CRÉDIT : COURTOISIE

Le 20 novembre prochain, le Café la Mosaïque ouvrira les portes de sa nouvelle salle rénovée et réaménagée après dix jours de travaux. L’investissement de 45 000 $ a été réalisé grâce à la campagne de financement menée par l’entreprise d’économie sociale.

La Mosaïque, c’est avant tout un lieu de vie situé au cœur du Vieux-Lévis. En plus de régaler les papilles, le café organise des activités pour les mamans, les bricoleurs, les joueurs ou les curieux afin de favoriser l’entraide, les rencontres, les échanges, la découverte et briser l’isolement social.

C’est pour continuer à remplir cette mission dans un espace plus adapté aux besoins actuels que le Café la Mosaïque a été rénové et réaménagé. Les travaux ont été réalisés entre le 7 et le 20 novembre.

«Un lieu qui s’adapte à sa clientèle et aux gens qui s’y impliquent, c’est bon signe. C’est un signe de vitalité, de bonne santé qu’il y ait tant de personnes qui s’impliquent, qui mettent du cœur dans ce projet», a souligné Catherine Tremblay, coordonnatrice du Café la Mosaïque.

Le comptoir de vente se trouvera désormais face à l’entrée du café, un nouvel emplacement plus accueillant et qui permet aussi de libérer de la place en cuisine. L’espace de préparation sera en effet plus grand et disposera d’un plan de travail ergonomique et  spacieux.

Une ambiance chaleureuse

Les matériaux naturels et bruts ont été privilégiés avec des comptoirs et des tables en bois, pour créer une ambiance chaleureuse. «Pour plusieurs personnes le café, c’est l’extension de chez eux, comme un salon. C’était important que les gens s’y sentent bien», a partagé la coordonnatrice.

De nouvelles tables et chaises seront installées dans la salle, notamment près des fenêtres afin de permettre aux clients de profiter de la lumière extérieure. Les sofas seront remplacés par des fauteuils individuels afin de conserver l’esprit chaleureux et confortable.

Toutes les installations, dont l’îlot au centre de la salle, seront amovibles. Le café pourra ainsi adapter son espace en fonction des activités proposées, comme les soirées musicales, ou l’accueil des groupes.

La salle familiale sera aussi rafraîchie. De nouveaux rangements vont être installés et une peinture murale, spécialement créée, sera réalisée par l’artiste Sophie Perrault-Allen. Les illustrations de la fresque rappelleront en image les missions et les valeurs du café.

Le nombre de places assises ne sera pas modifié par les nouvelles installations et sera d’une cinquantaine de personnes (achalandage normal hors du contexte de la COVID-19).

La campagne de financement organisée par l’entreprise avait permis d’amasser 45 000 $, le montant nécessaire pour couvrir le coût total des travaux. «Merci infiniment à tous les généreux partenaires financiers, notamment la Ville de Lévis et Desjardins, sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour. Par votre soutien, vous contribuez à améliorer notre milieu de vie et le rendre plus accueillant pour tous», a remercié Catherine Tremblay.

Les plus lus

Un projet pour connecter les personnes isolées

Pour aider les personnes vulnérables qui n’ont pas accès à un téléphone et à une connexion Internet, un regroupement d’organismes lévisiens lance le projet Wifi pour tous. Une collecte est en cours pour amasser 200 téléphones cellulaires intelligents usagés avec leur chargeur.

OMH de Lévis : une nouvelle approche pour faire face à la pandémie

Depuis le début de l’année, l’Office municipal d’habitation de Lévis (OMH) peut compter sur une agente d’intervention COVID, Karolann Parent. En intervenant directement dans les édifices de l’organisme paramunicipal, cette intervenante peut soutenir les personnes qui demeurent dans ces logements à travers les nombreux défis créés par la pandémie de COVID-19.

Créer sa propre entreprise caritative contre le cancer

Un finissant de l’École Pointe-Lévy, Tristan Falardeau, a décidé de créer une entreprise pour amasser des dons pour la lutte contre le cancer. Aidé par cinq autres amis, ces jeunes vendent symboliquement leurs cheveux et donnent les sous récoltés à des organismes caritatifs.

Odile Letellier enfile les gants pour un tout autre combat

La boxeuse olympique lévisienne, Odile Letellier, a été forcée de monter une nouvelle fois sur le ring puisqu’elle a reçu un diagnostic de cancer du sein au mois de mars dernier. Les proches de la Lévisienne ont lancé une campagne de financement sur la plateforme de financement participatif GoFundMe afin de soutenir Odile et sa petite famille dans cette épreuve.

La fin d’une longue implication

En raison de son déménagement à Mont-Saint-Hilaire afin de se rapprocher de son fils Louis, Gilbert Samson a dû mettre fin à ses activités de bénévolat dans sa ville natale, dont celles auprès de la Société d’histoire de Lévis (SHL). Ce grand bâtisseur natif de Bienville aura fait une différence à Lévis pendant plus de 60 ans en s’impliquant au sein de nombreux organismes.

Des élèves invitent les citoyens à un grand nettoyage

Formé d’élèves du programme d’éducation intermédiaire (PEI) de troisième, quatrième et cinquième secondaire à l’École Pointe-Lévy, le nouveau comité derrière projet du nettoyage des berges du Saint-Laurent a dû adapter son événement en raison de la pandémie, cette année. C’est pourquoi ces élèves invitent les Lévisiens à ramasser les déchets qui apparaissent après la fonte des neiges sur le territ...

Le 12e Groupe Déziel souligne son 85e anniversaire

Fondé en 1936 à la demande du curé de Notre-Dame de Lévis, le chanoine Eugène Carrier, le Groupe Déziel fête ses 85 années d’existence.

Une conférence en ligne de Kim Thúy

L’Association de la fibromyalgie région Chaudière-Appalaches (AFRCA) reporte son Salon de la fibromyalgie et de la douleur chronique en raison de la pandémie. L’organisme propose toutefois à ses membres et au grand public une conférence virtuelle de Kim Thúy, le 24 avril.

Le Collectif Virage se penche sur la sécurité piétonnière hivernale

Le collectif citoyen lévisien, Collectif Virage, profite du passage de Piétons Québec dans la Chaudière-Appalaches dans le cadre de sa campagne Tous piétons! jusqu’au 29 avril prochain, pour présenter Carnet d’hiver 2021 : Regards sur la place du piéton à Lévis où les membres se sont penchés sur les enjeux piétonniers de certains secteurs de la ville. (A.B.)

Pour le respect de la différence

La Fédération et les associations régionales, dont celle de Chaudière-Appalaches, en autisme lancent le 37e Mois de l’autisme. Une programmation en ligne est proposée pour souligner l’événement.