obtenir ces conditions plus souvent.


Avec ce déplacement, on a complètement réaménagé le site. La scène a été déplacée d'une quinzaine de pieds vers la droite, l'espace repas se retrouve plus près de l'entrée, qui, elle, permet maintenant aux festivaliers d'être plus en sécurité avant d'entrer sur le site, la scène Hydro-Québec a été déplacée dans la cour de l'école à l'arrière du site, on a agrandi la zone de la famille et placé les jeux gonflables sur des terrains gazonnés.


On veut, avec ces changements, offrir une meilleure expérience aux festivaliers, dit-on chez le comité organisateur. On nous avertit également que d'autres changements sont à prévoir dans un futur rapproché. Le festival pourrait se dérouler en deux lieux distincts a-t-on laissé entendre, l'un pour la famille, l'autre pour les spectacles musicaux.

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer