C’est lors d’une conférence de presse le 14 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’acquisition par la Ville de ses deux premiers véhicules électriques. Ces derniers seront utilisés par les inspecteurs de la municipalité dans le cadre de leurs fonctions.

«Pour nous, c’est la suite logique de notre plan de réduction des gaz à effets de serre. Nous avons procédé à l’installation de plusieurs bornes de recharge électrique ces dernières années sur le territoire pour encourager et faciliter l’acquisition de véhicules électriques par les citoyens. C’est maintenant au tour de la Ville de montrer l’exemple», a déclaré M. Lehouillier, lors du point de presse aux bureaux de la Direction de l’urbanisme.

C’est dans le cadre de son plan de réduction des gaz à effet de serre que la Ville a procédé à la location de deux Chevrolet Bolt, chacune pour la somme de 9 600 $ par année. Afin de permettre la recharge quotidienne des véhicules, la municipalité a fait installer deux bornes devant la Direction de l’urbanisme à Saint-Romuald, pour la somme de 20 000 $. Notons que Lévis recevra une subvention provinciale de 10 000 $ pour rembourser une partie des frais engagés pour l’installation de ces équipements réservés à l’usage de la municipalité.

Mais foi de Gilles Lehouillier et de Fleur Paradis, élue municipale qui est présidente de la Commission consultative de l’environnement, ces investissements seront payants.

«Pour chaque 20 000 kilomètres, ça va coûter 458 $ pour la voiture électrique. Pour une voiture à essence, ça coûte 1 860 $. L’autre gain, c’est pour l’émission de gaz à effet de serre. C’est extrêmement positif pour nous», a expliqué le maire de Lévis.

Notons dans un autre ordre d’idées que les deux véhicules permettront de rendre plus visibles les inspecteurs, les voitures étant clairement identifiés au service Permis et inspection.

Vers une vague de changements?

Et cette modification «électrique» dans la flotte de véhicules municipaux pourrait bien ne pas être la dernière comme l’a partagé Gilles Lehouillier, qui croit fermement en la voiture électrique.

«Nous y pensons, notamment au niveau de la sécurité publique, a laissé entendre le maire. Nous allons y aller avec un côté expérimental avec la police. Au cours des prochaines années, nous allons essayer des choses. Maintenant, nous commençons avec ces deux véhicules et, progressivement, la flotte (électrique) va sûrement augmenter. Cela s’inscrit dans notre volonté de réduire nos émissions de gaz à effet de serre.»

Soulignons finalement que Gilles Lehouillier a également rappelé que la Ville a mis en service six bornes de recharge publiques depuis 2015 et que trois autres doivent être accessibles au cours des prochains mois.

Les plus lus

COVID-19 : un restaurant McDonald's de Saint-Nicolas fermé par précaution

Le restaurant McDonald's situé au 1825, route des Rivières, à Saint-Nicolas, a fermé ses portes pendant quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un possible cas d'infection au nouveau coronavirus parmi le personnel de l'établissement.

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Une nouvelle adresse pour se sucrer le bec à Lévis

C’est le 9 juillet dernier que Monsieur bubble a ouvert ses portes au 5169-B, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, au grand plaisir de plusieurs amateurs lévisiens de bubble thé, de café et de crème glacée molle.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Un nouveau nom pour le cégep

Le Cégep de Lévis-Lauzon n'est plus. L'institution collégiale lévisienne se nommera désormais le Cégep de Lévis. La direction de l'école a dévoilé au personnel du cégep ce changement de nom et la nouvelle identité visuelle de l'établissement le 20 août dernier.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

Une Classique différente, mais encore plus populaire

Prévue initialement en juin, la troisième édition de la Classique Bob Bissonnette aura finalement lieu malgré la pandémie. Du 23 au 30 août, des centaines de hockeyeurs, jeunes ou plus vieux, se dirigeront vers le Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald afin de prendre part à l’un des plus importants événements sportifs amateurs de la grande région de Québec.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Nouvelle antenne de Vidéotron à Saint-Nicolas : la Ville refuse que le projet soit réalisé sur son terrain

Au courant de la semaine du 17 août, les élus de la Ville de Lévis ont décidé de ne pas conclure de bail avec Vidéotron en vue de l’érection d’une nouvelle antenne de télécommunications à l’arrière de la caserne de pompiers de Saint-Nicolas. C’est en raison de l’opposition des résidents du secteur que les échevins lévisiens ont rejeté le projet sous sa mouture actuelle.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.