CRÉDIT : ARCHIVES

Plusieurs intervenants ont mis en place, au cours des derniers jours, de nouvelles initiatives afin d’appuyer les demandes du chantier maritime Davie afin que l’entreprise lévisienne obtienne davantage de contrats fédéraux.

D’abord, l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC) a lancé une campagne médiatique pour demander une nouvelle fois à Ottawa de réviser sa Stratégie nationale de construction navale pour que la capacité de production de Davie soit davantage utilisée et que le Québec obtienne sa «juste part» des contrats fédéraux.

Pour ce faire, l’organisation représentant les intérêts de centaines de fournisseurs de l’entreprise lévisienne a mis en ligne un site Internet (strategienavalefederale.ca) et une vidéo pour déplorer les dépassements de coûts et les retards de construction enregistrés aux deux chantiers sélectionnés dans le cadre de la stratégie nationale, Seaspan à Vancouver et Irving Shipbuilding à Halifax.

«Cette nouvelle vidéo explique la sévérité du véritable gouffre financier de 100 milliards de dollars et comment le régler. Dans sa forme actuelle, la Stratégie fédérale de construction navale coûtera à chaque famille canadienne et québécoise plus de 10 000 $. Les citoyens ont le droit de le savoir», a soutenu l’AFCDC dans un communiqué de presse.

L’organisation a également fait savoir, notamment à CBC, que cette initiative sera suivie d’une campagne de lobbying auprès des chambres de commerce et des élus fédéraux et provinciaux, afin que le sujet soit au cœur des prochaines élections fédérales qui auront lieu cet automne.

Pétition lancée

Dans la même veine, le député fédéral du Bloc québécois pour Terrebonne, Michel Borduas, a décidé de parrainer une pétition demandant au gouvernement fédéral de renverser la vapeur dans ce dossier.

«Nous, soussignés, chefs d'entreprises, citoyens et résidents du Québec, prions le gouvernement du Canada d’octroyer au Québec sa juste part, soit 23 G$ en contrats, d'ici octobre 2019. Nous demandons également l'ouverture d'une commission royale d'enquête afin de faire la lumière sur de potentielles irrégularités lors de l'octroi des contrats de la Stratégie nationale de construction navale», exigent les signataires.

Notons finalement qu’au moment d’écrire ces lignes, 792 personnes, majoritairement des Québécois, avaient signé la pétition.


Les plus lus

Coco Frutti ouvre ses portes à Lévis

C’est à Lévis que Coco Frutti a choisi d’inaugurer la 20e succursale de la jeune chaîne, le 15 juillet dernier.

Un nouveau restaurant McDonald’s à Saint-Nicolas

La route Marie-Victorin à Saint-Nicolas peut désormais se targuer d’avoir sa propre succursale de la chaîne McDonald’s, alors que le nouveau restaurant a officiellement ouvert ses portes le 23 juillet.

Le Tigre Géant débarque à Lévis

C’est dans les anciens locaux du mail des Galeries du Vieux-Fort que le premier commerce Tigre Géant à s’installer à Lévis ouvrira ses portes samedi, le 27 juillet.

Rose Noire Boutique s’installe dans le Vieux-Lévis

Ensemble depuis quatre ans, le jeune couple formé de Mathieu Guay et de Jimena Hernandez a choisi de faire de sa passion un métier, en ouvrant sa propre boutique de vêtements sur la côte du Passage.

Un atelier pour camions lourds à Bellechasse dès l’automne

L’entreprise Pro-Diesel, qui se spécialise en mécanique diesel de camions, ouvrira un tout nouvel atelier de mécanique générale et spécialisée pour camions lourds dans le parc industriel de Saint-Anselme, en septembre prochain.

Le Centre Camion Lévis inauguré

Le Centre Camion Lévis, division de Garage H-Ls. Bégin de Saint-Georges-de-Beauce, a inauguré, en juin, ses nouveaux locaux situés au 57, rue John-A.-Scott à Breakeyville, lors d’un méchoui en compagnie de clients, employés et partenaires.

Recyclage : la Société Via augmente ses tarifs

Important centre de tri situé à Lévis, la Société Via se voit forcée d’augmenter considérablement ses tarifs pour retrouver l’équilibre budgétaire.

Le Chantier Davie pourrait avoir ce qu’il réclame

Le gouvernement fédéral a annoncé le renouvellement de six brise-glaces afin de remplacer la flotte vieillissante de la Garde Côtière, le 2 août. De plus, le fédéral a ouvert une ronde de qualifications afin qu’un troisième chantier maritime joigne la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), une opportunité que le Chantier Davie saisira sans faute.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

L’immigration, remède au manque de personnel

C’est bien connu, la pénurie de main-d’œuvre en Chaudière-Appalaches, et plus largement au Québec, est une situation qui s’est généralisé au cours des dernières années dans plusieurs domaines d’activité professionnelle. Le vieillissement de la population, mélangé à la glorification de la spécialisation de l’emploi et au recul des métiers de terrain créent des problèmes d’embauche dans des commerce...