CRÉDIT : COURTOISIE

Après un passage remarqué dans la série Star Trek Continues (STC) cet automne, Émie Morissette (au centre sur la photo), la jeune artiste peintre bien connue à Lévis pour son École des Beaux-Arts, a récemment eu la chance de prendre part à une autre production américaine. En effet, c’est finalement en avril, à Los Angeles, que la jeune femme de 17 ans a tourné les scènes où son personnage évolue dans le court-métrage When The Trains Stops.

«Je suis pleine d’émotions. Je suis énervée, nerveuse et contente. Ça s’est super bien passé. Je suis revenue motivée à continuer dans ce domaine. Vous ne pouvez pas imaginer comme j’ai aimé mon expérience», a d’emblée partagé Émie Morissette, quelques jours après son retour au pays. 

Rappelons que When The Train Stops est un court-métrage mettant en scène un univers inspiré de La quatrième dimension (The Twilight Zone). Ce dernier devrait être diffusé sur les réseaux américains à l’automne et peut-être sur Netflix en 2019. Dans ce dernier, la jeune artiste incarne le personnage de Christine Lafont, une secrétaire juridique. 

C’est en raison de sa participation à STC qu’elle a obtenu un rôle dans When The Train Stops. L’équipe derrière STC est aussi celle derrière ce projet télévisuel. Séduits par la performance d’Émie Morissette dans son rôle de remplaçante aux commandes, ils ont offert cette autre chance à la jeune femme d’être au petit écran.

Et Émie Morissette a encore une fois profité de l’expérience pour en apprendre davantage sur la comédie. Sur le plateau de When The Trains Stops, l’adolescente a eu la chance de donner la réplique à John de Lancie, acteur américain bien connu pour son rôle de Q dans différentes séries Star Trek.

«C’est curieux de dire qu’il y a cinq ans, je me trouvais devant ma télé à écouter Star Trek avec mon père et à voir John de Lancie incarner Q. Et cinq ans plus tard, je me retrouve sur un plateau de tournage avec lui. […] Cette expérience a été encore une fois riche en apprentissages. J’ai beaucoup discuté avec les acteurs pendant les pauses et j’ai beaucoup analysé leur jeu lorsque je n’avais pas une scène à tourner», a souligné Émie.

Bientôt de nouvelles aventures

En plus d’avoir pu ajouter une nouvelle participation à une production télévisuelle américaine à son curriculum vitae, Émie Morissette a obtenu un rôle dans une autre série.

Dans cette production de science-fiction basée sur l’univers de Gene Roddenberry, elle incarnerait une biologiste sur un vaisseau spatial, un rôle de plus grande envergure que ces précédentes expériences. Présentement, la jeune artiste veut se donner le temps de lire le scénario avant d’accepter ou pas la proposition.

Mais également, Émie Morissette n’oublie pas pour autant sa carrière d’artiste peintre. La fin de semaine dernière, elle présentait la deuxième édition de la Convention des Beaux-Arts de Lévis au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, un événement qui a réuni environ 200 artistes. 

Aussi, Émie Morissette ira à Paris en juin pour recevoir une médaille d’argent de l’Académie Arts-Sciences-Lettres. C’est en raison de sa présence à une exposition parisienne cet hiver que l’artiste de la région va recevoir cet honneur.

Les plus lus

Les policiers lévisiens tenus occupés lors du long congé

Les agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir à plusieurs reprises lors de la fin de semaine de Pâques.

La 30e édition du tournoi des pompiers en sol lévisien

Prévue en 2020 et reportée en raison de la pandémie, la 30e édition du Tournoi de hockey des pompiers du Québec aura lieu à Lévis du 28 avril au 1er mai. Les pompiers lévisiens accueilleront les différents corps de pompiers du Québec lors de cet événement annuel afin de récolter des dons au profit de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés.

Trois Lévisiens participent à l'émission Les chefs!

Après une absence de deux ans, le concours culinaire Les chefs! est de retour ce printemps sur les ondes de Radio-Canada. Lévis y est bien représentée alors que 3 des 13 aspirants chefs sont des résidents ou sont originaires de Lévis.

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

Lien mécanique : l’équipe Lehouillier défend son choix

L’administration Lehouillier persiste et signe quant à son choix de construire le lien mécanique reliant le secteur de la Traverse au Vieux-Lévis dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet plutôt que dans l’axe de la Terrasse de Lévis, tel que demandé par un regroupement de citoyens depuis un certain temps. Pour Steve Dorval, le conseiller municipal du quartier, l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet a é...

Un départ qui touche également Lévis

Guy Lafleur, la grande vedette des Canadiens de Montréal au cours des années 70, nous a quittés, le 22 avril dernier, après avoir perdu son long combat contre un cancer du poumon. Comme ailleurs au Québec, son décès a touché plusieurs Lévisiens qui avaient eu la chance de le rencontrer au cours de sa vie.

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

Une nouvelle participation pour Léo Giroux

Après sa troisième participation au Festival international de la chanson de Granby, Léo Giroux, un jeune interprète de Lévis, a également collaboré pour une deuxième année à l’album Jamais trop tôt, produit dans le cadre du Festival.

Dans l'œil de Michel - Chronique du 20 avril 2022

La Fondation Hôtel-Dieu de Lévis a eu le plaisir d’accueillir dans son équipe Mariska Labarre (1re photo), à titre de directrice des dons majeurs et planifiés, il y a un peu plus d’un an. Elle peut vous accompagner dans tout le processus de planification de vos dons actuels et futurs.