Les policiers lévisiens ont dû intervenir à quelques reprises, la fin de semaine dernière, pour disperser des rassemblements. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province, le gouvernement du Québec a adopté de nouvelles mesures draconiennes pour éviter les contacts entre les citoyens. D'autres événements en lien avec cette crise sont également survenus au cours des dernières heures. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.

À lire aussi : COVID-19 : le milieu communautaire se réorganise

À lire aussi : Une bibliothèque nouveau genre au temps du coronavirus

En début d'après-midi, le gouvernement provincial a annoncé qu'il interdisait désormais aux personnes âgées vivant dans des résidences pour aînés de sortir sans supervision. De plus, il exige la fermeture de toutes les entreprises et les commerces qu'il jugent non essentiels (liste des entreprises et des commerces essentiels disponible ici) jusqu'au 13 avril, à partir de demain minuit.

Notons qu'en plus des épiceries et des pharmacies, d'autres commerces, comme les succursales de la SAQ et de la SQDC, pourront demeurer ouverts. Toutefois, les syndicats de la CSN représentant les employés de la SAQ et de la SQDC ont déploré le maintien de l'ouverture des succursales sans mesures de prévention supplémentaires.

Ces mesures s'ajoutent à celles en vigueur depuis quelques jours pour accentuer la distanciation sociale, comme notamment la prolongation de la fermeture des écoles, des cégeps, des universités et des services de garde jusqu'au 1er mai.

C'est en raison de l'augmentation importante de cas confirmés d'infection à la COVID-19 que Québec impose ce confinement. Dans son bilan d'aujourd'hui, le gouvernement provincial a indiqué qu'il y a désormais 628 cas confirmés, soit 409 de plus que dimanche. 45 de ces personnes sont hospitalisées, dont 20 aux soins intensifs. Toutefois, aucun nouveau décès n’est survenu en raison du virus, le compteur demeurant à quatre. Près de 1 900 personnes étaient en attente du résultat du test de dépistage, tandis que 11 200 Québécois avaient reçu un résultat négatif (plus de détails ici).

Le directeur régional de la santé publique dresse un état de la situation

Plus tard lundi, le directeur de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le Dr Philippe Lessard, a publié, par voie de communiqué, les dernières statistiques en lien avec la présence du nouveau coronavirus dans la région.

Deux nouveaux cas positifs ont été confirmés, ce qui porte le total de personnes infectées par la COVID-19 dans la région à 15. Heureusement, ces 15 cas touchent des personnes de retour de voyage ou qui ont été en contact avec les premiers cas positifs qui se trouvaient déjà en isolement. Il n'y a donc pas de contamination communautaire en Chaudière-Appalaches, contrairement à d'autres endroits dans la province où des indices de ce type de contamination ont été détectés par les autorités sanitaires (plus de détails ici).

Trudeau martèle son message de sensibilisation

Pour sa part, lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a demandé une nouvelle fois aux Canadiens de demeurer chez eux afin de freiner la propagation du coronavirus.

En plus de cet appel au civisme, M. Trudeau a rappelé que son gouvernement investit 192 M$ pour soutenir la création et la production de vaccins contre la COVID-19.

La Ville agit

De son côté, la Ville de Lévis poursuit ses efforts pour éviter une propagation de la maladie. Ce week-end, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a dû intervenir à une dizaine de reprises pour disperser des rassemblements. Rappelons qu'il est désormais interdit de se réunir avec d'autres personnes, sauf dans un lieu de travail ou avec des personnes qui vivent à la même adresse.

Quant à lui, le conseil municipal de Lévis tenait sa première séance depuis le début de la crise. Les réunions du conseil municipal se déroulent désormais à huis clos, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Celles-ci se déroulent par visioconférence, ce qui permet aux conseillers municipaux d’y participer tout en respectant les règles sanitaires émises par le ministère de la Santé. 

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.

Coronavirus : les élèves et le personnel de l'ESLE en isolement

Les élèves et les employés de l'École secondaire les Etchemins (ESLE), située à Charny, doivent s'isoler volontairement jusqu'au 26 mars. Une personne qui fréquente l'établissement est l'un des quatre cas confirmés jusqu'à maintenant de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : l’état de la situation dans la région à 18h30

Une autre journée mouvementée pour la situation de la COVID-19 alors qu’au Québec on dénombrait 181 cas infectés par la COVID-19 et 4 nouveaux décès ont été enregistrés. En Chaudière-Appalaches, ce sont 7 nouveaux cas qui ont été répertoriés, ainsi 13 individus ont été infectés par le virus dans la région. Au niveau fédéral, on tentera par tous les moyens de rapatrier le plus de Canadiens. À Lévis...