L’équipe de l’ACEF Rive-Sud. CRÉDIT : COURTOISIE

À l’instar des changements internes provoqués par la pandémie de COVID-19, l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec poursuivra sa transformation afin de bonifier ses services offerts à la communauté.

Rappelons que c’est en 1987 que l’organisme sans but lucratif a été fondé. Sous l’impulsion d’Édith St-Hilaire, Simone Bilodeau et divers acteurs du milieu lévisien, la région s’est dotée d’une ressource pour épauler les citoyens au niveau des finances personnelles et du logement tout en répondant aux questions portant sur la consommation. Ainsi, l’an dernier, ce sont près de 2 200 personnes qui ont participé à des activités ou reçu des services de l’ACEF. L’organisme peut donc dire mission accomplie!

Forte des compétences des sept personnes œuvrant dans son équipe et appuyée de plusieurs bénévoles, l’ACEF Rive-Sud de Québec planche sur l’actualisation de son image de marque qui sera mise en place l’an prochain, dans le cadre de son 35e anniversaire. À cette occasion, la ressource entend miser davantage sur son volet de sensibilisation et la notion de bien-être financier. L’une des avenues explorées actuellement par l’organisme est l’offre d’activités d’information sur les finances personnelles en entreprise. À ceci s’ajoute le virage virtuel entamé ces derniers mois qui vient diversifier ses modes d’intervention.

«Nous jugeons opportun de mettre de l’avant le nouveau positionnement adopté dans le cadre de notre réflexion stratégique. Avec notre approche préventive, nous souhaitons rejoindre davantage les personnes qui se sentent moins concernées par notre offre de services ; les gens avec de bons revenus. Nous voulons communiquer notre disponibilité à supporter jeunes, adultes, aînés pour améliorer leur situation financière comme c’était le cas durant la dernière année et demie», explique Emily Dufour, agente d’information de l’ACEF Rive-Sud de Québec.

En plus de services de consultation budgétaire et la défense des droits des consommateurs et des locataires, l’organisme basé dans le Vieux-Lévis propose fréquemment des formations et des ateliers en présence sur plusieurs sujets dont le budget, le crédit, le financement des études, le marché du travail et les assurances.

Solide partenaire dans le milieu, l’ACEF contribue au déploiement des programmes Mes finances, mes choixMD et Fonds d’entraide Desjardins en plus de se mobiliser pour réclamer plus de logements abordables, un meilleur encadrement légal pour la vente itinérante, les dossiers de crédit, le crédit coûteux, notamment.

Pour en savoir plus sur l’ACEF Rive-Sud de Québec ou pour utiliser ses services, vous pouvez consulter le www.acefrsq.com ou la page Facebook ACEF Rive-Sud de Québec, écrire à acef@acefrsq.com ou téléphoner au 418 835-6633 ou au 1 877 835-6633 (numéro sans frais).

Les plus lus

Un café hors de l’ordinaire avec le Café Le Torréfacteur

Opérationnelle depuis octobre 2020, l’entreprise lévisienne Café Le Torréfacteur offre des cafés haut de gamme fraîchement torréfiés par sa propriétaire, Nancy Labbé. Le commerce de Saint-Étienne-de-Lauzon a récemment déménagé ses pénates afin de transformer son atelier de torréfaction en café-restaurant où il peut accueillir ses clients.

Des projets de design authentiques et personnalisés avec Espace 9

Installée au deuxième étage du Home Hardware Réno-Mat de Saint-Étienne-de-Lauzon depuis mars 2021, Espace 9 Déco-Design inc. propose un service personnalisé et complet de design et de décoration intérieurs. De la cuisine à la salle de bain en passant par la chambre à coucher ou l’aménagement de sous-sol, la copropriétaire de l’entreprise lévisienne, Nathalie Potvin, accompagne ses clients dans tou...