Une présentation de
À la une aujourd'hui
Le conseil du 11 septembre en bref
Publié le 11 septembre 2017 18h43

Voici un résumé des points qui ont marqué la séance du 11 septembre du conseil municipal de la Ville de Lévis.

Lehouillier veut un parc à chiens en 2018

En raison de nombreuses demandes reçues par les échevins et l'intervention récente d'une citoyenne sur ce sujet, le comité exécutif de la Ville de Lévis a mandaté la direction générale de la municipalité pour identifier des sites potentiels menant à l'implantation d'un parc à chiens sur le territoire lévisien.

«La Ville évalue dans les prochains mois l'aménagement d'un parc à chiens en utilisant une portion de l'un des 225 parcs municipaux existants. Avec un minimum de 9 500 chiens recensés en 2016 sur notre territoire, (...) il importe de trouver un site adéquat tout en minimisant les coûts d'exploitation», a expliqué le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, en ajoutant qu'il désirait son implantation pour l'an prochain.

Un nouveau top 5 pour Lévis

Lévis se démarque de nouveau dans un classement. En effet, la ville se classe au 4e rang des villes canadiennes de plus de 100 000 habitants du palmarès de Slice portant sur le coût de la vie au pays. Lévis a un coût de la vie de 7,9 % inférieur à la moyenne nationale.

Les coûts des logements, de la nourriture, des transports, des services publics, des taxes et des services de santé sont notamment pris en compte dans l'analyse.

«La place de Lévis dans ce palmarès reflète bien ce que l'on constate sur le terrain lorsque les citoyens nous témoignent à quel point il est agréable de vivre à Lévis. Cela démontre que nos efforts pour la qualité de vie fonctionnent», s'est réjoui M. Lehouillier.

Des félicitations pour une chef

Le conseil municipal a profité de la séance du 11 septembre pour exprimer ses félicitations à Ann-Rika Martin, la Lévisienne qui a remporté le 4 septembre dernier la septième édition des Chefs!.

«Ann-Rika Martin est une jeune femme qui inspire confiance et respect et devient ainsi un modèle pour les jeunes de la communauté lévisienne», a notamment souligné les échevins dans leur résolution.

Vers une prolongation du Parcours des Anses?

Aussi, le conseil municipal a donné un avis de motion pour un projet de règlement visant à modifier le Règlement RV-2011-11-23 sur le zonage et le lotissement.

Concrètement, la Ville désire qu'une bande de terrain de 1,9 kilomètre située à Saint-Romuald et appartenant au Canadien National (CN), entre la rue des Trappistines et la 1ère Avenue, soit utilisée pour prolonger le Parcours des Anses jusque dans le secteur du parc industriel Saint-Romuald.

Pour y parvenir, le projet de règlement, s'il est adopté lors d'une autre séance, vise à prolonger la zone L1324, associée à l'emprise du Parcours des Anses, sur l'emprise de l'ancienne voie ferrée située entre la rue Laroche et la 1ère Avenue dans le secteur Saint-Romuald.

Une nouvelle directrice des affaires juridiques

Ce soir, la Ville de Lévis a annoncé la nomination de Me Annie Gaudreault au poste de directrice des affaires juridiques. Elle remplace Me Danielle Bilodeau qui quittera pour la retraite la direction des affaires juridiques de la municipalité le 20 octobre prochain.

Membre du Barreau de Québec et détentrice d'une maîtrise en administration des affaires, Me Gaudreault était, jusqu'à ce jour, directrice et greffière au Service du greffe de la Cour municipale de la Ville de Québec. Elle a aussi oeuvré au sein de la Ville de Loretteville.

Rappelons finalement que la direction des affaires juridiques représente la Ville devant les instances judiciaires et gère les dossiers de litige. Elle soutient également l'administration municipale en matière juridique et voit au fonctionnement de la Cour municipale.

Dépenses supplémentaires à l'incinérateur

Les échevins ont autorisé le 11 septembre l'octroi de crédits additionnels, soit 150 000 $, au Service des matières résiduelles de la Ville de Lévis pour réaliser différents travaux «essentiels d'entretien» à l'incinérateur de la municipalité.

La somme supplémentaire demandée a été prélevée de la somme de 250 000 $ versée en ristourne par la Société VIA à la Ville de Lévis pour l'année financière se terminant le 31 mars 2016. 100 000 $ seront utilisés pour l'entretien général de l'incinérateur alors que 50 000 $ seront dépensés pour des pièces de rechange.

«Ne pas autoriser cette demande de crédits additionnels entraînera des problèmes opérationnels à l'incinérateur et pourrait forcer des arrêts non-planifiés qui auraient des impacts sur les coûts», ont plaidé les fonctionnaires municipaux dans le document d'aide à la décision remis aux conseillers.

Lévis appuie les producteurs laitiers

Enfin, les conseillers ont adopté une résolution donnant un appui aux producteurs de lait de la Chaudière-Appalaches dans le contexte de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.

«(Le conseil demande) au gouvernement du Canada d'exclure la gestion de l'offre de toute renégociation de l'ALÉNA afin de s'assurer de préserver intégralement la gestion de l'offre», ont réclamé les échevins.


Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer