CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Un mois après le début des négociations entre le gouvernement fédéral et Chantier Davie portant sur le possible octroi d’un contrat pour fournir des brise-glaces intérimaires à la Garde côtière canadienne, l’Association des fournisseurs du Chantier Davie Canada (AFCDC) s’inquiète qu’aucune entente ne soit encore intervenue.

«On a le droit de s’attendre à autre chose. En ce qui a trait aux négociations, les éléments sont déjà connus puisque Davie avait déjà transmis sa proposition il y a plusieurs mois. Dans le monde des affaires, quand vient le temps de négocier, ça ne prend pas des mois comme ça», a déploré Pierre Drapeau, l’un des fondateurs de l’AFCDC et président de la Fondation Chefs d’entreprises.

Rappelons que le 18 janvier dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a indiqué que les négociations pour le projet Resolute du Chantier Davie allaient s’amorcer le lendemain. Par cette proposition, l’entreprise maritime lévisienne offre au gouvernement fédéral de louer quatre brise-glaces déjà existants, convertis par Davie, afin de répondre aux besoins intérimaires de la Garde côtière canadienne.

Mais depuis, un mois s’est passé et aucune entente n’est intervenue, ce que critique plusieurs intervenants de la région. En ce qui a trait à l’AFCDC, elle désire que la proposition de Davie soit rapidement acceptée puisque l’arrivée de nouveaux brise-glaces permettrait de déglacer d’une «manière optimale» le fleuve Saint-Laurent.

Mais essentiellement , un pacte entre les deux parties permettrait le retour au travail de 300 des 800 travailleurs de l’entreprise lévisienne mis à pied à la fin de l’année dernière, en raison du manque de contrats, ainsi que de plusieurs travailleurs des entreprises membres de l’AFCDC.

Des impacts aussi chez les fournisseurs

En effet, selon un recensement effectué par l’association il y a deux semaines, 770 postes ont été coupés chez 243 fournisseurs, présents dans 10 régions administratives du Québec, en raison du ralentissement des activités à la Davie. Des statistiques qui provoquent certaines craintes à Pierre Drapeau.

«L’inquiétude, on la sent de plus en plus. Lors de l’annonce de M. Trudeau le 18 janvier, ça avait amené un certain optimisme chez des fournisseurs, même si certains avaient déjà procédé à des coupes. Un mois plus, qu’il n’y ait rien de concret sur la table, ça risque de sonner le coup de mort pour d’autres postes», a soutenu M. Drapeau.

Notons finalement que l’AFCDC prévoit effectuer un autre sondage, au début mars, pour faire une mise à jour des effets du ralentissement des activités de Davie chez ses fournisseurs.

 

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.