CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

L’an dernier, ce sont un peu plus de 4 300 coureurs qui avaient participé à l’événement. Cette année, les organisateurs ont réussi à attirer plus de 400 sportifs supplémentaires.

«Pour attirer tous ces participants, il faut être à leur écoute. C’est pourquoi après chaque événement, on leur demande de remplir un sondage d’appréciation», explique Marianne Pelchat, productrice déléguée pour les événements Je Cours QC chez Gestev.

Selon elle, le Demi-marathon de Lévis est le parcours parfait pour les participants qui souhaitent tester leur forme physique après l’hiver.

Au cours de l’événement, quatre parcours seront possibles. Tout d’abord, le demi-marathon qui débutera à l’École secondaire Pointe-Lévy et se terminera au Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent en passant par le boulevard Guillaume-Couture et le Parcours des Anses. L’épreuve du 10 km aura comme point de départ l’église Saint-Joseph dans le secteur Lauzon tandis que le 5 km débutera tout près du Parc Nautique Lévy et le 2 km, pour les jeunes de 12 ans et moins, commencera sur la rue l’Hébreux à Saint-Romuald. Tous les parcours se termineront au Juvénat Notre-Dame.

Plusieurs services disponibles et spectateurs attendus

Si l’événement est un défi personnel pour les coureurs, il se veut rassembleur. Mme Pelchat souligne qu’un participant entraîne 1,8 personne à assister à la course. On peut donc s’attendre à près de 2 160 supporteurs en bordure du parcours qui encourageront les participants. D’ailleurs, la productrice déléguée invite la population à venir encourager ces coureurs.

Étant donné le grand nombre de participants et supporteurs attendus, l’organisation s’est assurée de bien répondre aux besoins. «On a fait quelques améliorations sur le site du Juvénat. On assurera ainsi une meilleure circulation et fluidité pour les coureurs et leurs accompagnateurs», rassure Marianne Pelchat.

Pour une bonne cause

 Depuis plusieurs années, Je Cours QC est associé à la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis. Lors des quatre premiers événements de la saison, le Demi-marathon, la Trail coureurs des bois, la Descente-royale et le Défi escaliers, Je Cours QC offre à ses participants de s’impliquer auprès de la cause de la fondation lévisienne.

«Dans le processus d’inscription, le participant est invité à faire un don à la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis. Au bout des quatre premiers événements, on remet le tout à la Fondation», partage Mme Pelchat.

L’année dernière, Je Cours QC a amassé la somme de 28 316 $.

Les inscriptions en ligne au Demi-marathon de Lévis se font jusqu’au 2 mai prochain. Il est possible aussi de s’inscrire sur place lors de la remise des dossards qui se fera à Laurier Québec, les 3 et 4 mai, en fonction du nombre de dossards non réclamés.

Pour plus d’information : www.jecoursqc.com/demi-marathon-levis/.

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.