CRÉDIT : ARCHIVES

Selon le plus récent bilan du ministère de la Santé (mercredi à 13h), 46 personnes souffrent désormais de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.

Comparativement au précédent bilan, il s'agit d'une augmentation de cinq cas confirmés. Ajoutons que l'une des 46 personnes est hospitalisée.

Hier, on pouvait lire sur le site du gouvernement du Québec consacré au coronavirus que 14 personnes souffraient de la COVID-19 dans la région.

Toutefois, une erreur s'est glissée dans la transmission des données et l'on aurait dû voir que le compteur était désormais à 41 cas confirmés en Chaudière-Appalaches.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 264 résidents de la Chaudière-Appalaches avaient reçu un diagnostic négatif à la suite du test de dépistage. Depuis le début de la crise, l 607 personnes ont subi un test de dépistage. Uniquement hier, les prélèvements nécessaires pour détecter la COVID-19 ont été recueillis sur 255 personnes, soit 100 au Centre Paul-Gilbert de Charny, 53 à Saint-Georges, 38 à Thetford Mines et 64 à Montmagny.

À l'échelle de la province, 1 339 cas confirmés ont été répertoriés. Du nombre, six personnes âgées ont malheureusement succombé des suites de l'infection au virus. 2 998 personnes sont sous investigation et 26 634 analyses se sont avérées négatives.

Explications

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a tenu à apporter des précisions en lien avec le nombre plus important de cas confirmés dans la région comparativement aux premiers jours de la crise.

«L’augmentation des cas confirmés s’explique également par le fait que, depuis le 22 mars, les cas testés positifs par les laboratoires des hôpitaux sont maintenant considérés confirmés», a fait savoir l'organisation.

Notons que toutes les personnes qui ont reçu un diagnostic positif à la suite du test de dépistage sont en isolement à la maison ou à l'hôpital. Toutes les personnes identifiées comme contacts étroits de ces nouveaux cas ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique du CISSS-CA et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement.

Rappelons que dans un souci de confidentialité et de respect des individus, le CISSS-CA ne divulgue pas des informations personnelles pouvant identifier une personne infectée par la COVID-19 ou son milieu (MRC, municipalité, ville ou milieu de travail).

Soulignons finalement que selon Radio-Canada, le CISSS-CA prévoit ouvrir au cours des prochains jours une clinique d'évaluation des patients qui présentent des symptômes apparentés à ceux de la COVID-19.

Les plus lus

Des bleuets pour la bonne cause

Dans le cadre d'une collecte de dons au profit de trois organismes communautaire, petits et grands pourront venir cueillir gratuitement des fruits à la Bleuetière DuRoy, à St-Étienne-de-Lauzon, les samedis 25 juillet, 1er et 8 août.

Lettre d'opinion - Un site qui a besoin d'amour

Il arrive parfois que l'ordre des choses établi soit bouleversé; dans une pièce avec un café, une plume s'éveille sur le tard, n'ayant ni crédit ni tribune pour se faire entendre. Incapable d'arrêter d'écrire, dans certain cas particulier, cela donna naissance, au début des années 1970, au phénomène du journalisme gonzo; le texte qui suit en est une tentative de ma part.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19: un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Après près d’une semaine sans nouveau cas, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé une infection supplémentaire à la COVID-19, à Lévis. Depuis le début de la crise, 523 personnes ont contracté la maladie en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Une maison des aînés et alternative à Saint-Étienne-de-Lauzon

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, accompagnée de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, a annoncé la création d’une maison des aînés et alternative dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon au prolongement de l’avenue Albert-Rousseau, le 28 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.