Misant sur son expérience d’exposante, Giuliana Iuliani a créé un salon répondant aux attentes des visiteurs et des exposants des salons consacrés au mieux-être. CRÉDIT : COURTOISIE

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

C’est sous l’impulsion de Giuliana Iuliani, plus connue sous le nom de Giuliana, la fée de l’Ouest, que la nouvelle activité a pu voir le jour. Cette dernière est voyante depuis plus de 16 ans et elle est régulièrement sollicitée par les médias.
Dans le cadre de son métier, Giuliana Iuliani a participé à de nombreux salons portant sur le mieux-être. Grâce à ces différentes expériences, la voyante a eu envie de créer son propre événement.

«Je désirais créer un événement qui allait offrir le meilleur de tous les salons similaires afin de répondre adéquatement aux besoins de tous les exposants et des visiteurs. L’opportunité de créer cet événement est arrivée et nous l’avons saisie», a expliqué Mme Iualiani, également porte-parole du Salon Santé, Bonheur et Abondance.

Une programmation riche et diversifiée

 Pour ce faire, les organisateurs du Salon Santé, Bonheur et Abondance ont mis en place une liste d’activités variées afin de répondre à tous les goûts.

D’abord, les visiteurs pourront rencontrer environ 150 exposants. Ces derniers ont été regroupés en cinq zones thématiques, soit les halls épanouissement personnel, art de vivre et spiritualité, mieux-être, de la voyance et émotions. Les visiteurs devront emprunter un trajet déjà déterminé, ce qui permettra un passage assuré devant tous les exposants.

Pendant la fin de semaine, quelques conférences seront présentées, dans le but d’informer les visiteurs tout en leur permettant d’avoir du temps pour rencontrer les exposants. Le samedi, Suzanne Raynauld (En plein cœur du vivant), Élizabeth Beaumont (Pierres et cristaux : puissants alliés au quotidien) et Patricia Spaans (Déclin cognitif et alimentation) seront les conférencières invitées. 

Le dimanche, Martine Chu-Jiong-Send (La Paix intérieure et la santé passent par la guérison de l’Âme), Giuliana, la fée de l’Ouest (Comment générer l’abondance) et Carol Boucher (Comment se libérer de la culpabilité) compléteront le programme des conférences.

Enfin, le Salon Santé, Bonheur et Abondance proposera à ses participants ses «Grandes Rencontres», des discussions animées par Giuliana Iuliani avec des sommités internationales du milieu du mieux-être.

Thierry Janssen, psychothérapeute, Stéphane Drouet, thérapeute, et Imane Lahlou, docteure en science des aliments, qui tiendront également des ateliers pratiques durant l’événement, en seront les têtes d’affiche. Également de la partie, le réputé Jacques Martel, auteur de l’ouvrage à succès Le Grand dictionnaire des malaises et des maladies, fera une première présence publique au Québec depuis deux ans dans le cadre des «Grandes Rencontres».

«M. Martel a marqué le Québec avec son livre. En Europe, il est extrêmement reconnu. L’œuvre de Jacques Martel est une référence, il a lié l’émotionnel avec la maladie. Ce sera une belle rencontre avec lui», se réjouissait encore Mme Iuliani.

Notons que l’accès à l’événement est gratuit. Les visiteurs pourront y accéder le vendredi 6 septembre de 16h à 21h, le samedi 7 septembre de 10h à 18h ainsi que le dimanche 8 septembre de 10h à 17h. Pour en savoir plus sur l’événement, vous pouvez consulter le www.santebonheurabondance.com.

Les plus lus

Des bleuets pour la bonne cause

Dans le cadre d'une collecte de dons au profit de trois organismes communautaire, petits et grands pourront venir cueillir gratuitement des fruits à la Bleuetière DuRoy, à St-Étienne-de-Lauzon, les samedis 25 juillet, 1er et 8 août.

Lettre d'opinion - Un site qui a besoin d'amour

Il arrive parfois que l'ordre des choses établi soit bouleversé; dans une pièce avec un café, une plume s'éveille sur le tard, n'ayant ni crédit ni tribune pour se faire entendre. Incapable d'arrêter d'écrire, dans certain cas particulier, cela donna naissance, au début des années 1970, au phénomène du journalisme gonzo; le texte qui suit en est une tentative de ma part.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

COVID-19: un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Après près d’une semaine sans nouveau cas, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé une infection supplémentaire à la COVID-19, à Lévis. Depuis le début de la crise, 523 personnes ont contracté la maladie en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Une maison des aînés et alternative à Saint-Étienne-de-Lauzon

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, accompagnée de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, a annoncé la création d’une maison des aînés et alternative dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon au prolongement de l’avenue Albert-Rousseau, le 28 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.

COVID-19 : de nouveaux cas dans la région

Quatre nouveaux cas infectés de nouveau coronavirus ont été répertoriés sur le territoire de la Chaudière-Appalaches recensent les données des dernières 24 heures au Québec, ce 2 août. Au total, 141 cas ont été ajoutés au compteur dans l’ensemble de la province.