Une présentation de
À la une aujourd'hui
Agrandissement du Centre culturel de Lévis : Québec confirme sa participation financière
Publié le 06 juin 2017 14h33

De passage dans la région le 6 juin dernier, le ministre de la Culture, Luc Fortin, a annoncé que le gouvernement provincial accorde une aide financière de 2,8 M$ à la Ville de Lévis pour l'agrandissement du Centre culturel de Lévis. Ainsi, le projet promis depuis 2015 par l'administration Lehouillier pour offrir de nouveaux locaux à Élédance et l'Accroche Notes pourra aller de l'avant.

«Les gens de Chaudière-Appalaches et de Lévis ont le droit d'avoir une vie culturelle active. Ce n'est pas parce qu'on est à côté de Québec qu'on ne mérite pas ces installations. Aujourd'hui, je suis très heureux de venir vous annoncer une très bonne nouvelle, c'est-à-dire le soutien de notre gouvernement», a d'emblée déclaré le ministre Fortin lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville.

Cette aide financière gouvernementale s'ajoute au montage financier du projet estimé à 8,75 M$. En plus des 2,8 M$ accordés par Québec, la Ville de Lévis investira 5,9 M$ pour la réalisation de l'agrandissement. Pour leur part, l'école de danse Élédanse et l'école de musique l'Accroche Notes dépenseront chacun 25 000 $ pour l'achat d'équipements spécialisés.

Concrètement, l'investissement permettra d'agrandir de 32 000 pieds carrés le Centre culturel de Lévis. Dans le nouvel espace se retrouveront quatre studios de danse, une vingtaine de classes de musique et les bureaux administratifs des deux écoles.

Rappelons que c'est depuis mars 2015 que la Ville de Lévis a ce projet dans sa mire. Désirant offrir de nouveaux locaux à Élédanse et l'Accroche Notes qui sont à l'étroit et dans des espaces non adaptés à la Maison de la musique Bernard-Bonnier, la municipalité désirait faire financer à 50 % son projet par le gouvernement provincial. Toutefois, afin de se conformer aux critères des programmes de subventions, Lévis a diminué ses attentes.

Quant à la longue période entre le dévoilement de «l'avant-projet» et l'annonce du 6 juin, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, l'explique notamment par la révision du projet pour tenir compte des opinions d'experts du ministère de la Culture.

«En janvier 2016, on s'est aperçu qu'on avait encore du travail à faire grâce au ministère. Je suis un de ceux qui disent que tant à faire quelque chose, il faut bien le faire. Nous avons eu un rôle-conseil du ministère, notamment au niveau de l'acoustique. Ça pris quelque mois de plus, mais ça vaut la peine parce qu'on se retrouve avec un magnifique projet», a partagé le premier magistrat.

Une confirmation qui fait des heureux

Mais l'attente en valait bien la peine selon le maire, mais aussi selon les dirigeantes d'Élédanse et de l'Accroche Notes qui étaient présentes lors de l'annonce longtemps désirée pour faire face aux importantes augmentations des inscriptions enregistrées lors des dernières années.

«Nous sommes énormément à l'étroit dans un bâtiment non fonctionnel, vétuste et désuet. C'est pourquoi nous accueillons cette nouvelle avec un très grand bonheur et même avec émotion. La pratique de la danse dans un milieu sécuritaire et adapté est essentielle et ce nouveau milieu permettra l'épanouissement artistique de nos élèves de tous âges», s'est notamment réjouie Nadine Bellerive, la présidente du conseil d'administration d'Élédanse.

Soulignons en terminant que la date d'ouverture des nouveaux espaces du Centre culturel de Lévis n'est pas déterminée. Selon le maire, le concours d'architecture pour le projet pourrait être lancé en 2018 et les travaux seraient complétés dans un horizon de deux ans à deux ans et demi s'il n'y pas d'imprévu.

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer