Photo : Érick Deschênes - Archives

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

L'adjointe au président-directeur général du CISSS-CA aux communications et aux relations publiques, Geneviève Dion, a expliqué que les propriétaires de la RPA ont décidé d'accepter une offre d'achat, transaction qui est prévue pour le 10 février prochain.

Le nouveau propriétaire convertira les 126 loyers de l'établissement en logements locatifs. Selon ce que rapporte Radio-Canada, les frais d'exploitation, la pénurie de main-d'oeuvre et le «haut taux d'inoccupation» ont incité le propriétaire actuel de la RPA lévisienne, le Groupe Magistral, à aller de l'avant avec la transaction.

Mme Dion a précisé au Journal que comme l'annonce a été faite aux résidents le 19 janvier dernier, le délai de neuf mois prévu dans la législation qui concerne les RPA sera respecté. Selon le CISSS-CA, le tout «donnera le temps aux résidents de se trouver un nouveau lieu d'hébergement».

D'ailleurs, l'organisation responsable des services de santé et sociaux dans la région affirme qu'elle a mis en place une série de mesures pour accompagner les résidents touchés par la fermeture prochaine de La Seigneurie de Lévy.

Lors de l'annonce aux résidents de la fermeture, une gestionnaire, deux conseillères à la certification et deux travailleurs sociaux du CISSS-CAétaient sur place. De plus, tous les résidents ont reçu une pochette d’informations pour soutenir les résidents et leurs répondants dans la recherche d’un nouveau milieu de vie.

Une équipe de soutien à domicile du CISSS-CA soutiendra par ailleurs les résidents et leur famille dans l’évaluation de leurs besoins et la recherche d’un autre milieu de vie, selon les besoins. Pour ces cas spécifiques, le CISSS-CA assure que ses équipes d'intervenants sociaux «pourront guider les résidents semi-autonomes, par exemple, dans ces dites démarches».

Un suivi régulier sera aussi assuré par la conseillère à la certification auprès de l’exploitant d’ici la fermeture, afin de leur offrir le soutien nécessaire. De plus, des concertations régulières se tiendront aussi à l'interne au CISSS-CA, «afin de suivre l’évolution de la situation d’ici à la fermeture».

La porte-parole du CISSS-CA a enfin tenu à souligner que si 15 RPA ont fermé leurs portes en 2022 pour un total de 200 unités locatives, il y en a actuellement 155 ouvertes en Chaudière-Appalaches. L'organisation se réjouit d'ailleurs qu'une RPA a ouvert ses portes à Saint-Nicolas (Château Bellevue 2 - 321 unités locatives) et que «trois autres ouvertes de RPA sont à venir aussi sous peu, dont une à Lévis qui comprendra 198 unités locatives».

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

REVUE 2022 - Rétrospective de juillet

Un autre départ à la direction générale à la Ville de Lévis, des anniversaires soulignés, un nouveau dirigeant au Comptoir alimentaire Le Grenier et des performances sportives historiques pour la Chaudière-Appalaches ont été en vedette en juillet dernier.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

REVUE 2022 - Rétrospective de septembre

Si septembre a été marqué par les débats entre les candidats en lice lors des élections provinciales, c’est pendant ce mois que Lévis a notamment connu un nouvel exploit sportif et a été l’hôte de prestigieux invités.

REVUE 2022 - Rétrospective d'août

Le mois d’août a été marqué par les retours du Festivent et du Concert au crépuscule, la victoire mondiale de DM Nation, la fin d’une saison unique pour le Pro Style Lettrage (PSL) de Lévis ainsi que l’annonce du départ de la vie politique de Marc Picard et du déclenchement de la campagne électorale provinciale.

REVUE 2022 - Rétrospective d’octobre

Politique provinciale et municipale auront marqué l’actualité lors du mois de l’Halloween en 2022.

REVUE 2022 - Rétrospective de novembre

Si novembre a été marqué par les succès d’un artiste lévisien en pleine progression, différents dossiers municipaux, une histoire de terrorisme présumé et un incendie mortel ont également marqué l’actualité de ce mois.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 janvier 2023

Que cette nouvelle année qui vient d’ouvrir ses portes vous apporte le bonheur, la joie et la bonne santé et que chacun des jours de cette nouvelle année soit pour vous comme un beau cadeau et que tous vos vœux de 2023 se réalisent et que cette année, soit en tous points exquise. Et merci de continuer de supporter le Journal de Lévis. Bonne année!

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...