CRÉDIT : RENÉ LECLERC - SPIL.CA

Les pompiers de Lévis ont dû intervenir ce matin sur une propriété de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas afin d'éteindre un brasier qui a frappé la maison ancestrale qui y est située.

C'est vers 10h30 que les sapeurs ont été prévenus du début d'incendie qui s'est déclaré sur la propriété située près du village de Saint-Nicolas.

Puisque personne ne se trouvait à l'intérieur de la maison ancestrale, c'est un déneigeur passant par là qui a constaté qu'un incendie faisait rage.

En attendant les pompiers, ce dernier a tenté, sans succès, d'éteindre les flammes en soufflant de la neige sur le brasier.

À leur arrivée sur les lieux, les sapeurs ont constaté que le feu se propageait à l'entretoit en montant dans l'un des murs de la résidence.

Aussitôt, une deuxième alarme a été déclenchée, ce qui a permis le déploiement de 17 pompiers sur les lieux.

Après une heure de combat, les pompiers ont finalement contrôlé l'incendie à partir de l'entretoit.

Notons toutefois que le brasier a provoqué des dommages, causés par les flammes et l'eau utilisée pour les éteindre, évalués à 75 000 $ par la Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL).

Une enquête de la DSSIVL est en cours afin de déterminer la cause du feu. Selon les premières constatations, l'incendie aurait débuté à l'extérieur de la résidence.

Soulignons finalement qu'afin de permettre aux pompiers d'intervenir en toute sécurité, la route Marie-Victorin a été fermée dans les deux directions pendant une partie de la journée.

Les plus lus

Canicule : Lévis demande de réduire sa consommation en eau

La chaleur des derniers jours n’est pas restée sans conséquence alors qu’à Lévis, la Ville demande à ses citoyens de contrôler leur consommation en eau.

Un homme en psychose provoque l'intervention du SPVL

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir dans le secteur Lauzon, vendredi après-midi, après qu'un homme en crise aurait donné une bonne frousse à certains résidents de son quartier.

Une dame arrêtée pour voie de fait sur un bambin de sept mois

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation d’une femme dans une garderie du secteur Saint-Romuald à Lévis, hier. La suspecte fait face à des accusations de voie de fait causant des lésions sur un enfant de sept mois.

Accident entre une voiture et une piétonne sur Taniata

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a été interpellé par des citoyens qui ont été témoins d’une collision entre une voiture et une piétonne sur l’avenue Taniata dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome, le 31 juillet dernier à 22h47.

Violent face-à-face sur Monseigneur-Bourget

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu, ce matin, à la suite d’un appel concernant un accident impliquant deux véhicules et quatre individus, ceux-ci ont été gravement blessés, on craint pour la vie de l’un d’entre eux.

Interruption d’eau potable et avis d’ébullition à prévoir

Une interruption d’eau potable est prévue, le 14 août, à partir de 8h sur la rue Sauvageau et sur la rue Mont-Marie. Un avis d’ébullition de 72 heures sera en vigueur à la suite de l’opération.

Modifications à la circulation pour le Festivent et les Grands Feux Loto-Québec

Le Festivent Ville de Lévis et les Grands Feux Loto-Québec occasionneront des modifications à la circulation et des interdictions de stationner dans les rues avoisinantes pendant la tenue des événements.

Le SPVL met le grappin sur une conductrice ivre au volant

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté une femme dans la nuit de lundi à mardi après que cette dernière aurait conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Un homme retrouvé inconscient dans une piscine

Le Service de police de Lévis (SPVL) s’est rendu au 1111, boulevard Alphonse-Desjardins à Lévis, alors que les policiers ont reçu un appel vers 7h30 ce matin, concernant un octogénaire inconscient dans une piscine intérieure.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.