CRÉDIT : ARCHIVES

Les pompiers de Lévis ont dû intervenir, hier en soirée, dans une résidence de Saint-Nicolas après qu'une explosion y soit survenue. Cette dernière aurait été provoquée par une mauvaise manipulation de produits de piscine.

C'est vers 22h45 que les pompiers ont été prévenus de l'incident.

Lors de l'appel, les sapeurs ont été prévenus qu'une explosion venait de survenir dans une résidence du chemin Aubin à la suite d'une manipulation de produits contenant du chlore. Sur place, deux personnes étaient incommodées par des vapeurs et l'un des chiens de la famille serait décédé à la suite de l'explosion.

Dès leur arrivée sur place, les ambulanciers ont pris soin des deux personnes incommodées. Pour leur part, les pompiers ont procédé à une ventilation naturelle de la maison pour évacuer les vapeurs toxiques, à la recommandation d'un organisme fédéral. Les sapeurs ont finalement quitté les lieux vers minuit.

Les deux personnes incommodées ont refusé d'être transportées à l'hôpital, préférant se rendre eux-mêmes dans un centre hospitalier si leur état se détériorait. Lundi après-midi, les pompiers de Lévis n'avaient pas eu de mise à jour sur leur état de santé.

Un mauvais mélange?

Au lendemain de l'incident, les pompiers de Lévis avaient une meilleure idée de la série d'événements qui aurait mené à l'explosion.

Selon Dany Lavoie, chef de division au Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis, le propriétaire aurait mélangé du chlore en granule avec un traitement-choc pour piscine.

Avant de mettre le mélange dans l'eau de la piscine, le propriétaire aurait mis de l'eau du robinet de la cuisine dans la chaudière contenant les deux produits chimiques. Par la suite, l'explosion serait survenue.

Après le choc, le propriétaire aurait pris la chaudière et aurait été verser le mélange dans la piscine.

Des instructions à respecter

Ainsi, les pompiers de Lévis et le Centre intégré en santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ont profité de l'occasion pour rappeler aux propriétaires de piscine de respecter les conseils suivants :

- Lisez toutes les étiquettes et suivez attentivement les instructions, même pour les produits qui vous sont connus. Consultez un professionnel qualifié afin d’avoir des explications claires et précises;

- Versez toujours le produit chimique dans l’eau de piscine. Ne jamais faire le contraire, c’est-à-dire ne jamais ajouter de l’eau au produit chimique, à moins qu’une telle indication ne figure sur l’étiquette du contenant;  

- Portez de l’équipement de protection adéquat : lunettes de protection, gants imperméables aux produits chimiques et chaussures. Bien se laver les mains après avoir manipulé tout produit chimique;

- Utilisez ou manipulez les produits chimiques dans un endroit bien ventilé, de préférence à l’extérieur;

- Ne jamais mélanger différents produits chimiques ensemble;

- Utilisez une tasse à mesurer propre, en métal ou en plastique, distincte pour chaque produit chimique;

- Entreposez les produits chimiques dans un endroit frais, sec, bien aéré et non ensoleillé. Les protéger de l’eau et de l’humidité.

«Il faut faire très attention lorsqu'on manipule des produits de piscine. Il faut suivre avec précision les instructions des fabricants», a conclu M. Lavoie.

Les plus lus

Canicule : Lévis demande de réduire sa consommation en eau

La chaleur des derniers jours n’est pas restée sans conséquence alors qu’à Lévis, la Ville demande à ses citoyens de contrôler leur consommation en eau.

Un homme en psychose provoque l'intervention du SPVL

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir dans le secteur Lauzon, vendredi après-midi, après qu'un homme en crise aurait donné une bonne frousse à certains résidents de son quartier.

Une dame arrêtée pour voie de fait sur un bambin de sept mois

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation d’une femme dans une garderie du secteur Saint-Romuald à Lévis, hier. La suspecte fait face à des accusations de voie de fait causant des lésions sur un enfant de sept mois.

Accident entre une voiture et une piétonne sur Taniata

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a été interpellé par des citoyens qui ont été témoins d’une collision entre une voiture et une piétonne sur l’avenue Taniata dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome, le 31 juillet dernier à 22h47.

Violent face-à-face sur Monseigneur-Bourget

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu, ce matin, à la suite d’un appel concernant un accident impliquant deux véhicules et quatre individus, ceux-ci ont été gravement blessés, on craint pour la vie de l’un d’entre eux.

Interruption d’eau potable et avis d’ébullition à prévoir

Une interruption d’eau potable est prévue, le 14 août, à partir de 8h sur la rue Sauvageau et sur la rue Mont-Marie. Un avis d’ébullition de 72 heures sera en vigueur à la suite de l’opération.

Modifications à la circulation pour le Festivent et les Grands Feux Loto-Québec

Le Festivent Ville de Lévis et les Grands Feux Loto-Québec occasionneront des modifications à la circulation et des interdictions de stationner dans les rues avoisinantes pendant la tenue des événements.

Le SPVL met le grappin sur une conductrice ivre au volant

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté une femme dans la nuit de lundi à mardi après que cette dernière aurait conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Un homme retrouvé inconscient dans une piscine

Le Service de police de Lévis (SPVL) s’est rendu au 1111, boulevard Alphonse-Desjardins à Lévis, alors que les policiers ont reçu un appel vers 7h30 ce matin, concernant un octogénaire inconscient dans une piscine intérieure.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.