Le président d’honneur du souper-spectacle, Steven Blaney, accompagné de Serge Côté, Thomas Potvin et Maxime Laviolette, lors de l’annonce.

L’Atelier occupationnel Rive-Sud tiendra la seconde édition de son souper-spectacle et humour, le 20 septembre. L’humoriste Louis T. sera sur la scène du Centre Raymond-Blais à Lévis avec une prestation aussi réjouissante que divertissante.

Thomas Potvin, président du conseil d’administration, et Claude Vaugeois, directeur général de l’Atelier occupationnel Rive-Sud, ont lancé la vente de billets le 22 août, en présence de nombreux travailleurs de l’Atelier occupationnel, du président d’honneur de cette activité de financement au profit de l’organisme, le député fédéral Steven Blaney, ainsi que de Serge Côté, conseiller municipal, et Maxime Laviolette, directeur général de Dessercom.

«J’ai accepté l’invitation de l’Atelier occupationnel Rive-Sud parce que je crois en sa mission. L’organisme offre du soutien aux personnes qui présentent une déficience intellectuelle, physique ou un trouble de l’autisme (TSA). C’est un milieu de vie chaleureux et unique où chacun se sent respecté et valorisé, tout en facilitant l’acquisition de nouvelles habiletés pour le travail et répondant aux besoins de répit de jour des familles», a expliqué le député Steven Blaney.

S’amuser avant tout

Connu pour la qualité de ses textes et ses chroniques à l’émission Gravel le matin et sur Ici Radio-Canada notamment, ainsi que ses participations à des capsules vidéo, Louis T. se démarque par son humour engagé et collé à l’actualité.

Intéressé par ce qui l’entoure, il fait partie de cette nouvelle génération, consciente du rôle qu’un humoriste peu occuper. Avec déjà un spectacle à son actif, Objectivement parlant, Louis T. qui prépare le second, proposera au public lévisien le meilleur de ses deux prestations avec un seul objectif, s’amuser.

«J’essaie de favoriser la réflexion sur des sujets, qui parfois divisent la population. Même si j’aborde des sujets sensibles, je le fais avec doigté pour faire rire tout le monde. Et créer le sentiment qu’on peut en parler sans se chicaner», a-t-il annoncé à l’assemblée, joint par visioconférence lors de l’annonce.

Et la cause lui tient tout particulièrement à cœur. Louis T. travaille d’ailleurs à la préparation d’un documentaire pour Télé Québec sur le syndrome de l’autisme.

«J’ai appris il y a deux ans que je suis diagnostiqué dans le spectre de l’autisme. Je sais que ça ne paraît pas toujours, car ce spectre est assez large. Il y a des gens comme moi, qui sont parmi les chanceux et ont moins de symptômes que d’autres.»

Aider la société à s’adapter

 Il a salué le travail des organismes, qui aident la société à s’adapter aux personnes vivant avec une déficience, afin qu’elles développent leur indépendance. «J’encourage fortement ces gens dans les organismes et je sais à quel point ils travaillent fort.»

Créé en 1969, l’Atelier occupationnel Rive-Sud favorise l’intégration sociale des personnes qui présentent des déficiences, intellectuelle, physique ou trouble du spectre de l’autisme (TSA), tout en développant une autonomie fonctionnelle de base, des habilités de la vie quotidienne et des habitudes de travail.

Information au 418 835-1478, poste 29, ou à info@atelieroccupationnelrivesud.com.

Les plus lus

Les policiers lévisiens tenus occupés lors du long congé

Les agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir à plusieurs reprises lors de la fin de semaine de Pâques.

La 30e édition du tournoi des pompiers en sol lévisien

Prévue en 2020 et reportée en raison de la pandémie, la 30e édition du Tournoi de hockey des pompiers du Québec aura lieu à Lévis du 28 avril au 1er mai. Les pompiers lévisiens accueilleront les différents corps de pompiers du Québec lors de cet événement annuel afin de récolter des dons au profit de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés.

Trois Lévisiens participent à l'émission Les chefs!

Après une absence de deux ans, le concours culinaire Les chefs! est de retour ce printemps sur les ondes de Radio-Canada. Lévis y est bien représentée alors que 3 des 13 aspirants chefs sont des résidents ou sont originaires de Lévis.

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

Lien mécanique : l’équipe Lehouillier défend son choix

L’administration Lehouillier persiste et signe quant à son choix de construire le lien mécanique reliant le secteur de la Traverse au Vieux-Lévis dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet plutôt que dans l’axe de la Terrasse de Lévis, tel que demandé par un regroupement de citoyens depuis un certain temps. Pour Steve Dorval, le conseiller municipal du quartier, l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet a é...

Un départ qui touche également Lévis

Guy Lafleur, la grande vedette des Canadiens de Montréal au cours des années 70, nous a quittés, le 22 avril dernier, après avoir perdu son long combat contre un cancer du poumon. Comme ailleurs au Québec, son décès a touché plusieurs Lévisiens qui avaient eu la chance de le rencontrer au cours de sa vie.

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

Une nouvelle participation pour Léo Giroux

Après sa troisième participation au Festival international de la chanson de Granby, Léo Giroux, un jeune interprète de Lévis, a également collaboré pour une deuxième année à l’album Jamais trop tôt, produit dans le cadre du Festival.

Dans l'œil de Michel - Chronique du 20 avril 2022

La Fondation Hôtel-Dieu de Lévis a eu le plaisir d’accueillir dans son équipe Mariska Labarre (1re photo), à titre de directrice des dons majeurs et planifiés, il y a un peu plus d’un an. Elle peut vous accompagner dans tout le processus de planification de vos dons actuels et futurs.