Michel Gagné, président du centre de plein air, Amélie Landry et Gilles Lehouillier pour la Ville de Lévis, le skieur lévisien Dominick Gauthier et ses proches.

La piste numéro un du Centre de plein air de Lévis s’appellera désormais la Dom Gauthier, du nom de l’olympien Dominick Gauthier. Le nouveau nom a été dévoilé lors d’une cérémonie en présence de l’athlète lévisien et de ses proches ainsi que des représentants de la Ville de Lévis, le 18 novembre.

Au cours des prochaines années, les administrateurs comptent souligner le passage ou la contribution de citoyens de la ville à la vie du Centre de plein air, présent depuis plus de 50 ans dans la vie des Lévisiens.

Dominick Gauthier, qui est né à deux kilo- mètres du Centre de plein air, s’est initié au ski sur ses pistes. Champion de ski de bosses, il a été médaillé huit fois en Coupe du monde. Il a surmonté une opération au genou deux semaines avant les Jeux de Nagano en 1998 afin de vivre son rêve olympique. Il était alors classé deuxième au monde et il a réussi à terminer, même sur une seule jambe, au 17e rang.

Il est ensuite devenu entraîneur de 2001 à 2011, de l’équipe du Japon ainsi que du Canada, et il a accompagné les médaillés olympiques canadiens, Jennifer Heil et Alexandre Bilodeau. En 2006, en compagnie de Jennifer et de JD Miller, il a créé l’organisme B2dix, qui a amassé 33 M$ à ce jour pour aider les athlètes canadiens en leur offrant l’encadrement dont ils ont besoin pour augmenter leur chance de monter sur le podium aux olympiques.

«Dominick a su se démarquer dans tellement de facettes reliées non seulement à son sport, mais à tout le monde sportif. Son expertise et sa crédibilité sont reconnues et recherchées. Nous considérons qu’il est un bon exemple pour tous les jeunes qui fréquenteront notre centre et également pour toute notre équipe de l’école de glisse», a souligné le président du Centre de plein air, Michel Gagné.

«C’est ici que le rêve commence. Les meilleurs au monde peuvent se développer dans des petits centres de ski», a fait valoir le sportif de haut niveau.

Une nouvelle remontée mécanique

Le maire de Lévis a profité de l’occasion pour annoncer que la Ville travaille à l’ajout d’un remonte-pente au Centre de plein air.

Toujours pour les amateurs de ski mais sur un autre site, celui de l’abbaye de Saint-Romuald, Gilles Lehouillier a évoqué la construction d’un chalet pour le ski de fond qui fera le relais avec Saint-Jean-Chrysostome.

Au cours de l’été, plusieurs améliorations ont aussi été apportées au centre de plein air, dont certaines faites en collaboration ou financées par la Ville de Lévis. Le tapis mécanisé de la pente-école a été prolongé de 21 pieds, du matériel d’animation et d’apprentissage pour la pente-école ajouté, le relief du parc de planche à neige modifié, l’éclairage mis à niveau, la boutique agrandie, la location des équipements informatisée, 18 000 $ d’équipements ont été achetés, la salle des moniteurs a été rénovée, les pylônes du T-Bar et des escaliers de la glissade ont été peints et une connexion sans-fil au chalet a été installée. Le site Internet du centre est en cours de création.

16 000 visiteurs la dernière saison

Pour une deuxième année consécutive, le site urbain de pratique des sports de glisse a connu une augmentation de sa fréquentation. Pour la saison 2017-2018, la clientèle a augmenté de 15 %, après 20 % de hausse en 2016- 2017. En moyenne, 1 300 personnes fréquentent le centre chaque semaine, soit au total de 15 972 personnes au cours des 13 semaines d’opération.

Les cours de groupe sont suivis par près de 500 jeunes. Avec près de 1 500 jeunes et adultes, le nombre d’inscrits aux cours privés est en progression. La billetterie a généré près de 8 000 entrées et la glissade un peu plus de 4 000. Notons que 85 % des visiteurs viennent de Lévis, le reste étant composé de familles de la Chaudière-Appalaches et même de la Capitale-Nationale.

Présenté pour la première année au centre, le programme Maneige de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a rassemblé 1 628 élèves de 4 et 5e année provenant de 26 écoles, qui ont pu s’initier gratuitement aux sports de glisse.

La location annuelle des équipements est désormais possible. Les Vendredis étoilés seront de retour avec leurs petits prix et des bénéfices remis à des organismes communautaires lévisiens. Les inscriptions aux cours de groupe et privés viennent de débuter et l’enneigement permettra une ouverture le 26 décembre.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.