Opérationnelle depuis octobre 2020, l’entreprise lévisienne Café Le Torréfacteur offre des cafés haut de gamme fraîchement torréfiés par sa propriétaire, Nancy Labbé. Le commerce de Saint-Étienne-de-Lauzon a récemment déménagé ses pénates afin de transformer son atelier de torréfaction en café-restaurant où il peut accueillir ses clients.

C’est au début de la pandémie de COVID-19 que Nancy Labbé s’est lancée de façon récréative dans la torréfaction de grains de café. Rapidement, son domicile est devenu un petit atelier de cuisson de café puisqu’elle torréfiait le café des membres de sa famille et de ses amis.

«J’ai vraiment développé une passion pour la torréfaction. J’aime les goûts, la fraîcheur, l’odeur et la façon de le faire», partage l’entrepreneure.

C’est ainsi qu’en octobre 2020, la Lévisienne a mis sur pied le Café Le Torréfacteur où elle a installé un atelier de torréfaction dans un local de la route Lagueux et a développé une boutique en ligne pour la vente de ses produits.

La propriétaire offre alors du café d’origine pure, écoéquitable et écoresponsable, dont les plantations sont issues de micro-lots.

«Les cafés d’origine pure sont des cafés que l’on peut comparer à un vin puisqu’ils offrent plus de notes et d’arômes que des cafés mélangés», explique Mme Labbé.

La mise en place d’un café-restaurant

Forte de son succès, la propriétaire du Café Le Torréfacteur a cons-taté que plusieurs de ses clients préféraient venir à son atelier de la route Lagueux pour se procurer son café à la tasse pour emporter. Plusieurs désiraient goûter le café et obtenir des conseils de la torréfactrice.

«C’est un café haut de gamme qui est bon, goûteux et savoureux. Je rêvais d’un endroit où l’on pouvait réunir des personnes qui ont la même passion que nous, celle du café», souligne-t-elle.

C’est alors qu’en mars 2022, elle a enclenché la phase 2 de son commerce en faisant l’acquisition du local voisin de son atelier afin de déménager dans un espace plus grand et ainsi ouvrir un café-restaurant offrant une salle à manger conviviale.

«Beaucoup de personnes trouvaient qu’il manquait un café à Saint-Étienne qui offrait des cafés et des sandwiches. Je souhaitais ouvrir qu’avec les cafés et les viennoiseries, mais on a décidé d’y ajouter la soupe, les sandwiches et des collations santé», indique la commerçante.

Depuis le 4 juin dernier, les clients du Café Le Torréfacteur peuvent profiter d’un espace familial où ils peuvent passer du bon temps et casser la croûte tout en dégustant des cafés de qualité fraîchement torréfiés. Ajoutons à cela qu’un espace boutique est disponible sur place où ils peuvent se procurer thés, tisanes, chocolats chauds, cafés ainsi qu’accessoires pour thés et cafés.

Une équipe inclusive

Nancy Labbé a été en mesure de former une équipe de travail composée de 8 à 10 personnes pour l’ouverture de sa nouvelle phase. Parmi ses employés, l’entrepreneure a notamment engagé deux personnes à mobilité réduite et a adapté ses installations pour leur permettre de travailler sans embûche.

«On a opté pour l’embauche de personnes à mobilité réduite au sein de notre équipe et on a voulu adapter l’environnement pour qu’elles ne soient pas limitées dans leurs déplacements. C’était important pour moi puisque l’inclusion fait vraiment partie des valeurs de mon entreprise», met en lumière la Lévisienne.

Le nouveau café-restaurant du Café Le Torréfacteur est situé au 2653, route Lagueux, local 3 tandis que vous pouvez également consulter la boutique en ligne au www.cafeletorrefacteur.ca.

Les plus lus