CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Postes Canada a annoncé, le 23 mars, son plan d'action afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Dans de nombreux bureaux de poste exploités par Postes Canada, les heures de service seront réduites, en ouvrant une heure plus tard et en fermant une heure plus tôt. Le tout permettra de nettoyer les lieux et de réapprovisionner les stocks en plus de donner un certain répit au personnel.

Au cours de la première heure de chaque journée, Postes Canada offrira un service prioritaire aux personnes à risque élevé (les aînés ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli). Les bureaux de poste franchisés suivront les mesures mises en place par les exploitants.

Certains bureaux de poste pourraient fermer en raison de fermetures d’édifices hors du contrôle de la société d'État. De petits emplacements pourraient aussi fermer pour des raisons liées au personnel. Dans ces cas, les clients seront dirigés vers le bureau de poste ouvert le plus près.

Postes Canada demande aux clients dans la file d’attente de se tenir à deux mètres (six pieds) les uns des autres. Pour les petits bureaux, le nombre de clients présents dans le point de service au même moment pourrait donc être limité. La société d'État veut également installer des panneaux transparents pour les comptoirs afin d’accroître la sécurité de tous.

L'argent comptant est toujours accepté, mais Postes Canada désire que les clients utilisent plutôt le paiement sans contact, grâce à leur carte de crédit ou de débit.

Colis

Les colis laissés au bureau de poste aux fins de ramassage ne seront pas renvoyés à l’expéditeur jusqu’à nouvel ordre. La période de retenue normale de 15 jours est suspendue. Il est demandé aux clients qui se sentent malades ou qui s’isolent volontairement de retarder leur visite au bureau de poste et de ramasser leur colis lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.

Afin d’éliminer les interactions avec les clients à la porte, de réduire l’achalandage aux bureaux de poste et d’appuyer les mesures d’éloignement physique et social, la politique «Sonner, déposer, quitter» a été mise en place. Concrètement, les employés de livraison cogneront ou sonneront à la porte, choisiront l’endroit le plus sécuritaire pour déposer l’article, puis se dirigeront à l’adresse suivante. Ce changement élimine les signatures à la porte et réduit le nombre de colis envoyés aux bureaux de poste aux fins de ramassage.

Les articles qui nécessitent une preuve d’âge, une pièce d’identité ou la perception de droits de douane seront envoyés directement à un bureau de poste aux fins de ramassage, sans restriction quant au moment où les clients pourront ramasser leurs articles. Les clients recevront une carte Avis de livraison par la poste qui indique à quel bureau de poste se rendre pour récupérer leurs articles.

Postes Canada demande aux Canadiens de respecter les mesures d’éloignement social et physique si ils croisent des employés de la société d'État dans leur collectivité.

 

Les plus lus

Le Pacini de Lévis définitivement fermé?

Un autre restaurant lévisien sera vraisemblablement une nouvelle victime de la COVID-19. Selon un article de La Presse, le restaurant Pacini de Lévis n'ouvrira plus ses portes.

Une place éphémère à la tête des ponts tout l’été

À l’aube de la construction du nouveau quartier à la tête des ponts, l’Escale Cocité́ a été installée par le promoteur immobilier. À l’image d’une plage, le lieu se veut un espace de détente, où il sera aussi possible de se restaurer.

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

Se réinventer pour passer à travers

Entreprise événementielle florissante basée à Saint-Nicolas, le Groupe Satir Productions a été durement frappé par le confinement mis en place par le gouvernement provincial afin de freiner la propagation de la COVID-19. Cependant, la firme a développé de nouveaux services afin de poursuivre ses activités et rappeler ses salariés au boulot.

Mantra Pharma choisit l’Innoparc

Mantra Pharma a annoncé, le 16 juillet, qu’elle implantatera son nouveau centre de distribution jumelé à son bureau régional dans l’Innoparc de Lévis.

350 000 $ pour le développement de deux entreprises de Lévis

Deux entreprises de Lévis, Technologie Genset-Synchro et Boivin Évolution, ont reçu une aide de Développement économique Canada (DEC), a annoncé la ministre du Développement économique, Mélanie Joly, ce 23 juillet.

Lettre ouverte - L’acquisition d’un traversier d’outre-mer par le gouvernement fédéral sera-t-elle vraiment une solution temporaire?

Le gouvernement fédéral a fait l’annonce, la semaine dernière, de l’acquisition d’un traversier espagnol, le NM Villa de Teror, pour desservir les Îles-de-la-Madeleine. Bien qu’il s’agisse officiellement d’une solution dite «temporaire», en attendant la construction d’un navire de remplacement permanent par le Chantier Davie, la situation nous inquiète et nous amène à demander des précisions au go...

Le Bistro les 3 frères ouvre sur le site du Golf Stastny

Depuis le 10 juillet dernier, le Bistro les 3 frères a ouvert ses portes sur le site du Golf Stastny à Saint-Nicolas. Eric Nittolo et Steve Blouin sont les deux associés du projet et ont joint à leur équipe le promoteur Samuel Gourde qui s’occupera du volet événementiel.

Grands Prix du tourisme : deux entreprises de Lévis distinguées

Le 16 juillet en matinée, Tourisme Chaudière-Appalaches a dévoilé le nom des 19 lauréats de la 35e édition des Grands Prix du tourisme de la Chaudière-Appalaches. Lors de l’événement tenu sur le Web en raison de la pandémie, deux entreprises lévisiennes ont ravi des honneurs.

Le marché immobilier reprend de la vigueur

Selon les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers et compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), la grande région de Québec a vu un rebond spectaculaire des ventes de propriété et une fonte des...