Photo : Courtoisie

L’ADOberge Chaudière-Appalaches a temporairement fermé ses installations de Saint-Jean-Chrysostome (sur la photo) jusqu’au 16 mai prochain afin de permettre la réalisation de travaux d’améliorations.

Rappelons que l’organisme a reçu, en juin dernier, une subvention provinciale de près de 100 000 $ , via le Programme d’aide financière aux infrastructures jeunesse (PAFIJ), pour entreprendre des rénovations. Comme L’ADOberge profitera notamment de cette somme pour réaliser des des travaux d’insonorisation et de rajeunissement dans la majorité de la maison de Saint-Jean-Chrysostome, le service d’hébergement y étant offert doit être suspendu.

«Évidemment, nous ne souhaitons jamais interrompre le service d’hébergement pour les ados puisqu’il s’agit de notre service principal, mais poursuive les séjours pendant les travaux n’était malheureusement pas une possibilité. Dû a l’ampleur des travaux, le milieu de vie n’aurait pas été adéquat pour que les jeunes bénéficient réellement de leurs séjours chez nous et du fait même, la durée des travaux aurait probablement été allongée. Pour nous, il s’agit de la moins pire des décisions au niveau de nos services, afin de rouvrir le plus rapidement possible. Au courant des travaux, nous continuerons d’offrir des suivis à nos jeunes et aux familles», a souligné Marc-Antoine Boisvert, directeur général de L’ADOberge.

Notons que des travaux similaires d’insonorisation auront lieu dans la maison de Saint-Georges, mais ne nécessiteront pas de fermeture de celle-ci. D’ailleurs, les travaux dans les deux maisons n’auront pas lieu en même temps, ce qui permettra «d’assurer une continuité de service avec le minimum d’impact», selon L’ADOberge.

Soulignons finalement qu’une partie de la subvention sera utilisée pour améliorer les cours extérieures des maisons de Saint-Jean-Chrysostome et de Saint-Georges. Ces travaux n’affecteront pas le service d’hébergement.

Les plus lus

Une fête courue à Saint-Jean-Chrysostome

Tenue samedi dernier, la deuxième édition de la Fête des voisins de la rue du Meunier, à Saint-Jean-Chrysostome, s'est révélée un franc succès. Quant à la prochaine édition de la Fête de voisins de la rue du Meunier, les idées fusent déjà pour poursuivre sur cette belle lancée et développer encore davantage le concept pour 2023.

Plus de 150 000 $ récoltés pour la FHDL

La 11e édition du RAID Banque Nationale, qui s’est déroulée le 28 mai dernier, a permis d’amasser 150 180 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL).

Des pizzas pour l’éducation

Pour une troisième année consécutive, la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis se tiendra au profit de la Fondation Collège de Lévis. Toutefois, contrairement aux deux dernières années, l’édition 2022 de l’événement caritatif retrouvera, le 22 juin prochain, les pleines couleurs qui étaient siennes avant la pandémie.

Un nouveau coup de pouce au jardinage par l’Unisson

Pour une troisième année, le projet Jardinons à l’unisson de L’Unisson est de retour.

Centraide remet un montant record aux organismes de Lévis

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a distribué 1 338 530 $ à 22 organismes et projets communautaires de Lévis.

Franc succès pour la Marche de l'espoir

Tenue sous la présidence d’honneur de Marc Picard, député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, l’édition 2022 de la Marche de l’espoir de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a été une réussite. L’événement caritatif a permis de récolter plus de 50 000 $, le 29 mai dernier.

Coup de pouce au comité Tous pour l’Ukraine

Le Club Rotary de Lévis a amassé, grâce à la générosité de ses membres, un montant de 1 200 $ pour le comité Tous pour l’Ukraine.

Le Grenier termine sa campagne avec 1,7 M$ amassés

L’objectif initial de 1,4 M$ a été dépassé. Débutée le 29 novembre 2019, cette campagne de financement visait à soutenir la relocalisation du Comptoir Le Grenier.

Don de 2 000 $ au Grenier

Le directeur général du Comptoir alimentaire Le Grenier, Stéphane Clavet, a récemment reçu des mains de la directrice de la Fondation Meubles South Shore, Claudia Laflamme, un don de 2 000 $ pour les activités de l’organisme lévisien.

Un défi pour aider des hôpitaux québécois

La troisième édition du Défi des générations a été lancée le 14 juin. Par cet événement, divers intervenants veulent aider financièrement 17 fondations hospitalières du Québec, dont la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.