CRÉDIT : COURTOISIE

À la suite du départ de l’entraîneur-chef, Mathieu Turcotte, afin de relever de nouveaux défis avec les Voltigeurs de Drummondville à titre d’entraîneur-adjoint, le 5 juillet dernier, l’organisation des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a mis sous contrat Éric Bélanger, hockeyeur professionnel retraité de la Ligue nationale de hockey (LNH), le 16 juillet.

C’est celui qui a disputé 820 parties dans la LNH et porté les couleurs des Kings, des Hurricanes, des Trashers, du Wild, des Capitals, des Coyotes et des Oilers qui succèdera à Mathieu Turcotte, qui était en poste depuis 2015. «Lorsque Mathieu a été embauché à Drummondville, j’ai appelé l’organisation (des Chevaliers) et j’ai démontré mon intérêt. Puis, ils m’ont convoqué pour une entrevue. Ils ont probablement été surpris par la rapidité de mon appel, mais c’est vraiment une job que je voulais», raconte Éric Bélanger qui avait aussi reçu une offre d’entraîneur-adjoint auprès d’une équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Selon ce dernier, les astres se sont alignés et c’était la situation rêvée pour lui. «J’étais rendu là. Après trois ans dans la structure du Séminaire Saint-François dont deux ans avec le midget espoir, une année finaliste à la Coupe Dodge et gagnant cette année, j’étais rendu à relever un nouveau défi», explique celui qui était à la barre du Typhon du Séminaire Saint-François à Québec.

Bien qu’il ne connaisse pas encore sur le bout des doigts le fonctionnement de l’organisation sur la Rive-Sud, il a l’intention d’apprendre de ceux qui l’entoureront. «Je n’arrive pas là dans le but de tout changer, c’est n’est pas un one-man-show, je suis un gars qui a toujours travaillé en équipe et j’aime prendre des décisions avec tout le monde. C’est ma façon de travailler et c’est comme ça que je pense qu’on peut avoir du succès», partage-t-il.

La suite d’une saison historique

Bien au courant des dizaines de records brisés par la formation de la campagne 2018-2019, Bélanger voit la prochaine saison comme un nouveau départ. «Je ne me mets pas de pression et c’est le message que je vais lancer à mes joueurs quand l’équipe sera formée. On ne peut pas se comparer à la saison de l’année dernière, ce ne sera pas la même équipe. On doit se créer une nouvelle identité et voir la saison précédente plutôt comme une motivation», s’exprime le nouvel entraîneur-chef.

Celui à la barre des Chevaliers tombera rapidement dans l’action et devra compléter ses devoirs le plus rapidement possible, puisque le premier match préparatoire dans le cadre du camp d’entraînement se déroulera le 12 août prochain.

À ses yeux, l’objectif de la prochaine saison n’est pas de terminer en tête du classement général, mais plutôt de miser sur ses joueurs et leur faire atteindre un niveau supérieur. «Il faut se concentrer sur le développement en midget AAA, le plus important c’est le processus. Je suis très exigeant envers moi-même, donc c’est certain que je le serai envers mes joueurs», lance Bélanger.

Depuis sa retraite du hockey professionnel à la fin de la campagne 2012-2013, le nouvel entraîneur-chef de la formation lévisienne n’a pas chômé et s’est développé derrière le banc des Panthers Jr de la Floride, une équipe de niveau bantam. Il a ensuite joint les rangs de l’organisation du Séminaire Saint-François, en plus d’avoir mené l’équipe de la Capitale-Nationale aux Jeux du Québec.

Les plus lus

Les Faucons fin prêts pour leur 15e saison

L’équipe de football collégiale division 1 des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon débutera sa quinzième saison, le 23 août, alors qu’elle accueillera la formation du Campus Notre-Dame-de-Foy. Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons, croit énormément au potentiel de ses recrues et au noyau de vétérans qu’il compte parmi ses rangs.

Bionick Triathlon Lévis se démarque en compétition

Le 11 août dernier se déroulait la compétition de triathlon des Championnats québécois sur distance olympique à Duchesnay. Deux athlètes du club de triathlon Bionick Triathlon Lévis, Frédéric Vallée et Frédéric Jardot, se sont particulièrement distingués.

Quand les cavaliers débarquent à Breakeyville

Du 5 au 8 septembre prochains se tiendra la 41e édition du Concours hippique de Lévis, aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville. Cette compétition hippique rassemblera les meilleurs jcavaliers au pays dans différentes catégories. Nicole Lapierre, vice-présidente, directrice du concours et copropriétaire des Écuries de la Chaudière, assure que le spectacle sera «fidèle à lui-même et intéressant».

Une retraite bien méritée pour Laurent Fallon

Laurent Fallon, cofondateur, ancien directeur général et ex-président de la Corporation des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, a officiellement pris sa retraite de l’organisation cette année après 36 ans d’implication. Le passionné de sport a permis à une foule de jeunes d’étudier en pratiquant leur passion sportive.

Un été victorieux pour Frédérique Pérusse

La jeune biathlète lévisienne Frédérique Pérusse, qui a raté une partie de la dernière saison hivernale en raison d’une opération aux amygdales, était de retour à la compétition cet été et a remporté deux titres importants, les 9, 10, 11, 17 et 18 août derniers.

La compétition dans la peau

Elle a 11 ans et l’étoffe d’une championne. La jeune athlète lévisienne Jasmine Gélinas a remporté avec son équipe, en mai dernier, le Magical Championship of the World de la Cop Brands, une compétition internationale de cheerleading au Mexique, qui rassemble plusieurs des meilleures équipes dans le monde.

Les Monarques 1 terminent la tête haute

L’équipe de baseball féminin des Monarques 1 de calibre moustique B s’est inclinée en séries éliminatoires, qui se sont terminées le 28 août dernier.

Les Chevaliers reprennent l’action

L’équipe de hockey des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a procédé au dévoilement des joueurs qui la composeront pour la campagne 2019-2020, le 3 septembre dernier. La saison sera officiellement lancée à l’Aréna de Lévis, le 6 septembre.

Les Faucons empochent une première victoire

Pour la première fois cette saison, l’équipe de football des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon de la Ligue de football collégial division 1 jouait un match à l’étranger. La formation lévisienne a mis la main sur la première victoire de sa jeune saison par la marque de 50 à 27 alors qu’elle affrontait les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, le 7 septembre dernier.

Football : une entrée au niveau universitaire fracassante pour un ancien Faucon

À la suite de son premier match en carrière dans la Ligue de football universitaire du Québec, Joanik Masse, un porteur de ballon du Rouge et Or de l'Université Laval qui a brillé dans les dernières années avec les Faucons Football du Cégep de Lévis-Lauzon, a été nommé joueur offensif de la semaine du circuit.