Laurianne Houde a de nouveau brillé au cours des derniers mois. CRÉDIT : COURTOISIE

Laurianne Houde, une jeune violoniste de 19 ans, a reçu le grand prix dans la catégorie des 19-30 ans à l’édition 2021 du Concours de musique du Canada CANIMEX.

Le Concours de musique du Canada est un organisme national œuvrant dans le domaine de la musique classique, qui a pour but de soutenir et d’encourager les jeunes interprètes canadiens. Il encourage le musicien au dépassement de soi, au développement de sa personnalité artistique, à son épanouissement comme interprète et à sa réalisation comme être humain. Parmi les récipiendaires des éditions précédentes, on retrouve notamment Marc-André Hamelin, pianiste et compositeur originaire de Montréal dont le talent est reconnu depuis plusieurs années à l’international.

Le grand prix des 19-25 ans au concours de musique du Canada est le plus prestigieux prix que Laurianne Houde ait gagné en carrière. Cette catégorie regroupe tous les différents instruments des musiciens de cette tranche d’âge au pays. Auparavant, elle a aussi gagné d’autres prix du concours, dont la première place de la catégorie des violons 17 ans.

«Ça fait plusieurs années que je participe au concours, mais ça, c’est le plus grand prix pour tous les instruments chez les musiciens de 19 à 25 ans. Cette année, c’était plus difficile d’être toute seule à pratiquer, sans autre étudiant et sans événement. Je ne m’attendais pas ce prix, c’était une surprise pour moi et ça m’a encouragé à continuer dans cette voie-là.»

Plusieurs prix

Il y a quelques mois, elle a aussi participé au Concours de musique de la Capitale à Québec où elle a gagné la coupe iA Groupe financier. En plus de remporter un autre honneur, cette opportunité a permis à Laurianne Houde de renouer avec la scène.

«J’étais contente d’avoir quelques auditeurs, parce que pour moi la musique c’est vraiment de communiquer avec les gens. Ça m’a rendue très heureuse. J’étais un peu nerveuse, mais contente de pouvoir partager mes heures de pratique avec les gens dans la salle.»

2021 marque également un important anniversaire dans la carrière musicale de la jeune violoniste de Lévis. En effet, c’est il y a cinq ans qu’elle remportait le concours musical Virtuose, animé par Gregory Charles sur ICI Radio-Canada Télé.

Cette victoire lui avait permis de faire des représentations dans plusieurs salles de spectacle. Depuis plusieurs années, elle participe aux différents concours et accumule les différents prix. «Je vais continuer ces concours-là, car je trouve que c’est formateur et ça m’aide à préparer mon programme. Recevoir les commentaires des juges aussi ça aide beaucoup.»

Baigner dans la musique

La jeune musicienne originaire de Lévis étudie présentement au Conservatoire de musique de Québec au niveau du baccalauréat. Provenant d’une famille de musiciens, la musique coule en elle du plus loin qu’elle se souvienne.

«J’ai commencé le violon à l’âge de trois ans. Ma famille est une famille de musiciens, ma mère jouait du piano lorsque j‘étais petite et mon frère aussi.»

Toutefois, elle explique qu’il peut être difficile de se tailler une place dans l’univers musical. Elle suit donc des cours en science au cégep comme filet de sécurité, mais «des prix comme ceux-là ça nous encourage à persévérer dans ce que l’on fait et je suis très contente», confie-t-elle.

Désirant joindre un orchestre symphonique à titre de violoniste, Laurianne Houde termine ses études au conservatoire et envisage bien de participer à nouveau aux différents concours pour que son rêve s’accomplisse.

Les plus lus

Espace-Temps : un lieu à occuper dans le Vieux-Lauzon

Un nouveau centre culturel ouvrira ses portes le 4 septembre prochain dans le Vieux-Lauzon. L’Espace-Temps regroupera plusieurs activités dont des expositions, des conférences et divers cours.

Ray Ogust lance le premier tome de sa série Quête

L’auteur lévisien Ray Ogust a lancé sa série de romans Quête composée de trois tomes cet été lors d’un évènement à la Cour arrière du Festibière de Lévis. Le premier tome est déjà disponible. La trilogie suit les aventures d’Évelyne dans une série policière, avec un côté science-fiction et qui rejoint aussi des sujets d’actualités.

Les enfants perdus : un avantage pour les jeunes

Luca Jalbert écrit, réalise et produit la websérie Les enfants perdus. Pour ce faire, ce sont près d’une trentaine de jeunes provenant principalement de la région qui incarnent les personnages au fil des saisons. L’artiste lévisien voit les jeunes évoluer dans ce projet et tisse même des liens avec eux.

Faire vivre la littérature à la Maison natale de Louis Fréchette

Le pupitre aux mots dits a été lancé à la Maison Natale de Louis Fréchette (MNLF) lors de la Fête nationale du Québec et se déroule jusqu’à la fin septembre sous formule ponctuelle. Différents auteurs lévisiens viennent y discuter avec les passants pour leur offrir un poème ou une courte histoire de leur plume qu’ils auront écrit à la suite de leur entretien.

«Un automne spectaculaire au VBP»

L’automne en fera voir de toutes les couleurs avec la programmation du Vieux Bureau de Poste (VBP) qui propose près d’une trentaine de spectacles aux styles variés depuis le 10 septembre.

Une deuxième série de livres jeunesse pour une autrice d’ici

Annie-Claude Lebel, autrice et enseignante de niveau primaire, a publié une deuxième série dans la collection jeunesse pour lecteurs débutants Éveil aux fables. L’autrice a travaillé sur ce projet en collaboration avec la maison d’édition lévisienne des Éditions de l’Envolée. La série s’adresse à des lecteurs de 6 à 8 ans ou aux parents qui voudraient les lire à leurs enfants d’âge préscolaire.

De nouvelles parutions pour Joëlle Morissette

Joëlle Morissette, écrivaine originaire de Lévis, a publié son dernier livre, L’horloge enchanteresse, en janvier 2020 et publiera son prochain roman, La poupée hantée, dans l’année à venir.

Le plaisir au menu de DCL cet automne

L’équipe de Diffusion culturelle de Lévis (DCL) a présenté la semaine dernière ses programmations d’automne 2021 sous le thème Le plaisir de se retrouver. L’Anglicane proposera une riche sélection de rendez-vous en chanson, théâtre, humour, musique, danse et bien davantage alors que le Centre d’exposition Louise-Carrier présentera pour la toute première fois la collection d’œuvres d’art de DCL.

Voyageons dans le temps lors des Journées de la culture

Pour sa 25e édition, les Journées de la culture invitent les citoyens et citoyennes à voyager dans le temps. Nouveautés, entretiens, captations en direct ou en différé, une multitude d’activités seront offertes gratuitement les 24, 25 et 26 septembre.

Le festival du conte Jos Violon renaît «majeur et vacciné»

Le Festival international du conte Jos Violon de la Maison natale de Louis Fréchette est de retour cette année après une pause inattendue d’un an. Puisque le festival en est à sa 18e édition, les amateurs de contes et légendes seront transportés en octobre à l’époque de leurs 18 ans, l’événement se déroulant sous la thématique Majeur et vacciné, pour vrai!.