CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 mai dernier.

Enclenchement du prolongement de Saint-Omer

La première pelletée de terre du prolongement de la rue Saint-Omer est prévue pour la fin mai. La rue Saint-Omer, perpendiculaire au boulevard Guillaume-Couture, ira rejoindre le boulevard Étienne-Dallaire. Cette première phase entourant les travaux de la rue Saint-Omer représente un investissement de 16 M$ par la Ville.

La phase 2 du projet, qui prévoit l’élargissement de la rue Saint-Omer à quatre voies et la construction d’un viaduc au-dessus de l’autoroute 20, demandera un investissement de 17 M$. Par contre, le maire rappelle que cette phase est conditionnelle à l’obtention d’une aide financière du ministère des Transports concernant les travaux routiers et à l’engagement du ministère à payer la facture de ce nouveau viaduc.

Ouverture des pistes cyclables

La Ville a annoncé l’ouverture des pistes cyclables. Celles qui sont présentement accessibles sont celles du Parc de la rivière Etchemin, de l’Éco-parc de la Chaudière, des parcours Harlaka, du Triage, des Anses et du Grand-Tronc.

Jusqu’à la semaine du 20 mai, le secteur du parcours des Anses entre la rue des Berges et le 3100, rue Saint-Laurent est dévié en raison d’une évaluation effectuée sur un terrain situé à proximité.

De plus, des travaux d’aqueduc sont en cours sur le parcours du Grand-Tronc entre les rues Saint-Denis et du Grand-Tronc jusqu’à la fin juin. Néanmoins, le parcours est dévié afin de rester accessible aux cyclistes et piétons.

La Ville demande aux utilisateurs de ces différents parcours de faire preuve de vigilance puisque quelques plaques de glace sont encore présentes au sol, à l’exception du parcours des Anses.

Nouveaux sièges pour le développement social et communautaire

Deux nouveaux sièges ont été créés auprès de la Commission consultative de développement social et communautaire afin de «rendre justice à tous les secteurs du milieu».

Tout d’abord, le siège du représentant de la Commission scolaire des Navigateurs a été scindé en deux sièges et renommé celui des représentants du secteur de l’éducation. Ces sièges seront occupés par Lucie Laflamme, vice-rectrice du campus de Lévis et à la planification de l’Université du Québec à Rimouski, et Pascale Pellerin, directrice des Services éducatifs de la Commission scolaire des Navigateurs.

De plus, un nouveau siège a été ajouté à titre de représentant ou représentante du secteur de l’emploi. Ce poste sera assuré par Yvan Nadeau, directeur du Centre local d’emploi du Littoral, de Sainte-Croix et de Saint-Lazare.

La Ville se conforme à une nouvelle procédure

Le conseil municipal a adopté une nouvelle Procédure portant sur la réception et l’examen des plaintes formulées dans le cadre de l’adjudication ou de l’attribution d’un contrat dans le but d’assurer un traitement équitable des plaintes formulées auprès de la Ville concernant les contrats publics d’une valeur de 101 100 $ et plus.

La Ville s’est conformée à la nouvelle Loi favorisant la surveillance des contrats des organismes publics et instituant l’Autorité des marchés publics adoptée en décembre 2017.

Cette loi permet aux contractants lésés par le traitement d’une plainte faite à la Ville d’avoir recours à une alternative auprès de l’Autorité des marchés publics. «Les pouvoirs de l’Autorité des marchés vont assez loin, ils peuvent même suspendre un d’appel d’offres de la Ville», a mentionné Christian Tanguay, directeur général adjoint à la Ville de Lévis.

Cette nouvelle procédure n’est qu’une formalité pour la Ville. «Il n’y a pas de coûts additionnels. La Ville avait déjà un comité en place pour la gestion contractuelle, on surveillait bien nos pratiques et on recevait et traitait déjà les plaintes, et ce, avec beaucoup d’égard», a expliqué M. Tanguay.

Les plus lus

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

La réouverture de certaines régions dès le 4 mai

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui un calendrier de réouverture des régions du Québec. Tout en insistant sur le caractère graduel du processus, elle a confirmé qu’à partir du 4 mai, les barrages policiers seront levés dans les régions qui avaient été fermées aux déplacements.

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Redémarrage progressif de l’économie

Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.