De gauche à droite : Benoit Caron, directeur général de la Caisse de Lévis, Steve Dorval, conseiller municipal de Notre-Dame, Julie Malo-Sauvé, Hydro-Québec, ainsi que Geneviève Delisle-Thibeault et Charles Hugo Maziade de la Bourse du carbone Scol'ERE.

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.

Pendant les 24 heures Scol’Ere, petits et grands pourront faire de l’escalade, assister à des tours de magie, devenir des champions du recyclage, profiter de l’espace lecture et essayer des voitures électriques. Les 15 et 16 juin prochain, le quai Paquet accueillera la première édition de l’événement dédié à l’écoresponsabilité, organisé par l’organisme lévisien Coop FA.

Le samedi soir, la magie, la danse et la science seront réunies sur une même scène. Le spectacle Plein la vue, plein les oreilles sera présenté en plein air. À l’affiche de cette unique représentation, le Bunker de la science, les magiciens Billy et Manu et le Studio de danse Hypnose.

«Le quai Paquet aujourd’hui, c’est un lieu qui a été revitalisé par la Ville de Lévis, c’est un lieu symbolique et une porte d’entrée de la ville. Accueillir des activités écoresponsables sur ce site, c’est extraordinaire. Évidemment les demandes fusent pour le quai Paquet et il faut choisir. Vous aviez le projet qui a rendu la Ville de Lévis enthousiaste», a souligné le conseiller municipal de Notre-Dame, Steve Dorval. La municipalité est en effet partenaire de l’événement.

125 jeunes venus de partout au Québec

Aux côtés du grand public, cette première édition des 24 heures Scol’Ere accueillera 5 classes, dont une classe de Lévis, parmi les 250 au Québec qui participent à la Bourse du Carbone Scol’Ere.

Ce programme éducatif de dix heures se compose d’ateliers réalisés en classe afin d’expliquer les changements climatiques et les gaz à effet de serre, tout en sensibilisant les participants à l’impact de leurs choix de consommation. Les jeunes et leur famille sont aussi incités à réaliser des défis écoresponsables dans leur quotidien.

«Les 24 heures Scol’Ere, c’est le grand prix qui va être offert aux classes qui participent à la Bourse du carbone Scol’Ere. On voulait que ces jeunes aient un événement pour les féliciter de leur engagement pour l’écoresponsabilité. C’est vraiment pour remercier, souligner et rendre fiers les jeunes qui passent à l’action», présente Charles-Hugo Maziade, le directeur de la Bourse du Carbone Scol’Ere.

Ce sont ainsi 125 jeunes de 9 à 12 ans qui participeront à des ateliers sur l’eau, la chimie ou encore le vélo et tenteront de remporter le Ballon carbone d’or en cumulant le plus de Ballons carbones possibles et donc le plus de points. Pour participer, les classes doivent déposer leur candidature et montrer les actions écoresponsables mises en place.  Par la suite, un tirage au sort départagera les écoles qui répondent aux critères de sélection.

«Ça fait déjà sept ans que Desjardins est associé au projet de la Bourse du carbone Scol’Ere. Ce partenariat a forte valeur coopérative s’inscrit dans notre stratégie pour faire face aux changements climatiques, diminuer notre emprunte carbone et contribuer à une économie plus verte», a souligné Benoit Caron, le directeur général de la Caisse Desjardins de Lévis qui soutient l’événement.

Les plus lus

COVID-19 : Chaudière-Appalaches touchée inégalement par la 3e vague

La troisième vague de la pandémie de COVID-19 frappe bel et bien Chaudière-Appalaches, a confirmé la directrice régionale de santé publique de la Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, lors d’une entrevue avec le Journal ce 31 mars. La région est toutefois divisée en deux zones, l’une sous contrôle, l’autre dans une situation critique.

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Lévis resserrera sa réglementation sur les animaux

L’administration Lehouillier a présenté les détails de sa nouvelle réglementation sur les animaux de la Ville de Lévis qu’elle déposera lundi prochain. Entrant en vigueur le 19 avril prochain, l’ensemble de règles permettra la mise en place de plusieurs mesures afin «d’assurer davantage la sécurité des Lévisiens et le bien-être des animaux».

Mesures spéciales d'urgence : déception et colère au sein de la communauté lévisienne

La décision du gouvernement provincial d'imposer un reconfinement strict à Lévis afin d'endiguer la troisième vague de la pandémie de COVID-19 a été accueillie avec des sentiments mitigés par plusieurs intervenants lévisiens.

COVID-19 : importante hausse du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Le nombre journalier de cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

En classe avec de jeunes entrepreneurs

Les sept élèves de la classe de langage du deuxième cycle du pavillon Maria-Dominique de l’École Notre-Dame-d’Etchemin se sont lancés en affaires au mois de novembre passé. Accompagnés de leur enseignante, Marie-Joëlle Vézina, et de l’éducatrice spécialisée de la classe, Marilyn Huppé-Gagné, les élèves de l’école primaire de Saint-Romuald ont créé la Jouet-Thèque.

COVID-19 : 136 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

La troisième vague de la pandémie continue de prendre de l'ampleur dans la région. Selon les données publiées dimanche par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), 136 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. De plus, un nouveau décès lié à la COVID-19 a été enregistré dans la région.

COVID-19 : important bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La pandémie semble prendre de nouveau de l'ampleur en Chaudière-Appalaches, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts dans la région a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 67 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le corona...

COVID-19 : légère augmentation des nouveaux cas et un nouveau décès dans la région

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 51 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un résident de la région a récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus, une première depuis p...