CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis a inauguré ses nouveaux locaux et a souligné la mise sur pied du Lab Finance, créé grâce à un partenariat avec Desjardins, le 18 septembre dernier. La coopérative étudiante qui collecte les uniformes scolaires et les revend à bas prix a ainsi bonifié sa gamme de services et a déménagé dans de plus grands locaux.

Le Bazar étudiant, qui était situé au quatrième étage du Collège, se trouve maintenant au rez-de-chaussée, un endroit beaucoup plus passant et intéressant pour l’entreprise étudiante.

De plus, les représentants du conseil d’administration du Bazar étudiant en ont profité pour présenter le projet du Lab Finance. Ce projet prendra la forme d’un comptoir de paiement lié à l’achat de vêtements ou de matériels que le Bazar étudiant vend. «Ce nouveau service permettra de rassembler en un seul et même endroit toutes les transactions reliées au Bazar. Il permettra aussi aux étudiants de se familiariser avec les différentes méthodes de paiement bancaire», a expliqué Louis-Philippe Moreau, gestionnaire des finances de l’entreprise étudiante. 

Le conseil d’administration prévoit même offrir différents prêts et bourses pour les élèves du Collège à l’aide du Lab Finance.

Cet ajout permettra à la coopérative étudiante de mettre de l’avant ses fondements. «La mission (du Bazar étudiant) est d’être un moteur de développement qui cherche différentes façons de répondre aux besoins des élèves. Donc, l’idée de fonder le Lab Finance est un moyen supplémentaire afin d’exaucer notre mission efficacement», a fait valoir Géraldine Bourget, présidente du conseil d’administration du Bazar étudiant.

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.