Jamin Chtouki préfère l’humour aux «trucs sérieux», parce que dans la vie de tous les jours «on a déjà assez de tracas.» CRÉDIT : AUDE MALARET

Une comédie drôle et émouvante débarque sur la scène du Vieux Bureau de Poste (VBP), le 7 septembre. Présentée par les productions du Rire, la pièce de Alil Vardar, 10 ans de Mariage, est interprétée par les comédiens de la Comédie de Montréal, Audrée Southière et Jamin Chtouki.

Lisa et Alec fêtent leurs dix ans de mariage. Elle a tout prévu et organisé une soirée surprise avec souper et cadeaux. Lui a complètement oublié. Pire, il a choisi cette date pour demander le divorce. En dix tableaux, la pièce entraîne les spectateurs à travers le passé des deux personnages. De quiproquo en situation inattendue, l’histoire donne à voir des tranches de vie, faisant passer le public du rire aux larmes. 

Avec 10 ans de Mariage, les spectateurs retrouveront la marque du café-théâtre, un spectacle dans lequel les gens se retrouvent, autant que leurs voisins ou leur famille.

«C’est drôle, parce qu’on se reconnaît dans les personnages. Et on amuse le public par ces situations. On va susciter des rires, mais aussi des commentaires. Souvent même! La femme qui va dire : ‘‘Oui, c’est ça’’. Ou l’homme qui va taper le coude», raconte le comédien d’origine belge et installé à Montréal, Jamin Chtouki, de passage à Lévis. 

La pièce évoque aussi la rencontre du couple. «Ça nous ramène à nos propres rencontres de jeunesse avec nos amoureux ou nos amoureuses. Une petite dispute. Le premier enfant. On se retrouve dans toutes ces scènes de vie. De manière humoristique et drôle, on rend compte de tous les travers de ces situations. On les tourne en dérision.» 

Et la mise en scène mise sur la sincérité. «C’est important car, quand on parle de comédie, on pense souvent à faire le clown. Or, le clown n’est intéressant et efficace que s’il est juste», remarque le comédien. Avec peu de décor, deux cubes dans une boîte noire définie par des rideaux, la scénographie parvient, grâce à l’éclairage et au jeu des comédiens, à faire entrer le spectateur dans leur univers. 

«C’est une grande performance, assure Jamin Chtouki. Ce sont dix scènes, dans dix endroits différents, avec toujours les mêmes personnages, mais sans décor. Donc, il faut qu’en quelques secondes, les gens aient compris où ils sont et ce qu’il se passe, scène après scène.»

Et si le comédien a eu envie de jouer cette pièce, c’est pour la fin toute spéciale, qu’il ne dévoilera d’ailleurs pas au Journal. «Comment l’auteur a tourné la fin, c’est ce qui m’a fait dire : ‘‘Wow, je veux faire ce show’’. Je veux amener les gens scène par scène à cette fin à laquelle ils ne s’attendent pas.» 

Le genre du café-théâtre, il le pratique depuis plus de 25 ans. Après s’être produit en France et en Belgique, il a posé ses valises à Montréal. Jamin Chtouki est à la tête d’une salle de 200 places, la Comédie de Montréal, qui propose à l’année des comédies. Une dizaine de spectacles a été créée depuis l’ouverture en mai 2016. 

S’il aime autant l’humour, c’est parce qu’il est belge, dit-il. «Les trucs sérieux, j’ai essayé et ça ne marche pas. Je trouve qu’on a déjà assez de tracas dans la vie de tous les jours.»

Jamin Chtouki reviendra au VBP accompagné  de la comédienne Émilie Lajoie, le 14 octobre, avec une autre comédie. Réservation au vieuxbureaudeposte.com, dans la rubrique Spectacles, puis Spectacles en location.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

Des temps difficiles pour le Boule-O-Drome

Dans l’obligation de fermer ses portes en raison de la pandémie depuis le 15 mars, Claire Nolet, propriétaire de l’établissement, attend impatiemment que le gouvernement du Québec la laisse ouvrir son salon de quilles.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.